Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 questions ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiksis
Modérateurs
Modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 637
Age : 30
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: questions ...   5/2/2007, 23:11

Je m'interroge,
j'ai vu sur les quelques sites que j'ai visité que certaines personnes
voulaient (est-ce qu'elles le pouvaient??) utiliser la magie a des fins plus ou
moins triviales sans se rendre compte des éventuelles conséquences et pire,
sans savoir s'ils pouvaient maîtriser les forces qu'ils mettaient en jeu.



Je me pose la question, est ce qu'une personnes n'ayant
pas une compréhension du monde (et de soi) assez développée peu utiliser la
magie?



Et peut-on utiliser la magie en étant motivé par la soif
de pouvoir??



La réponse expéditive serait oui mais je n'en suis pas
sûr. Les hommes médecines s'écartant de la voie de par leur égo ou autre se
voient retirer leurs pouvoirs.

Je vois la magie comme donnant-donnant: Je veux servir la
vie et donc les esprits (ou dieu) m'aident et me donnent des
"pouvoirs". Je m'écarte de ce pacte, je ne peux plus utiliser ce
pouvoir.



Autre question:

Je ne saisis pas pourquoi il existe des rituels pour
pouvoir donner des ordres a une entité. N'est-ce pas plus simple et surtout
plus humain de demander??

Qui sommes nous pour avoir quelque pouvoir sur nos
semblables ou sur des entités??

Ca me touche beaucoup ça, j'ai l'impression que cette façon
de faire de faire de la magie nourrit l'ego et que c'est une façon très
mentale, d'ou le besoin de contrôle.



Voila je sais pas si je me suis bien expliqué, parce que
généralement l'élocution n'est pas mon ami:D Mad larmes Rolling Eyes Smile Laughing Very Happy

_________________
France, 2008 : Les projets architecturaux visant ostensiblement a réduire les émissions de CO2 et la consommation d'énergie sont bloqués pour "Délit de sale gueule".
IDEOmag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiksis
Modérateurs
Modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 637
Age : 30
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: questions ...   6/2/2007, 14:13

Bon ca va, je suis heureux de voir que je mourrais pas d'étouffement a cause du succès.......... Very Happy

_________________
France, 2008 : Les projets architecturaux visant ostensiblement a réduire les émissions de CO2 et la consommation d'énergie sont bloqués pour "Délit de sale gueule".
IDEOmag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: questions ...   6/2/2007, 14:35

Demandes aux esprits de te répondre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: questions ...   6/2/2007, 14:42

Tiksis a écrit:
Je me pose la question, est ce qu'une personnes n'ayant
pas une compréhension du monde (et de soi) assez développée peu utiliser la magie?

Malheureusement oui, nous avons déjà souvent eu des appels ausecour, du genre voilà j'ai lancé un sort et ça a entraîné tel ou tel catastrophe, que puis-je faire, etc...

Tiksis a écrit:
Et peut-on utiliser la magie en étant motivé par la soif

de pouvoir??

Là aussi, je dirais oui, par expérience...


Tiksis a écrit:
Je ne saisis pas pourquoi il existe des rituels pour pouvoir donner des ordres a une entité. N'est-ce pas plus simple et surtout plus humain de demander??

Et bien tout dépend de l'entité invoquée, on s'adressera par la demande plutôt à un ange qu'à un démon...


Tiksis a écrit:
Qui sommes nous pour avoir quelque pouvoir sur nos semblables ou sur des entités??


En ce qui me concerne, c'est une question que j'aimerais beaucoup que chaque pratiquant se pose... Et c'est loin d'être le cas...

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Tiksis
Modérateurs
Modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 637
Age : 30
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: questions ...   6/2/2007, 14:50

Gémeaux a écrit:
Demandes aux esprits de te répondre Wink



Ouai je le fais pas assez c'est vrai ...Smile


Citation :
Et bien tout dépend de l'entité invoquée, on s'adressera par la demande plutôt à un ange qu'à un démon...

Qu'entends tu par invoquer?? invoquer son pouvoir ou l'invoquer physiquement?

_________________
France, 2008 : Les projets architecturaux visant ostensiblement a réduire les émissions de CO2 et la consommation d'énergie sont bloqués pour "Délit de sale gueule".
IDEOmag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sculler
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 848
Age : 53
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: questions ...   6/2/2007, 15:23

Tiksis a écrit:
Je me pose la question, est ce qu'une personnes n'ayant pas une compréhension du monde (et de soi) assez développée peu utiliser la magie?

Eh bien je pense que oui, comme Monsieur Jourdain fait de la prose ou comme certaines personnes fument sans avoir conscience que cet acte est considéré comme magique dans d'autres cultures.

Tiksis a écrit:
Et peut-on utiliser la magie en étant motivé par la soif de pouvoir??

Bien sûr, comme certains utilisent des partis politiques par soif de pouvoir ou leur corps pour asservir les autres ... La magie est une chose dont chacun peut disposer à sa guise.

Par contre, celui qui fume sans savoir qu'il accomplit dans de mauvaises conditions physiques et psychiques un acte magique subira des conséquences sur sa santé.

Celui ou celle qui utilise ses charmes pour asservir et exploiter des personnes faibles risque aussi un jour d'en subir les conséquences.

"Celui qui a vécu par la glaive périra par le glaive".

C'est ce que certains appellent un "choc en retrour", par exemple.

L'accomplissement d'un acte magique n'implique pas seulement la mise en oeuvre d'une technique, mais exige aussi une intention (nous l'avons évoquée ailleurs), d'un sens de la responsabilité (j'assume les conséquences de mes actes), et une moralité, c'est à dire l'inscription de l'acte dans un ordre moral, supérieur à notre condition.

C'est bien pourquoi une pratique magique s'inscrit dans une vision holistique de l'Homme, du Monde et de l'Univers.

Maintenant, pour ce qui concerne les rituels, leur compréhension dépendra aussi de notre vision du monde. Il me semble évident que le rituel d'un aborigène australien pour s'allier des esprits n'aura pas grand chose en commun avec le rituel d'invocation d'un démon de la culture judéo-chrétienne.

Le rituel traditionnel est la trace d'un pacte ancien entre les esprits (ou les anges ou les démons) et les ancêtres dont nous sommes les héritiers culturels.

En somme, pour accomplir un rituel de la culture amérindienne, il faut que je voie le monde à leur façon et que je sois dépositaire d'un héritage de cette culture. Cet héritage peut être le sang, mais il peut aussi passer par d'autres voies, selon la volonté mystérieuse des esprits.

Autre question ? (Normalement, j'en attends une en particulier à la suite de cette réponse ...).

Sculler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: questions ...   6/2/2007, 16:08

Une invocation (du latin : latin, invoquer, appeler) est l'action de demander de l'aide, du secours par une prière ou des formules à Dieu, un saint, une divinité, un génie, un esprit… ça n'implique pas forcément une "matérialisation" physique...

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Tiksis
Modérateurs
Modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 637
Age : 30
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: questions ...   6/2/2007, 19:16

Hm...tobeornot j'ai beau chercher je ne trouve plus de question...

Citation :
En somme, pour accomplir un rituel de la culture
amérindienne, il faut que je voie le monde à leur façon et que je sois
dépositaire d'un héritage de cette culture. Cet héritage peut être le
sang, mais il peut aussi passer par d'autres voies, selon la volonté
mystérieuse des esprits.

Oui, c'est pour ca que je me pose la question de la seule motivation du pouvoir, il y a beaucoup de différences entre ces cultures.
Je sais pas si vous avez déja remarqué que les couleurs des directions représentent une qualité d'un peuple humain.
Je m'explique :
Le jaune représente la spiritualité, on peut voir une analogie avec le peuple asiatique
Le rouge représente l'émotion --> le peuple rouge, les indiens d'amérique.
Le noir, la force physique --> le peuple noir d'afrique
Le blanc, le mental --> le peuple blanc d'europe

C'est pourquoi je pense que c'est l'approche "européenne" de la magie qui a le plus de problème avec l'égo, le mental est très pratique mais il a la facheuse habitude de vouloir tout contrôler.

Ya quand même une différence de vocabulaire, je n'aurai pas classé une prière dans l'invocation mais bon c'est vrai que ca marche. Very Happy
Je trouve toujours que d'invoquer une créture dans le plan primaire est du non respect, mais pas de prier pour invoquer son pouvoir.
Voila, merci Isha et Sculler lovem

_________________
France, 2008 : Les projets architecturaux visant ostensiblement a réduire les émissions de CO2 et la consommation d'énergie sont bloqués pour "Délit de sale gueule".
IDEOmag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: questions ...   7/2/2007, 02:08

J'arrive un peu tard, mais je voudrais dire une petite chose ou deux.

Tiksis a écrit:
Je me pose la question, est ce qu'une personnes n'ayant
pas une compréhension du monde (et de soi) assez développée peu utiliser la
magie?

Évidemment, et c'est bien là, le plus dangereux. La facilité avec laquelle on peut parfois utiliser les rites magickes. Mais cela ne veut pas non plus dire que quiconque peut l'utiliser.

Tiksis a écrit:
Et peut-on utiliser la magie en étant motivé par la soif de pouvoir??

Comme on t'a déjà répondu... encore une fois... évidemment ! Plus fort la motivation, plus puissant peu devenir le rituel et plus de chance a-t-il de réussir.

Tiksis a écrit:
Les hommes médecines s'écartant de la voie de par leur égo ou autre se
voient retirer leurs pouvoirs.

Probablement parce qu'ils croient que ces "pouvoirs" leur seront retirés. C'est uniquement une question de croyance. Un savoir ne peut être retiré... à moins de le croire.

Tiksis a écrit:
Je vois la magie comme donnant-donnant: Je veux servir la vie et donc les esprits (ou dieu) m'aident et me donnent des "pouvoirs". Je m'écarte de ce pacte, je ne peux plus utiliser ce pouvoir.

Ceci dépend de tes croyances et de tes pratiques. Wink

Tiksis a écrit:
Je ne saisis pas pourquoi il existe des rituels pour pouvoir donner des ordres a une entité. N'est-ce pas plus simple et surtout plus humain de demander??

Il y a des évocations, des invocations, des prières... pourquoi ordonner et exiger... pour utiliser les énergies tout simplement. Encore une fois, cela dépend de comment tu perçois les entités auxquelles tu t'adresses... Comme le dit si bien Sculler.

Mais n'oublie pas qu'il n'y a rien "d'humain" aux communications avec les entités.

Tiksis a écrit:
Qui sommes nous pour avoir quelque pouvoir sur nos
semblables ou sur des entités??

Cette question m'intrigue... il faut voir où tu te situes face à ces entités. Tout simplement.

Tiksis a écrit:
Ca me touche beaucoup ça, j'ai l'impression que cette façon
de faire de faire de la magie nourrit l'ego et que c'est une façon très
mentale, d'ou le besoin de contrôle.

Et pourquoi pas. Pourquoi ne pas avoir un certain contrôle ?

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Tiksis
Modérateurs
Modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 637
Age : 30
Localisation : ...
Emploi : ...
Loisirs : ...
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: questions ...   7/2/2007, 02:36

Citation :
Probablement parce qu'ils croient que ces
"pouvoirs" leur seront retirés. C'est uniquement une question de
croyance. Un savoir ne peut être retiré... à moins de le croire.


Peut être ou peut être pas, j'aurais peut être la réponse un jour, mais cela ne change rien au fait.

Citation :
Comme on t'a déjà répondu... encore une fois...
évidemment ! Plus fort la motivation, plus puissant peu devenir le
rituel et plus de chance a-t-il de réussir.

C'est loin d'être évident, du moins pas pour toutes les pratiques de la magie.

Citation :
Cette question m'intrigue... il faut voir où tu te situes face à ces entités. Tout simplement.

Je ne pense pas qu'il y ai a savoir ou l'on se place par rapport aux
entités, seulement ou l'on se place par rapport a soi même. Seuls ceux
qui n'arrivent pas a se contrôler cherchent a contrôler les autres.

Pourquoi un système de caste éxisterait-il? (car c'est ce que ca implique directement).


Laila a écrit:


Tiksis a écrit:
Ca me touche beaucoup ça, j'ai l'impression que cette façon de faire de faire de la magie nourrit l'ego et que c'est une façon très
mentale, d'ou le besoin de contrôle.

Et pourquoi pas. Pourquoi ne pas avoir un certain contrôle ?

parce que c'est une vue de l'esprit. Le seul contrôle véritable qui puisse éxister est le contrôle de soi, le reste n'est qu'illusion je pense. Comme je l'ai dit, ce "contrôle" ne sert qu'a nourrir l'ego.
La question est la : pourquoi rechercher le contrôle, d'où sort ce besoin? Qu'est ce que ca apporte au final? Qui est-ce que ca nourrit? A quoi le contrôle sert-il au fond?

A méditer

_________________
France, 2008 : Les projets architecturaux visant ostensiblement a réduire les émissions de CO2 et la consommation d'énergie sont bloqués pour "Délit de sale gueule".
IDEOmag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finstern
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 170
Age : 32
Localisation : Montpellier
Emploi : Etudiant
Loisirs : Jeux, film, figurines, roller, bokken...
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: questions ...   8/2/2007, 03:54

A cette question du controle, qu il soit de nous ou de notre environnement, voila ma reponse:
Dans nos actions, nos choix, dans les decisions que l on prend au quotidien, ds les rituels magiques, nous nous basons sur la perception d un element pour entreprendre une action.

Je sais que j ai un bras, et je sais le lever, je vais prendre mon verre.
Je sais qu il est tard et que j ai rendez vous assez tot demain, je vais aller me coucher.
Je sais qu il pleut et que la route est glissante, je vais rouler lentement.
Je sais que je t aime et toi aussi, je veux t epouser.

Partant de ce que nous observons et ressentons, nous voulons evoluer, et voyons pour l avenir le choix qui pourra nous conduire la ou nous voulons.
C est notre perception qui determine les elements sur lesquels nous basons notre reflexion ou nos reactions.
Cependant la perception humaine, sensitive et sentimentale, peut etre trompée.

La vue peut jouer des tours.
Un bruit peut etre pris pour un autre.
un sentiment peut etre mal interprété.

Alors quel controle avons nous sur nous meme si ce qui nous sert de base n a rien de stable?

Ma reponse est que nous faisons avec les elements qui sont a notre portée.
La marge d erreur que nous nous accordons tous lorsque nous prenons un risque fait aussi partie de notre perception de notre environnement.

Cela ne correspnd pas au doute, cela correspond au respect de notre environnement.
Savoir que nous faisons nos choix, avec le reste du monde.
Nous n avons pas de controle sur le choix des autres, mais nous avons notre part de controle sur le monde car nous en faisons partie.

Assumer ses choix, car personne ne les a pris pour nous.

Reconnaitre le controle que l on a sur le monde, car le monde est la concequence de nos choix.

Reconnaitre le controle que le monde a sur nous, car c est lui qui fixe ce que nous percevons.

Pour moi le pouvoir de controle est réel
Tout etre vivant le possede, car il fait le choix d evoluer.
Mais la dimension malsaine de l ego n intervient que lorsque nous nous conciderons seuls a faire des choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: questions ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
questions ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG
» les 10 questions existentielles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: L'Homme :: Psychologie, Philosophie et Spiritualité -
Sauter vers: