Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 malefices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isha
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: malefices   23/11/2006, 19:53

5814
Master Argent


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1632



MALÉFICES. On appelle maléfices toutes pratiques supersti tieuses employées dans le dessein de nuire aux hommes, aux animaux ou aux fruits de la terre. On appelle encore maléfices les maladies et autres accidents malheureux causés par un art infernal, et qui ne peuvent s’enlever que par un pouvoir surnaturel. II y a sept princi pales sortes de maléfices employés par les sorciers
1°) ils mettent dans le coeur une passion criminelle
2°) ils inspirent des sentiments de haine ou d’envie à une personne contre une autre
3°) ils jettent des ligatures
4°) ils donnent des maladies
5°) ils font mourir les gens
6°) ils ôtent l’usage de la raison
7°) ils nuisent dans les biens et appau vrissent leurs ennemis.

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
ElTaker
Membre
Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : St-Hyacinthe/Acton Vale, Qc, Can
Emploi : multiples
Loisirs : infini
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: malefices   27/3/2008, 21:37

Je suis en accord avec cette définition, en ajoutant qu'il est possible d'orienter un maléfice pour créer un désastre précis dans la vie d'autrui. De plus, il est possible d'employer des maléfices pour s'approprier des capacités d'autrui ou pour réduire son facteur chance (autant que le pousser vers la colère). Il est aussi possible de se maudir soi-même pour en créer un effect bénéfique chez autrui.

Les maléfices sont facile à créer, et l'on peut même manipuler autrui pour qu'il soit l'auteur de notre maléfice désiré.

La première forme de maléfisme, ou celle qui peut être employé par tous sans grande base en l'occult, est le maléfisme par rituel. Il peut être fait par méditation ou par des techniques similaires au Voudou (en utilisant un objet pour canaliser l'énergie).

Ce qui n'est pas inscrit dans les livres de magie habituel, c'est qu'un maléfisme ne nécessite pas de formule magique textuelle pour qu'il fonctionne à la perfection. J'ai appris de ceci en observant les agissements d'enfants vivant des situations particulièrement désagréables.

Vous pouvez facilité un maléfisme par l'appel à l'aide aux éléments ou aux énergies négatives (voir les démons si vous y croyez). L'important dans un maléfisme, c'est la capacité d'évoquer la bête en vous ou de canaliser votre énergie négative.

Selon mon expérience personnel, il n'est cependant pas nécessaire de faire appel à des antités du malin pour créer un maléfisme. L'appel à leur aide est d'avantage pour convaincre votre subconscient que le maléfisme fonctionnera.

De façon général, les premiers effets d'un maléfisme peuvent être observé sur une courte période de temps (de un à tois mois dans la majorité des cas délicats, et souvent dans les premiers jours pour de petites subtilités). Pour ma part, le maléfisme le plus long à pris environ six mois à ce réaliser; et le plus court fut simultané avec mon incantation.

Je dirais que la forme la plus sécuritaire de maléfisme est dans sa transmission par autrui. Par exemple, parlez à une personne de votre victime en retenant vos désirs de haine à son égard. Orientez la conversation pour que votre auditeur déteste cet individu (voir même plus que vous), sans pour autant modifier la réalité (utilisez que des propos véridiques, mais modifiez votre ton de voix pour vous donnez l'impression que vous n'êtes qu'un acteur extérieur à la situation). Par la suite, laissez le temps aller. Ce maléfisme permet que votre victime devienne sujet à la règle de trois, sans que vous ou la personne que vous avez impliqué ne soit affecté (attention, seleument si votre victime est réellement mesquine. Si non les conséquences pour vous sont énormes, et le maléfisme vous sera destiné).

Pour un maléfisme précis, exemple souhaiter un accident ou du malheur, il est plus facile d'y aller avec méditation ou objet. Utilisez un camp de compétence qui vous est propre et qui éveille en vous de fortes émotions ou de la fierté (de la musique, les arts, la danse, voir même du travail administratif). Orientez tous vos gestes et actions avec votre désir précis. Dans certains cas, vous pouvez aussi détruire l'objet utilisé dans votre rituel pour que le maléfisme soit irréversible, ou le conserver pour pouvoir libérer son hôte. Prenez garde de ne pas oublier que le maléfisme peut prendre du temps à agir, et que vous pouvez oublier l'avoir fait. Hors à ne pas utiliser dans des élants de rage contre une personne pour une banalité; au risque de vous sentir coupable d'un malheur indésiré au moment de sa réalisation.

Personnellement, je préfère les maléfismes à caractère positif. Par exemple, donner un maléfisme pour qu'un fénéant devienne une personne moral et énergique. La technique est la même, mais votre énergie négative est orienté vers le défault de l'individu plutôt que sur la personne elle même. Il s'agit aussi d'un technique possible pour enlever un maléfisme chez soi ou autrui. Souvent ce type de maléfisme fera que vous aurez vous-même ce défault pour une courte période de temps (voir douleur physique advenant le cas), pour qu'ensuite personne ne soit affecté. Il est aussi préférable de vous isoler des individus qui vous sont proche durant ce type de rituel (une personne qui tiens à vous et qui vous protègerait en temps normal, pourrait se voir attribué le malaise à votre place même si la duré du malaise est limité).

Il est vrai qu'il est possible d'augmenter la puissance de votre maléfisme par votre sang. Mais la raison de cette amplification n'est pas réellement dû à votre mutilation (plutôt un amplificateur de votre subconscient pour augmenter la puissance de votre désir). Je dis ceci, car il est très facile de croire que notre mutilation fut l'effect pivotant de votre maléfisme; et vous aurez tendence à toujours en faire d'avantage (c'est inutile d'en faire ainsi). Utilisez plutôt une feuille de papier comme amplificateur, un morceau de chevelure d'autrui pris d'une brosse à cheveux, voir même l'utilisation des chandelles.

Je vous rappel, un maléfisme éveille le malin en vous et peut devenir maladif. Essayez de trouver d'autres options pour arriver à vos fins avant de toujours prendre la route facile. Comme l'emploi des drogues, l'usage des malédictions peut devenir chose commune rapidement. Si vous n'êtes pas habitué à manipuler l'avenir et que vous vous émerveillez vous même, vous êtes propice aux rechutes. C'est comme pour fumer la cigarette, dire que l'on n'est pas dépendant avant qu'il ne soit trop tard. Dans le ca des malédictions, dites vous que c'est de vous départir du part du bon en vous à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sculler
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 848
Age : 53
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: malefices   27/3/2008, 23:04

ElTaker a écrit:
Essayez de trouver d'autres options pour arriver à vos fins avant de toujours prendre la route facile.

Très sage.

Mais très difficile à suivre comme conseil dans un monde où justement on aspire à tout avoir tout de suite.

Sculler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jidty
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 31
Localisation : Québec, canada
Emploi : Plusieurs
Loisirs : Divers et variés.
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: malefices   28/3/2008, 04:58

ElTaker a écrit:
Les maléfices sont facile à créer, et l'on peut même manipuler autrui pour qu'il soit l'auteur de notre maléfice désiré.

alaide

Tu te trompes.

Ce n'est pas parce que toi tu as de la facilité qu'il en est ainsi pour tout le monde.
Au nombre de fois qu'on me l'a répété...
Voir, la plupart des gens ne peuvent qu'envoyer de l'énergie vers la cible qui influencera sa vie... mais ce sera aucunement un envoûtement.

Ah oui, Avé!

Citation :
Personnellement, je préfère les maléfismes à caractère positif. Par exemple, donner un maléfisme pour qu'un fénéant devienne une personne moral et énergique.

Eum...
Et tu penses vraiment que cela viendra en aide à la personne?
Parce qu'il n'apprendra pas à ne plus devenir fainéant. Et s'il c'était incarné justement pour faire cette expérience, et apprendre de la situation dans laquelle son côté fainéant l'amène. Tout sera à reprendre une seconde fois...

C'est comme vouloir aider un papillon à vouloir sortir de son cocon.
Cela lui semble si difficile, cela pourrait être tentant de le secourir.
Pourtant, si on le fait, on risque de lui briser les ailles et il ne pourra plus jamais voler.

Alors, qu'en penses-tu?
Jidty

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.infinit.net/joannie/index.html
Muldy
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 270
Age : 50
Localisation : QUANTICO, Centre d'Etudes du Comportement (...dans mes rêves...!)
Emploi : Enseignante, rédactrice.
Loisirs : Chercheuse en Ethnopsychanalyse, thérapeute bénévole.
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: malefices   29/3/2008, 20:31

Sujet délicat....

Je pense que la puissance de tes maléfices vient de ce que tu es PERSUADE qu'ils fonctionnent ; en te persuadant toi-même, tu crées des formes-pensées, des égrégores, tu manipules les énergies subtiles ; nul doute que cela puisse marcher, reste à savoir quel est l'intérêt sur un plan spirituel....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElTaker
Membre
Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : St-Hyacinthe/Acton Vale, Qc, Can
Emploi : multiples
Loisirs : infini
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: malefices   31/3/2008, 23:50

Muldy
Tu as probablement raison que les maléfices fonctionnent en raison de ma persuasion de leur existence. Dans mon cas, cette assurence provient probablement de mon sub conscient, considérant que je suis septique en mes capacités et que je ne désir pas les avoirs.

Pour ce qui est de leur impact au plan spirituel,

ce qui répondera aussi à toi Jidty,

je ne pense pas aux conséquences d'un maléfisme. Le pourquoi du terme. Personnellement si celà peut changer un être malin en un être bon, je me fiche que ça le brise. Je préfère être un acteur de la règle de trois, que de voir un autre utiliser sa haine envers un tier.

En tout temps, magie ou vrai vie, je m'acharne sur ceux qui abuse des autres ou leur font du mal. Je ne regrète pas mon choix, et j'accepte les conséquences.
J'irais en enfer pour avoir arrêter une personne de faire du mal.

Et pour ce qui est des autres vie. Si la personne recommence, je recommencerai également en doublant ou tripplant ma charge (même sans que j'y soi présent, par force de volonté et de sens de la justice).

Je ne crois pas en la violence. Mais je ne crois pas non plus en l'attente d'une intervention divine. Un être ignoble en transforme d'autres en son image, je me réserve le droit d'en faire de même avec eux (avec ou sans leur volonté) mais dans un sens de bonté.

La loi Draconienne dit: vol, et ta mains sera coupé.
Ma loi: Frappe sans raison, et tu ne pourras plus jamais frapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragos_le_voivod
Membre
Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 274
Age : 49
Localisation : La passe de Birkaü, en haut à droite...
Emploi : Prêteur de livres pour adolescent
Loisirs : Lecture / JdR / Ecriture / Cinéma / TV / Cuisine
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: malefices   4/4/2008, 00:25

Salut à toi,
Citation :
En tout temps, magie ou vrai vie, je m'acharne
sur ceux qui abuse des autres ou leur font du mal. Je ne regrète pas
mon choix, et j'accepte les conséquences
Je te lis depuis un certains temps et suis impressionné par ton savoir et ta foi en toi. Fait cependant attention de ne pas oublier que ceux qui font "le mal" peuvent avoir le savoir nécessaires pour ressentir, comprendre, pister et contrer tes maléfices...

Crois moi, je sais de quoi je parles Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElTaker
Membre
Membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : St-Hyacinthe/Acton Vale, Qc, Can
Emploi : multiples
Loisirs : infini
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: malefices   6/4/2008, 19:59

Merci de l'avant garde dragos_le_voivod

Jusqu'à présent j'ai toujours eu des succès à ce niveau, mais il est vrai que ça pourrait se retourner contre moi un de ces jours. Personnellement, je suis convaincu que celà arriverait si la personne sur qui je fais un maléfice n'est en fait une bonne personne.

J'inclu toujours une particularité au fait que si la personne fait plus de bien que de mal, que le maléfisme n'ait pas lieu. Cette petite marge d'exception permet que mes maléfismes ne soit pas l'objet d'une fosse perception de ma part, ou d'une rencune particulière en raison d'un acte isolé.

Dans le cas où il s'agirait d'un individu mesquin qui soit plus fort en magie, j'y crain peu. Je ne considère pas qu'il y ait de force en magie, mais bien que tous y sont égal en puissance. Ce n'est qu'une question d'être conscient de notre maîtrise de celle-ci.
En somme, l'individu pourrait me faire un maléfisme à son tour; mais ne pourrait retourner le sort contre moi. Advenant cette éventualité, j'ai mon propre sort de protection contre les maléfismes de ce genre d'individu (consistant à nier l'existence de cette être au plan astral ou spirituel, ce qui n'existe pas ne peut nous faire de mal).

En général, je reçois des conséqences pour chaque maléfisme. Je devrais dire que je me les imposes à moi-même. Je considère que pour se donner le droit de donner un coup de fouet, il faut être en mesure de s'en donner également à double de la puissance. C'est probablement pour cette raison que mes maléfismes ont habituellement comme but de rendre un individu plus bon qu'il ne l'est réellement (hors devant moi-même m'y soumettre en cas de combat d'esprit).

Au niveau de ma foi en moi, elle est effectivement forte. Je dirais que c'est également le résultat de ma foi en les autres. Je suis convaincu qu'il ni a ni fort ni faible en magie (moi y compris). En somme, c'est souvent l'expression que si l'autre est capable, nous le sommes également).

N'en reste que les répercussions causé par la création de maléfisme nous assurent de graves conséquences. Pour ma part, j'ai choisi mon sort... Celui de devoir faire justice jusqu'à ma damnation. Je m'interdi tout droit de faire du tord à autrui, à moins qu'il en soit de puissance moindre de ce qu'il fait aux autres. Je crois aussi à la rédemption, qui me pousse à punir plutôt qu'à détruire l'autre (mettre des bâtons dans les roues, et non le bâton à la figure).
En somme, je suis un de ceux qui sera prêt à aider la personne ayant subit l'un de mes maléfismes (si celui-ci ou celle-ci désire entreprendre un nouveau départ vers une avenue plus clair; même si ce n'est que pour son bénéfisme personnel). Le jugement est une chose, mais il faut savoir quand vient le temps d'arrêter de juger.

Pour ce qui est de ressentir mes maléfisme, c'est effectivement arrivé dans le passé. Habituellement je préfère celà, que l'ennemi nous regarde dans les yeux. Je ne crain pas à ce niveau non plus. Je ne suis pas autant confiant en mes capacités de magie, qu'en celles de mes aptitudes concrêtes (rapidité d'esprit, capacités intelectuelles, compétences physiques... voir mes connaissences en droit). Peu importe qu'il en soit du plan spirituel ou matériel, je suis habile pour me défendre ou défendre les autres. En plus, je dois dire que je suis pro travail d'équipe, en plus d'être très confortable avec autant les avocats et policiers, que la basse ou haute criminalité.

Mes faiblesses sont en amour, non pas à la guerre. En somme, pour m'atteindre on doit frapper ceux que j'aime (et c'est large comme concept). Si un individu m'attaque alors à ce point, ce n'est pas que moi qui se retourne contre lui... C'est une légion.
Sur tout autres points, j'attend la première pierre. Je suis du genre à tendre la joue gauche une fois la droite fendu par les assaults. Je n'ai aussi aucun attachement via les biens matériels, puisque je sais qu'ils sont faciles à optenir de nouveau.

Un autre point, est que je ne crois pas qu'un individu soit entièrement mal. Dans les faits, j'aime croire que ce que je fais en maléfismes n'est autre qu'un équilibre ou un débalencement dans le Yin et le Yang. Je crois en ceci, car je me considère comme une bonne personne qui exerce du bien sans demander de récompense ou de renommé. Malgré ce fait, je suis conscient de mes démons intérieurs (existant également en chaque personne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: malefices   

Revenir en haut Aller en bas
 
malefices
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Créer une pierre de maléfice
» [Info] La poupée-Maléfice C'est quoi / Fabrication.
» Ames victimes de maléfices (message de Jésus à Mgr Ottavio Michelini).
» Une arme terrible, le maléfice (message de Jésus à Mgr Ottavio Michelini).
» La doctrine de l'exorcisme : sa confusion dans l'Église !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: Occultisme :: La magie et son application -
Sauter vers: