Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 40 siècles d'ésoterisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyvalla
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 1026
Age : 31
Localisation : ...Dans un rêve sans fin...
Emploi : Laborantine
Loisirs : Ma vie...
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: 40 siècles d'ésoterisme   30/12/2006, 18:27



Auteur : Gerald Messadié

Date de saisie : 23/09/2006

Genre : Esotérisme

Editeur : Presses du Châtelet, Paris

La présentation de l'éditeur

L'ésotérisme est la pratique d'un savoir secret réservé aux initiés. Prêtres, druides, mages, prophètes, chamanes, sorciers, voyants ont longtemps revendiqué le privilège des sciences sacrées et de l'hermétisme qui, au contraire de l'exotérisme, est diffusion du savoir. Pourtant, nombre de ces connaissances nous sont parvenues. Dès l'Antiquité, esséniens, soufis ou kabbalistes avaient d'ailleurs constitué de vastes bibliothèques.
Astrologie, chamanisme, védisme, shintoïsme, brahmanisme, mystères helléniques, bouddhisme indien ou tibétain, taoïsme, mithraïsme, Kabbale, alchimie, gnosticisme, sagesse amérindienne, manichéisme, ascétisme, et peut-être même psychanalyse... Cette anthologie commentée et annotée présente les textes fondamentaux de la tradition occulte, présentés dans leur contexte historique, scientifique et culturel.
Poètes (Coleridge, Hölderlin, Nerval, Tagore, Trakl), savants (Swedenborg, Newton, Steiner), philosophes (Schopenhauer, Guenon), mystiques (maître Eckhart, Thérèse d'Avila), syncrétistes (Ramakrishna), illuminés (Apollonius de Tyane, Gurdjieff) et même charlatans de génie (Papus, Helena Blavatsky) : leurs textes livrent ici quelques-unes des clés ouvrant les portes de la conscience.

Né en Egypte en 1931, Gerald Messadié a publié de nombreux essais sur les croyances, les cultures et les religions, dont une Histoire générale de Dieu (Laffont, 1997) et Les Cinq Livres Secrets dans la Bible (Lattes, 2001). Nul n'a oublié son enquête historique en quatre volumes sur la personne du Christ, L'Homme qui devint Dieu (Robert Laffont, 1988-1995).


Les premières lignes
Extrait de l'introduction :

Histoire des Esotérismes


L'ésotérisme, c'est-à-dire, au sens large, la pratique d'un savoir secret, est l'un des termes les plus ambigus, sinon les plus faux du langage car, s'il était véridique, ces pages n'existeraient pas ; elles n'auraient pas été écrites et les savoirs les plus anciens auraient disparu.
Telle est la raison pour laquelle quelques-uns des meilleurs spécialistes lui ont accolé le terme d'«exotérisme», car l'avarice ne saurait s'accorder à la générosité suprême de ceux qui ont bénéficié d'expériences privilégiées, celles qui permettent d'accéder aux degrés supérieurs de l'Être. Au demeurant, les ésotéristes, qu'ils fussent esséniens, soufis ou kabbalistes, avaient constitué de vastes bibliothèques.
Le secret n'est pas non plus la caractéristique de l'ésotérisme ; il est bien plus farouchement gardé par les archives des services secrets ou des ministères de l'Intérieur de la plupart des nations. De la masse critique exacte nécessaire pour la fabrication d'une arme nucléaire à la vie privée de certaines personnalités, ce sont les plus grands réservoirs d'informations confidentielles. Mais il ne viendrait à l'idée de personne de les qualifier d'ésotériques.
À l'évidence, l'ésotérisme ne touche qu'aux domaines de l'âme, terme assurément flou, mais néanmoins vivace, qui désigne l'aspiration mentale de l'humain à s'élever au-dessus de ses soucis animaux par sa seule force et non par des produits chimiques, et à communiquer avec les Puissances mystérieuses qui commandent son destin.
L'ésotérisme passerait aisément pour une «attitude mentale» désuète à l'âge de l'exploration spatiale, de l'Internet et de la diffusion immédiate de l'information. Il est toutefois possible que ce jugement même soit superficiel. Tous les voyageurs qui s'y sont rendus auront noté qu'aux États-Unis, aucun gratte-ciel ne compte de treizième étage, le chiffre 13 étant considéré comme dangereux, inauspicious dirait-on plus subtilement en anglais, c'est-à-dire de mauvais augure. Témoin, le dramatique échec de la mission spatiale Apollo 13. En France, toutefois, la Française des Jeux organise des prix spéciaux chaque vendredi 13. Et nulle maîtresse de maison, nul organisateur ne se risquerait à asseoir treize convives à table.
L'astrologie, qui fait sourire les esprits pragmatiques, étend son pouvoir bien au-delà des lecteurs des horoscopes quotidiens. Il est désormais de notoriété publique qu'un président de la première puissance militaire et économique du XXe siècle, Ronald Reagan, ne déterminait ses grandes orientations politiques qu'après avoir écouté les conseils de son épouse, laquelle sollicitait ceux de son astrologue en titre. On peut se gausser de la présence d'une astrologue à la Maison-Blanche, comme en appointait Hérode le Grand du temps qu'il était roi de Judée, mais le fait demeure.


je l'ai recu pour ce Noel..je l'ai à peine commencé mais il me parait claire et assez precis.pour le moment j'aime beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesalon.dynamicforum.net
 
40 siècles d'ésoterisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des idées de textes sur l'évolution des droits de l'enfant à travers les siècles?
» Saint Sylvestre Pape, commentaire du jour "Né du Père avant tous les siècles..., il a pris chair de la Vierge Marie" (Credo)
» Histoire Du Droit: Esprit des siècles/ Esprit de système?
» Anthologie poésie 19ème ET 20ème siècles..?
» L'Eglise durera jusqu'à la fin des siècles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: Quelque chose à référencer? :: Livres ésotériques -
Sauter vers: