Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les couleurs en magie: VI. La magie verte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Les couleurs en magie: VI. La magie verte   11/7/2007, 16:58

Bon... vaste sujet que la "magie verte" !!! Je rappelle que ces textes sur les couleurs sont issus d'une volonté d'apprendre les significations apposées aux différentes couleurs pour définir différents types de pratiques.

Certains praticiens utilisent des qualificatifs pour définir leurs pratiques. Les significations peuvent différer, parfois même s'opposer. Il me semble intéressant de connaître ces différentes manières de voir et concevoir les pratiques magickes.

La recherche n'est pas exhaustive et le texte ne fait que résumer les différentes lectures sur le sujet.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alors que certaines couleurs sont peu connue ou utilisée pour décrire les pratiques magickes, l’expression « magie verte » est beaucoup plus commune et connue. Même des gens ne pratiquant pas la magie ou ne connaissant rien de l’occulte ou l’ésotérisme vont probablement avoir une définition à offrir à la magie verte.

De façon générale, les gens – et beaucoup de praticiens – vont tout simplement dire que la « magie verte » définit la magie de la nature ou la magie des plantes – ou utilisant les herbes et plantes. C’est une définition commune, généralement acceptée. Alors que cette définition peut en effet être acceptée, elle est considérée incomplète par beaucoup. On peut également trouver d’autres définitions à la magie verte, définitions beaucoup moins connues.

Tout d’abord, la définition « évidente » pour décrire la magie verte est bien entendue de parler de la magie des herbes et plantes ainsi que par extension, toute vie végétale – arbres, forêts, fleurs, plaines, herbes, plantes… On va alors utiliser ces éléments, mais surtout les herbes, plantes et fleurs, pour leurs caractéristiques médicinales et thérapeutiques ainsi que des propriétés magickes. Certains vont parler « d’herborisme » « d’herboristerie » ou « d’herboriste ». Mais ces termes peuvent être utilisés en dehors d’un contexte magicke, on utilise habituellement ces termes pour parler de l’utilisation strictement médicinale ou même de simple jardinage… la « magie verte » englobe aussi les propriétés magickes des herbes et plantes.

Notons cependant que le terme « magie verte » est parfois employé dans le langage populaire pour parler des naturopathes ainsi que des gens qui fréquentent les magasins de produits naturels ou de diététique… On parle même de la « magie verte » pour parler de « phytothérapie ».

L’utilisation des plantes et herbes à des fins thérapeutiques existent depuis fort longtemps et il est vrai que cette façon de faire à parfois –et encore- été vu d’un œil négatif, rapprochant les gens qui utilisaient ces herbes et plantes à des « sorciers », « guérisseurs », « bonne femme » ou « bon homme ». Les propriétés et caractéristiques des plantes sont méconnues de la majorité des gens mais connus de beaucoup qui les ont exploités et en ont profité – et ce encore aujourd’hui.

Cependant, nous parlons ici principalement des propriétés médicinales et thérapeutiques et non des propriétés magickes. Qui ne sont pas nécessairement exploités par tout le monde. Et donc, pour beaucoup de traditions, l’expression « magie verte » concerne uniquement les pratiques qui incluent toutes les propriétés des plantes et herbes (médicinale, thérapeutique, culinaire, cosmétique, aromatique, ritualistique et magicke).

Par extension, certaines traditions vont encore plus loin et pour parler de la magie verte vont parler de la « magie de la nature » en générale – bien qu’habituellement, la plupart vont tout de même parler uniquement des plantes, herbes, forêts, etc. Quelques traditions vont parler de la « magie de la nature » en incluant tous les rituels incluant la nature dans son ensemble et en spécifiant que c’est de la « magie naturelle ». On parlera alors de la Terre, des pierres, des animaux, de l’eau, de toute forme de vie… et même de l’Univers, le Cosmos, etc. D’autres vont dire que c’est tout simplement les magie « d’extérieur »… Il existe plusieurs débats sur le sujet. Entre autres, certains critiquent cette appellation, en disant que la magie est par définition « naturelle » et donc que la magie verte définit tout type de magie. D’autres que les rituels utilisant les pierres, roches et cristaux ne sont pas des rituels de « magie verte » mais d’un tout autre type et donc que l’on ne peut parler de magie de la nature ou magie naturelle lorsqu’on parle de magie verte

On parle aussi des rituels de « magie verte » comme les rituels englobant tout type de rituels : sortilèges d’amour, de protection, de guérisons, de pouvoirs, etc., en autant que ces rituels demeurent en parfaite harmonie avec la nature. Ou en respect avec les énergies de la Nature ou de la Terre. Par extension, on parlera alors de « magie verte » la magie qui utilise les énergies telluriques, etc. En général, on dit surtout que ces rites visent à entrer en harmonie avec soi-même et avec les énergies de l’univers – peu importe la façon d’ arriver.

Beaucoup vont alors associer la « magie verte » à une magie bénéfique ou blanche. Cette association est basée sur le fait que les énergies utilisées proviennent des plantes, herbes, fleurs, etc… et donc de la Nature, de la Terre et que si ces énergies sont utilisées avec respect, le praticien est donc en harmonie avec la Nature. Certains discours soulignent cependant que de toute évidence, ces rituels ne sont pas plus bénéfiques puisque la « Nature », n’est ni bonne, ni mauvaise… mais bien les deux, elle est à la fois créatrice et destructrice.

Lorsque les rites de « magie verte » font appel aux entités, nous verrons alors le plus souvent les divinités associées à la terre et à la nature. Parfois aux élémentaux et aux fées, comme nous verrons plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Les couleurs en magie: VI. La magie verte   11/7/2007, 17:03

Toujours en lien avec cette idée de « magie des plantes » « magie de la nature » ou « magie naturelle », certains vont associer à ce type de magie, les rites et rituels pratiqués par les druides, les « sorciers » amérindiens ou aborigènes. Les courants
de pensées sont très opposés en ce qui a trait à cette association, et j’éviterai d’élaborer sur ce sujet.

La « magie verte » va aussi parfois être appelée « magie élémentale » ou « magie élémentaire » mais toujours en parlant des plantes et herbe. Mais ici aussi, il y a beaucoup de discours différents et beaucoup de controverses… les définitions de « magie élémentale » et « magie élémentaire » peuvent différer selon les traditions, ne sont pas nécessairement synonymes. Quelques uns vont dire que la « magie élémentale » concerne les rituels faisant appel aux entités appelés
« élémentaux » et associé aux 4 éléments principaux : terre, air, feu et eau. D’autres que la magie élémentaire va chercher les rituels associés aux éléments de la terre, mais pas nécessairement aux esprits de ceux-ci… les discours divergent. Et c’est une autre recherche !!!

Certaines traditions vont parler de la « magie verte » en tant que la magie de protection. Et donc, les rituels de protection vont donc être qualifiés de magie verte. On va parfois jusqu’à parler des rites de désenvoûtement, en autant que ces rituels
demeurent « défensifs » et non « offensifs ».

Certains rituels associés à la magie verte vont aussi être ceux de création, de fertilité, de croissance, régénérescence et de prospérité, toujours en lien avec l’idée de la nature –en tant que force créatrice – mais pas nécessairement. Ces rituels n’utilisent pas nécessairement des plantes ou
d’herbes, etc. Mais plutôt l’énergie de la « nature », de la « terre », de « l’univers ».

Quelques textes vont parler de « magie verte » en parlant des rites ayant comme but ou comme énergie centrale, la jalousie ou l’envie. Mais cette association est surtout au niveau de la symbolique populaire de la couleur.

On voit aussi quelques traditions parler de « magie verte » toute magie, rituel, méditation ou même contact avec les faes (fées) ou des esprits guide.
D’autres vont cependant parler uniquement des rituels traitant avec certaines
de ces entités – leprechaun, elfes, etc.

Quelques références vont parler tant qu’à elles, vont associer la magie verte aux rituels visant la richesse mais surtout l’argent. Et même uniquement aux rituels associant l’argent et certains types d’entités connues pour amener la richesse – et par extension, la chance.

Dans certaines traditions, la « magie verte » va qualifier les rites d’attraction, d’attirance, d’amour, des sentiments, de l’affection, de beauté… cette association est peu connue mais existe. On parlera alors surtout de l’aspect émotionnel et naturel et non associé au physique ou au sexe. Ces rites touchent habituellement l’amitié, la loyauté, la coopération et visent
l’obtention de la paix intérieure, de l’harmonie… Mais cette attirance ou attraction peut concerner autre chose que les personnes ou sentiments. On vise alors à attirer des biens matériels ou des attitudes ou qualités.

D’autres termes ou pratiques ont parfois été associés à la magie verte mais ces derniers
sont selon moi, trop incertains pour les mentionner…


Texte sur : Le Livre ouvert (http://lailaseshat.canalblog.com/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
 
Les couleurs en magie: VI. La magie verte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres sur la Magie Runique
» La magie vocable ou magie des mots.
» Magie noire pour débutant
» Magie musulmane
» Formulaire de Haute Magie, P.V. Piobb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: Occultisme :: La magie traditionnelle -
Sauter vers: