Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la magie, de la vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:44

Posté le: Lundi 08 Nov 2004 23:11

Sur: http://www.lancedragon.com/forum/viewtopic.php?t=683&highlight=

Et non des techniques de l’envoûtement…

Ave !

Je commençais à trouver que l’on « highjackait » un peu le post sur les techniques d’envoûtement, alors je préfère mettre ma réponse ici… histoire de respecter les sujets… quoique à présent, je ne suis pas certaine que ce sujet devrait être dans ce forum... mais bon !!!

Alors…

Je crois qu’il est évident qu’il faut différencier « vérité » et « croyance »… ce n’est pas du tout de cela que je parlais. Et je suis d’accord pour dire que même si plusieurs personnes croient en quelque chose, cela n’en fait pas une « vérité ». En fait… oui, cela en fait une vérité pour ces personnes !!! Sur quoi, nous sommes d’accord, c’est que cela n’en fait pas nécessairement quelque chose de « vérifiable », « quantifiable », etc.

Citation :
Ce que je cherche justement, c'est LA vérité, celle qui n'est pas basée sur des critères humains mais sur des éléments concrets.

Mais, il faut différencier « faits » et « vérités »… et en fait (sic) même si on aurait tendance à dire que 2+2=4 est une vérité absolue, je connais des mathématiciens qui pourraient facilement te démontrer le contraire ! On peut multiplier les faits scientifiques, je ne nie rien des preuves biologiques, chimiques, physiques, MAIS… certaines choses que j’ai appris à l’école ne sont plus aujourd’hui des certitudes absolues… alors que fait-on ???

Alors, il est difficile dans monde qui est le nôtre de dire qu’il existe « une » ou « la » vérité. Il existe « ta » vérité qui le sera absolument. Si tu cherches « la » vérité spirituelle, tu ne peux que trouver « ta » vérité spirituelle.

Oui, il y a des choses dont j’aurais tendance à dire que c’est « la » vérité… parce que selon mes études, mes recherches, mes lectures et mes expériences, je crois fermement qu’il n’y a pas d’autres possibilités, mais… cela ne veut aucunement dire que c’est « la » vérité. D’autres découvertes, d’autres expériences, d’autres lectures peuvent changer ma perception de la vérité…

Je ne nie pas que c’est dérangeant… on peut dire que certaines choses vont de soi… ou alors que telle chose n’a pas d’allure selon tel ou tel critère, mais malheureusement, cela demeure notre opinion, notre croyance et notre vérité.

Citation :
La vérité n'est pas la même pour tous, nous avons chacun notre propre vérité, et c'est justement ce qu'il faut essayer de découvrir durant notre pauvre vie, cela dit, la vérité de certains semble être assez loin de la mienne, mais en l'acceptant, je me dirige vers cette vérité qui est mienne, c'est pourquoi nous avons un besoin essentiel d'autrui, simplement pour trouver notre vérité et ainsi "être".

Exactement, tout à fait… aurais-tu pu croire, "...", que serions en un aussi total accord !!!

Laila

"Il y a des erreurs qui contiennent une autre vérité" Erri De Luca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:45

Posté par: Schtroumpf-Rasta
Master Or
Posté le: Lundi 08 Nov 2004 23:29


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3554
Localisation: Dans l' air du temps

Bah tout dépend de ta vision du monde. Si tu pars du principe où le monde existe à travers toi et tes yeux, d' un point de vue totalement subjectif, et qu' il mourra avec toi, alors seule ta vérité est LA vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:45

Posté le: Lundi 08 Nov 2004 23:43

Schtroumpf-Rasta a écrit:
Bah tout dépend de ta vision du monde. Si tu pars du principe où le monde existe à travers toi et tes yeux, d' un point de vue totalement subjectif, et qu' il mourra avec toi, alors seule ta vérité est LA vérité.

Ave !

Évidemment... c'est là tout le propos !!! Et personne ne dis que la vérité de quelqu'un est meilleur ou plus vrai que la vérité de quelqu'un d'autre... Non ???

Sinon, il faudra croire qu'il n'existe qu'"une" vérité que certaines personnes connaissent et que ceux qui ne l'ont pas encore découverte sont dans l'erreur...

Je refuse de croire qu'il n'existe qu'une seule vérité... mais je me trompe peut-être et c'est là toute la beauté de la chose !!!

Laila

P.S Je crois cependant que peut-être il faudra changer de forum... le sujet ne me semble pas vraiment approprié à la 'magie noire"... quoique !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:47

Posté par: Schtroumpf-Rasta
Master Or
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 0:03


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3554
Localisation: Dans l' air du temps

Approprié ou pas, tout dépend de la symbolique que tu places derrière et des actions que peuvent engendrer cet éventuel égocentrisme dans la définition des concepts.

Je pense que le post de Kali sur Baal est assez bien adapté à la situation.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par :raistlin
Administrateur
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 0:32

Inscrit le: 24 Nov 2002
Messages: 2784
Localisation: Nevers

changé pour théo

et je tenais à rebondir un peu, est ce que le monde s'arretes lorsque l'on est mort ?

tu parles d'égocentrisme rasta, mais n'est ce pas tout simplement une vérité absolue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:48

Posté le: Mardi 09 Nov 2004 0:35

Bon, et bien je dois avouer que tu m'as complètement perdu... soit nous ne parlons pas du tout de la même chose, soit je ne comprends vraiment pas de quoi tu parles... désolée !!!

Je ne vois vraiment pas où se trouve l'égocentrisme dans ces concepts... il s'agit justement de réaliser que ce que l'on perçoit comme une vérité n'en est pas une pour tout le monde et que l'on ne peut que dire que c'est notre vérité et non pas l'imposer à tous ou encore la mettre de l'avant comme la vérité que tout le monde devrait adopter.

Et attention, tout ceci reste dans le domaine de la philosophie et n'est pas nécessairement ma vérité... je ne place aucune symbolique derrière tout ceci, à moins que tu n'en vois une qui m'échappe.

Tiens... philo... peut-être plus approprié comme sujet...

Laila

PS Quel post, je cherche mais je ne trouve pas...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 0:38

raistlin a écrit:
changé pour théo

et je tenais à rebondir un peu, est ce que le monde s'arretes lorsque l'on est mort ?

Ave !

Parfait pour théorie, psycho et philo... c'est ce que je me disais...

Rebondir dans quel sens !!! Le monde s'arrête-t-il lorsque l'on est mort !!! Ton monde, peut-être... peut-être pas... va savoir ??? Aucune certitude, aucune vérité que des hypothèses... qui sont des certitudes et des vérités pour certains !!!

Qu'en penses-tu ?

Laila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:53

Posté par: raistlin
Administrateur
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 10:07

Inscrit le: 24 Nov 2002
Messages: 2784
Localisation: Nevers

disons que l'on retombe dans une question de croyance, je voulais toutefois nuancer le mot "mort" de ma précédente question, et plutot parler de "néant".

Et pour te répondre, je pense effectivement que le monde tourne autour de l'individu, par ses yeux en tout cas, bon, c'est vrai que c'est un sujet qui a longtemps été débatu, et j'ai vu passer également d'excellents posts à ce sujet, cette vision englobe aussi la subjectivité de nos réalités respectives, je m'explique, si l'individu lambda ne voit pas les couleurs (c'est un exemple), est ce que pour lui les couleurs existent ? non ! même si on lui dit que oui, lui ne les verra pas, elle ne seront pas "intégrées" à SA réalité, il pourra "concevoir" que cela existe, mais il ne le vivra pas, ne pourra pas comprendre les nuances, il comprendra le concept, mais un concept n'est pas forcément une réalité, et c'est la ou je voulais plus ou moins venir, comme le disait cernu, apprendre et j'y ajouterais comprendre n'est pas savoir.

Alors est ce que le monde s'arrete lorsque l'on retourne au "néant", je continues à penser (il me semble même que c'est une des notions quantiques, sculler me confirmera ou non), mais pour moi, le tout prends vie à partir du plus petit, je n'irais pas jusqu'à parler de l'atome, mais au moins dans le concept, de l'individu; à partir du moment ou l'individu n'est plus, le monde s'arrete, même si ce n'est QUE pour lui, d'où ma question initiale, est ce pour cela faire preuve d'égocentrisme que de partir sur cette théorie et est ce que l'on a vraiment le choix

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par:Adoniis
Apprenti
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 10:46

Inscrit le: 03 Nov 2004
Messages: 305
Localisation: Dans les coins sombres et humides...

très bonne initiative d'avoir ouvert un autre post, c'est vrai que ca partait en sucette... Embarassed

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par:...
Master Or
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 12:09

Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 5293
Localisation: Sur une planète bleue comme une orange

"Exactement, tout à fait… aurais-tu pu croire, "...", que serions en un aussi total accord !!!"

Oui, j'y crois, nous sommes fait l'un pour l'autre. Cool

En tout cas le post est très bon.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par:Laila
Initié
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 16:25

Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 715
Localisation: Québécoise à Barcelone

Ave!

Non, je ne crois pas que nous ayons le choix. Mais il faut faire la distinction entre l’égocentrisme « philosophique » et l’égocentrisme « psychologique ».

C’est-à-dire, que selon moi, le fait que l’on juge mal cette idée d’égocentrisme dans la réalité de chacun est que l’on prenne le mot dans sa signification première psychologique, i.e. « Attitude mentale qui consiste, pour un sujet, à concevoir le monde de son seul point de vue, au mépris des intérêts d'autrui. ». Attitude normale chez les enfants, mais qui dénote un problème chez les adultes. Mais ce n’est pas du tout de cela que l’on discute…

Mais plutôt d’un égocentrisme « philosophique », à savoir que l’on ne peut que voir le monde à travers ses perceptions, ses sensations, son vécu, ses impressions, ses croyances, sa culture, sa réalité… On ne peut être que subjectif, en un sens…. Mais cela ne veut aucunement dire que l’on est incapable de voir, comprendre les réalités des autres… et là, je crois, se trouve toute la différence.

Et l’exemple du concept des couleurs pour quelqu’un qui ne les a jamais vu est excellent. Et je suis d’accord, un concept, une théorie n’est pas nécessairement une réalité.

Et est-ce que le monde s’arrête lorsque l’on retourne au néant ? Oui et non, j’imagine !!! Oui dans l’optique que notre réalité n’est plus, non dans le sens que « rien ne se perd, rien ne se crée » … tout se transforme !!! Mais même ici, nous ne pouvons avoir de certitude, pas vrai ?

Et je terminerais par une définition bien « concrète » de ce qu’est la réalité, tirée du Grand dictionnaire terminologique : « Ensemble des objets concrets ou abstraits qui peuvent être appréhendés, conçus ou imaginés. » Paradoxal ???

Laila

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par:shalia
Modérateur
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 18:16

Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1492
Localisation: Paris

Citation :
« Ensemble des objets concrets ou abstraits qui peuvent être appréhendés, conçus ou imaginés. » Paradoxal ???

Rien de paradoxal pour moi. Je comprends la phrase de la façon suivante: "ensemble de choses matériel ou spirituel qui peuvent être saisis, compris ou jugés."

L'illusion est la première apparence de la vérité. a dit je ne sais plus qui. :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:53

Posté le: Mardi 09 Nov 2004 18:32

shalia a écrit:
Rien de paradoxal pour moi. Je comprends la phrase de la façon suivante: "ensemble de choses matériel ou spirituel qui peuvent être saisis, compris ou jugés."

L'illusion est la première apparence de la vérité. a dit je ne sais plus qui. :wink:

Ave !

Façon très intéressante de voir et comprendre la définition... on pourrait discuter des heures sur les "synonymes" que tu as choisis pour remplacer certains mots... Est-ce que le concret est nécessairement matériel, l'abstrait, spirituel, etc... mais l'important est que c'est de cette façon que tu vois la définition et que donc c,est ce qu'elle signifie pour toi.

La citation est de Rabindranâth Thakur, dit Tagore, un écrivain indien...
:wink: Et je dois dire qu'elle est très appropriée !!! Smile

Laila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:56

Posté par:shalia
Modérateur
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 18:36

Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1492
Localisation: Paris

Donc si j’ai bien compris, le mot vérité a un double sens ; l’un au singulier et l’autre au pluriel. Donc le vrai et le faux.
Mais les convictions prennent leur notion de leur rapprochement à la vérité?......Non?
Si une vérité d'hier devient erreur aujourd'hui et, si telle faute d'hier est à la source d'une vérité d'aujourd'hui, qu'est-ce qui peut vraiment discréditer l’hypothèse de l'époque ou la croyance crédule en la vérité ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par:Schtroumpf-Rasta
Master Or
Posté le: Mardi 09 Nov 2004 19:33


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3554
Localisation: Dans l' air du temps

Je pense que l' incompréhension vient du fait que tu donnes un sens péjoratif au terme égocentrisme.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par:Egregore Honorius
Modérateur
Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 11:27

Inscrit le: 29 Aoû 2004
Messages: 3689
Localisation: Dans les méandres de Paris la glorieuse

:Laughing:

C'est hyper psychédélique le débat là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 01:57

Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 12:42

Schtroumpf-Rasta a écrit:
Je pense que l' incompréhension vient du fait que tu donnes un sens péjoratif au terme égocentrisme.

Ave !

Heu... tu t'adresses à qui ? Peut-être pas à moi, mais bon, je commente qaund même !!!

Personnellement, je dis justement le contraire. Enfin, je distingue deux sortes d'égocentrismes. Égocentrisme n'est pas synonyme égoïsme. Et je ne mets aucunement de sens péjoratif dans l'égocentrisme dont je parle dans mes commentaires...

En fait, je crois que en général, on ne connais pas vraiment la définition de ces mots et qu'ils ont acquis des sens péjoratifs ou encore des sens culturels. Même l'égoïsme n'est pas nécessairement négatif d'un point de vue philosophique puisque ce la signifie tout simplement : "Système qui place l'intérêt personnel à la base des conduites et en fait le point de départ de la formation des idées morales." C'est l'égoïme psychologique qui est négatif mais même ici, il ne l'est pas nécessairement puisque même si l'égoïsme est une recherche de son bien propre sans considération à celui d'autrui, il peut aussi être "penchant naturel de l'être à développer, maintenir et préserver sa personnalité"....

Tout cela pour dire (ouf!!!) que on peut jouer longtemps avec la signification des mots !!! Et encore une fois, la signification d'un mot ou du concept va changer selon la perception de chacun. On revient donc au point de départ !

Shalia a écrit:
Donc si j’ai bien compris, le mot vérité a un double sens ; l’un au singulier et l’autre au pluriel. Donc le vrai et le faux.

Hum… peut-être, la différence entre « la » vérité et « les » vérités ». C’est cela ? Cependant, je ne crois pas qu’il y ait une seule vérité qui soit « vrai ». Il y a des vérités personnelles qui peuvent être vraies ou fausses. Une vérité… je trouve très difficile d’admettre une telle possibilité !

Shalia a écrit:
Mais les convictions prennent leur notion de leur rapprochement à la vérité?......Non?

Je ne suis pas certaine d’être tout à fait d’accord… justement à cause de cette notion de « la vérité ». Donc selon toi (et beaucoup d’autres, évidemment), il y aurait quand même « une vérité », unique, qu’il faut découvrir… c’est cela ???

Shalia a écrit:
Si une vérité d'hier devient erreur aujourd'hui et, si telle faute d'hier est à la source d'une vérité d'aujourd'hui, qu'est-ce qui peut vraiment discréditer l’hypothèse de l'époque ou la croyance crédule en la vérité

Et voilà… c’est cela, en partie !!! On peut se rire d’une idée d’autrefois mais on ne peut dénier qu’elle était valable à cette époque. On rira probablement des vérités d’aujourd’hui dans quelques siècles, quelques années… Mais je ne comprends pas la dernière partie de ta phrase « la croyance crédule en la vérité »… Tu veux dire quoi, exactement ? Je ne vois pas le lien avec le reste de tes propos… peut-être que Égrégore a raison, cela devient un peu « space » comme discussion !!!

Laila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 02:00

Posté le: ...
Master Or
Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 12:53

Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 5293
Localisation: Sur une planète bleue comme une orange

Elle se démerde bien ma petite princesse Laila, même pas besoin d'intervenir, c'est cool ça. Cool Hé les mecs ! Elle me rappelle un peu moi quand j'étais pas modérateur, bon elle est un peu plus sérieuse, mais bon.
C'est bien ma grande ! Continue comme ça, tu m'impressionnes. Cool

"Heu... tu t'adresses à qui ? Peut-être pas à moi, mais bon, je commente qaund même !!!"

R'garde ça, pis après elle enchaine sur l'égocentrisme, Laughing, gonfflée la jeunette, j'aime ça. Cool

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par: Laila
Initié
Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 17:30

Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 715
Localisation: Québécoise à Barcelone

Ave !

Et bien, je t'impressionne... :Laughing: bravo pour moi :wink:

"Jeunette" soupirs !!! J'aimerais bien !!!

... a écrit:
R'garde ça, pis après elle enchaine sur l'égocentrisme, Laughing, gonfflée la jeunette, j'aime ça. Cool

Faut avoir un peu de culot dans la vie !!! Non ?! Wink

Laila

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté le: ...
Master Or
Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 17:45

Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 5293
Localisation: Sur une planète bleue comme une orange

"Et bien, je t'impressionne... bravo pour moi"

Ouais, c'est pas mal, tu as un bon score pour l'instant... :Laughing:

""Jeunette" soupirs !!! J'aimerais bien !!!"

Bon je sais que ça ne se fait pas de demander son âge à une femme, mais comme je sais également qu'on ne peut rien me refuser, je suppose que tu vas me dire ton âge. Cool

"Faut avoir un peu de culot dans la vie !!! Non ?!"

Je confirme, d'où la demande faites un peu plus haut concernant ton âge. Razz

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté le: Schtroumpf-Rasta
Master Or
Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 18:05


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3554
Localisation: Dans l' air du temps

Oui Laila c' est bien à toi que je m' adressais

Citation :
C'est l'égoïme psychologique qui est négatif mais même ici, il ne l'est pas nécessairement puisque même si l'égoïsme est une recherche de son bien propre sans considération à celui d'autrui

En fait je vois pas de négatif non plus. Où est le mal ? Le plus important est de ne pas faire souffrir les autres. Après qu' on ne pense qu' à sa propre personne...Mais en partant du principe où le monde existe à travers nous, peu importe de faire du mal ou pas. Tout est une question de référentiel je dirais ( plagiat total ^^ ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 02:04

Posté le: L'Arbre
Modérateur
Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 20:46

Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 506
Localisation: L'Univers

La vérité n'est t-elle pas simplement le fait d'éclaircir les zones d'ombres ?

Ou alors la vérité est un bien grand mot au sens matérialiste, qui ne deviens plus vérité mais pouvoirs, qui entraine l'égocentrisme non ?

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté le: Schtroumpf-Rasta
Master Or
Posté le: Mercredi 10 Nov 2004 20:50

Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3554
Localisation: Dans l' air du temps

Gné gné ?

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté le: L'Arbre
Modérateur
Posté le: Jeudi 11 Nov 2004 13:42

Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 506
Localisation: L'Univers

Question Question Question

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté le: Gémeaux
Modérateur
Posté le: Jeudi 11 Nov 2004 14:35

Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 2012

encore un qui n'a pas suivi les cours de dialectiques cernunéenes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 02:05

Posté le: Jeudi 11 Nov 2004 15:32

Ave !

Mais j’ai aussi l’esprit de contradiction… Wink alors non, je ne le dirai pas tout de suite ! Pfiff… demander mon âge !!! Ce n’est pas du culot, c’est de l’effronterie !!! :Laughing:

Citation :
Le plus important est de ne pas faire souffrir les autres. Après qu' on ne pense qu' à sa propre personne

Oui, je suis d’accord, en partie. Car, je parle d’égocentrisme, mais dans un contexte très précis. Il faut quand même être ouvert aux autres pour arriver à forger sa vérité. Je ne parle pas du tout de l’égocentrisme psychologique…

Et je crois qu’on a mal interprété mes paroles, le monde existe à travers nos perceptions, mais pas uniquement à travers nous. Et même si je suis d’accord qu’on doit toujours penser à soi, je ne crois pas qu’il faut faire complètement abstraction des autres, même si on ne les fait pas souffrir, cela ne veut pas dire les ignorer. Mais ça, c’est complètement un autre sujet.

Citation :
La vérité n'est t-elle pas simplement le fait d'éclaircir les zones d'ombres ? Ou alors la vérité est un bien grand mot au sens matérialiste, qui ne deviens plus vérité mais pouvoirs, qui entraine l'égocentrisme non ?

On regarde encore ici, la vérité comme étant une chose universelle et objective ! Et ceux qui détienne « la » vérité et qui l’impose aux autres détiennent effectivement le pouvoir… d’où mon problème avec le concept d’une vérité… mais malheureusement, le fait des sociétés anciennes et actuelles et probablement futures !


"Le vrai et le faux sont des attributs du langage, non des choses. Et là où il n’y a pas de langage, il n’y a ni vérité ni fausseté." Thomas Hobbes, Léviathan (1651)

Il n’y a pas de faits, rien que des interprétations." Nietzsche, La volonté de puissance (posthume)

Laila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   28/11/2006, 02:08

Posté le: Gémeaux
Modérateur
Posté le: Jeudi 11 Nov 2004 20:11

Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 2012

tes citations sont excellentes, et cela releve bien le propos, la seule verité universelle est que j'existe ( le fameux cogito ergo sum ), il y a ensuite les verités qui "vont de soi", (style : je suis vivant, je vais mourir ) et puis les verités dites "scientifiques" (la terre tourne, autour du soleil...) en sachant que la science et son savoir sont aussi relatif que le reste ( Einstein : Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons. )

alors bon, pour la suite, sur nos ptites actions quotidiennes, poussant a mentir ou pas, egocentriquement ou pas, cela aussi, c'est relatif ^^

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par: ...
Master Or
Posté le: Dimanche 14 Nov 2004

Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 5293
Localisation: Sur une planète bleue comme une orange

"Et je crois qu’on a mal interprété mes paroles, le monde existe à travers nos perceptions, mais pas uniquement à travers nous. Et même si je suis d’accord qu’on doit toujours penser à soi, je ne crois pas qu’il faut faire complètement abstraction des autres, même si on ne les fait pas souffrir, cela ne veut pas dire les ignorer. Mais ça, c’est complètement un autre sujet."

En effet, il s'agit plutôt du concept de la "réalité" ou de la "perception de la réalité".

"On regarde encore ici, la vérité comme étant une chose universelle et objective ! Et ceux qui détienne « la » vérité et qui l’impose aux autres détiennent effectivement le pouvoir… d’où mon problème avec le concept d’une vérité… mais malheureusement, le fait des sociétés anciennes et actuelles et probablement futures !"

Tu ne cesses d'impressionner ma princesse !
Seulement j'ajoute que ce "concept" d'une seule Vérité, désigne en réalité l'ensemble des vérités, et en fait leurs origines (comme unique "commencement à la vérité", "la vérité engendre la vérité" (philosophiquement parlant ; d'ailleurs c'est presque un schéma mathématique...)), attention à ne pas tout mélanger, distinguez bien ces concepts et aspects multiples qu'implique l'étude de la Vérité.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Posté par: raistlin
Administrateur
Posté le: Jeudi 18 Nov 2004 14:14

Inscrit le: 24 Nov 2002
Messages: 2784
Localisation: Nevers

la vérité engengre la vérité ? pourtant si celle ci engendre des certitudes, on retourne dans un concept de se mentir à soi même non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Waban Aki
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 32
Localisation : rivière des Abénakis
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   20/12/2006, 04:42

Allo Laila,

Je crois que la vérité est cachée au centre de toutes choses et qu'elle dépend expressément de ce que nous sommes et de ce que nous cherchons à savoir ou à prouver.

Et mon dicton perso préféré : la vérité sur soi-même est au centre du labyrinthe intérieur

Waban aki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   20/12/2006, 11:04

Voilà un très joli dicton, il est de toi ?

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
dragos_le_voivod
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 274
Age : 49
Localisation : La passe de Birkaü, en haut à droite...
Emploi : Prêteur de livres pour adolescent
Loisirs : Lecture / JdR / Ecriture / Cinéma / TV / Cuisine
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   20/12/2006, 16:21

Ce qui me gène à la lecture de ce sujet, par ailleurs très interessant, c'est que j'ai l'impression qu'il y a confusion entre les notions Vérité, réalité et Connaissance Cognitive...

En effet, prendre comme exemple quelqu'un qui ne voit pas les couleurs pour expliquer que dans sa vérité les couleurs n'existent pas est un non sens : que dans sa réalité personnel les couleurs n'existent pas, je suis entièrement d'accord, mais cela ne veut pas dire que les couleurs n'existent pas dans la "réalité vrai"... Sinon, en reprenant ce type d'exemple, puisque personne ne peut ni voir ni sentir que la Terre tourne autour du Soleil, alors la Vérité c'est que c'est le Soleil qui tourne autour de la Terre ??? Et là, personnellement, j'ai un problème !
Il existe, que l'on soit d'accord ou non, des Vérités Universelles, et le fait que la Terre tourne autour du Soleil et non l'inverse en est une !

L'être humain est un être de perception qui a tendance à créer sa Réalité à partir de ce qu'il voit, entend, touche... Ainsi que ce qu'il perçoit, croit, ressent...
Heureusement, ou malheureusement, la Vérité elle, existe indépendament de tous cela. Et c'est bien le problème ! Car nous avons tendance à essayer de faire coller notre réalité à la vérité, et sommes très surpris lorsque la vérité, grace aux avancées technologiques et scientifiques, se démarque de notre réalité pour devenir un axiome et faire de celle-ci une croyance...

Le problème est que l'Homme est un être faible dont les sens sont éminement trompeur, ce qui fait de lui l'une des pires références pour comprendre et accepter la Vérité, mais l'un des meilleurs créateurs de réalités alternatives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laila
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 45
Localisation : Québécoise à Barcelone
Emploi : Bibliothécaire et archiviste
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   21/12/2006, 01:13

dragos_le_voivod a écrit:
En effet, prendre comme exemple quelqu'un qui ne voit pas les couleurs
pour expliquer que dans sa vérité les couleurs n'existent pas est un non sens : que dans sa réalité personnel les couleurs n'existent pas, je suis entièrement d'accord, mais cela ne veut pas dire que les
couleurs n'existent pas dans la "réalité vrai"... Sinon, en reprenant ce type d'exemple, puisque personne ne peut ni voir ni sentir que la Terre tourne autour du Soleil, alors la Vérité c'est que c'est le Soleil qui tourne autour de la Terre ??? Et là, personnellement, j'ai un problème !
Il existe, que l'on soit d'accord ou non, des Vérités Universelles, et le fait que la Terre tourne autour du Soleil et non l'inverse en est une !

Je suis d'accord jusqu'à un certain point, comme je l'ai déjà dit dans plusieurs points de cette discussion, mais... comme je l'ai déjà aussi dit , il y a certaines vérités universelles, soit, mais il y a aussi certaines vérités universelles qui ne le seront plus un jour, ou qui ne le sont déjà plus et donc... même si certaines choses semblent être des vérités incontestables, elles ne le sont peut-être pas... Et certaines vérités incontestables et prouvées ont déjà pu être contestées et remises en question...

Ce que je veux dire, c'est que je suis d'accord pour dire que certaines choses m'apparaissent comme des vérités, des faits... mais je suis prête à admettre qu'elles ne le sont pas nécessairement, seulement pour un certain nombre de personnes à un moment donné. Certaines de ces choses le seront peut-être à tout jamais, mais d'autres peuvent changer incontestablement d'ici quelques jours, quelques décennies, quelques siècles...

J'ai mes vérités... certaines appuyées par la science du moment, par certaines spiritualités et d'autres entièrement personnelles... certaines sont plus générales que d'autres et plus généralement acceptées par la majorité, ce qui ne veut pas dire que dans x nombre de temps, elles ne seront pas remises en question ou complètement réfutées !

Ouf... on repart dans cette discussion Wink il me semble que j'avais perdu quelques heures de sommeil à ce questionnement !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lailaseshat.canalblog.com/
Waban Aki
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 32
Localisation : rivière des Abénakis
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   21/12/2006, 02:31

Citation :
Voilà un très joli dicton, il est de toi ?

Oui, chère Isha. Very Happy

La vérité sur soi-même ... on est le seul capable de la découvrir. Écouter son coeur avec sa tête, se respecter, s'affirmer, prendre sa place et ne pas se laisser inhiber. Partir sur le chemin qui est tracé dans notre coeur. Aventure périlleuse qu'est la vie et nous sommes tous dedans. On souffre, mais on décide de foncer, sinon on accepte de retourner à la Terre, à la poussière déja ... dans l'immanence se laisser bercer, par la douceur et la générosité de la Nature, mais aussi par sa sauvagesse et sa cruauté.



Citation :
Ouf... on repart dans cette discussion Wink il me semble que j'avais perdu quelques heures de sommeil à ce questionnement !!!

Et bin fais attention pour pas te griller les neuronnes, hein, la vérité en vaut peut-être pas la peine, ou peut-être même souhaiterais-tu revenir avec tes anciennes croyances tellement c'était plus beau, hihihi ! Par chenous, on dit que la conscience est un chemin sans retour...

Je suis d'accord avec vous deux, Laila et Dragos, il est important de différencier la réalité intérieure de celle qui est hors de nous. Parcontre, tout finit par se mêler parce qu'elles sont liées.

Je crois moi aussi que la vérité change ou disparaît parce que l'univers, la vie, se transforment éternellement. Mais cette idée a tranchant. Il y a d'un côté, "les réalités qui changent", en dehors ou en dedans de soi, et il y a de l'autre, "la certitude dans l'esprit qui change", et l'un n'influence pas nécessairement l'autre.

L'être humain existe sur différents plans à la fois. Dans la matière, dans le corps, dans l'émotion, dans l'énergie, dans la spiritualité, dans l'âme, dans l'esprit. Et ce qui est vrai sur un de ces plans ne l'est pas nécessairement sur un autre. Chaque cellule espace-temps possède une logique différente qui est liée avec les autres cellules, d'où la notion d'universalité. L'univers lui-même est une cellule espace temps, et de même pour toute la création et les âmes et esprits qui sont dans l'Océan de Vie.

Je me répète : Je crois que la vérité est au centre de toutes choses (les cellules espace-temps) et qu'elle dépend expressément de qui nous sommes et de ce que nous cherchons à savoir ou à prouver.

Mais, encore là, tout ce que je viens de dire ne peut-être appliquer à TOUT. Ça prendrait plusieurs vies pour analyser de long en large le symbole de VÉRITÉ et on arriverait jamais à terme, tout se modifie, tout se recycle. Et peut-être même un jour vivrons nous dans un autre type de réalité complètement différent, ou cette réalité existe peut-être déja ailleur dans l'univers dans une autre logique. D'ailleurs, comment pouvons nous affirmer que ce que nous percevons de la réalité ici est vrai partout dans le reste de l'univers. Des "faits universels" sur Terre ou dans tout l'univers ??? là est la question.

Rien n'est vrai, rien n'est faux, mais tout existe, naît et meurt Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


Waban Aki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la magie, de la vérité   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la magie, de la vérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche] Le mantra
» Formule pour savoir la vérité ?
» [Info] Pour attirer l'argent et la prospérité
» La vérité sur Mahomet
» Le jour ou la vérité éclata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: L'Homme :: Psychologie, Philosophie et Spiritualité -
Sauter vers: