Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schtroumpf-Rasta
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Le mariage   21/11/2006, 10:57

Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3548
Localisation: Dans l' air du temps


Posté le: Mar Oct 03, 2006

Je met cet article dans les rituels puisque c' est bien de cela qu' il s' agit, bien que le problème en lui même et l' approche tiennent plutôt de la symbolique religieuse, voire de la philosophie.

Voilà, après m' être penché sur le mariage, religieux et civil, ainsi que sur les autres pacses et compagnies, j' en ai retiré la conclusion suivante:
Le mariage à l' église en tant que cérémonie doublé instament d' une alliance civile est une abhération.

En effet, lorsqu' on décide de s' unir, il y a deux aspects à aborder:

Premièrement, on s' uni devant Dieu. Là, on échange nos voeux, nos sentiments. On se promet amour et fidélité, et tout le bataclant. Bref, on ouvre notre coeur non seulement à l' autre, mais aussi à Dieu ( ou à l' autre à travers Dieu ), et ce par l' intermédiaire du prêtre.

Deuxièmement, on s' uni socialement, mais surtout financièrement et "localement" si je puis dire ( pas trouvé de mot plus adéquat ):
On décide de vivre ensemble, de porter le même nom, de partager le rôle de parents peut être, etc...
Il faut bien dire que de nos jours encore, la société est telle que, même si les contraintes nutritionelles, climatiques, etc...ne sont plus les mêmes, les contraintes financières et sociales prennent le relais, pour des raisons que nous aborderons peut être dans un autre post, toujours est il qu' il est très difficile de vivre seul, de subvenir à ses besoins, mais aussi de s' intégrer.

C' est pourquoi nous nous unissons non seulement devant le prêtre mais aussi devant le maire, qui tient le rôle cette fois d' intermède avec non plus Dieu mais avec l' Etat.

Mais pourquoi ces deux cérémonies se déroulent à la suite ?
Après avoir assisté à quelques mariages, on dirait bien que les croquants ne se marient plus en ce lieu religieu pour se voir accorder la grâce et la bénédiction divine, mais par tradition, et afin de profiter, par cette mise en scène, des "grandes pompes".

Puis ensuite on va chez monsieur le maire, lequel nous fait signer, mais ne nous fait pas déclarer de voeux d' amour: Il nous demande simplement si nous souhaitons nous épouser.

Non seulement il semble y avoir de nos jours une perte de vue de la nature de l' union religieuse et une incompréhension de celle ci, mais encore je me demande bien et toujours (puisque j' en ai fait part plus haut): Pourquoi à la suite ?

Ne serait il pas plus logique et plus adapté de se faire voeux d' amour devant Dieu lorsqu' on décide de s' aimer, et de s' épouser devant la société lorsqu' on choisit de vivre ensemble ?

Car, il faut bien dire autre chose: Les gens vont à l' église pour la partie sympatoch' du mariage, mais à la mairie pour son officialisation. Non, pire, pour sa véracité. Car un mariage non abouti en ce lieu pour le moins administratif n' a de nos jours aucune valeur aux yeux de la doxa.

Ainsi, pourquoi procède t on à une cérémonie, et non pas simplement à un sacrement ?
Crier "oui, je t' aime" devant une foule pressante semble bien alors une dénaturation totale de l' amour.
Si on se promet amour, cela ne regarde que les deux concernés et Dieu.
Lorsqu' on décide de se lier socialement, cela concerne à la limite l' entourage ( la société ).
Mais en aucun cas un "pour toujours" symbolisé par un "oui je le voeu" ne concerne l' entourage, qu' il soit ou non direct, des deux amoureux.

Que de confusions...Dûes à une incompréhension du peuple, ou à une Eglise qui ne vit pas avec son temps...? Ou encore à un Schtroumpf complétement incompréhensible, voire stupide...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtroumpf-Rasta
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   21/11/2006, 10:58

Jidty
Membre


Inscrit le: 11 Sep 2006
Messages: 127
Localisation: Dans une forêt imaginaire


De nos jours, les gens ne pratiquent plus leur religion comme avant. Je ne sais pas comment vous le vivez en France mais ici, au Québec, les bancs d'église se vident! Il n'est pas rare de voir un curé faire plusieurs paroisses... Mais pourquoi les gens continue de se marier devant Dieu? Je dirais que ces gens portent plutôt de jolis costumes et entre dans un jolie décore le temps de quelque instant magique tout simplement.
Les gens se marient bien trop souvent par rituel, par habitude. L'union spirituelle ne se fait pas pourtant pas dans l'église, mais dans notre cœur.
Et moi non plus, Schtroumpf, je ne comprends pas le sens de se marier devant un notaire. Je me demande si ce n'est pas plus pour se prouver à eux-même qu'il le fond. (Autre que pour protégé leur finance en cas de décès chez l'un des deux partenaire...)
Citation :
Ne serait il pas plus logique et plus adapté de se faire voeux d' amour devant Dieu lorsqu' on décide de s' aimer, et de s' épouser devant la société lorsqu' on choisit de vivre ensemble ?
Oui, moi je suis parfaitement d'accord! L'amour se passe entre les deux amoureux, non pas devant la société.
Mais le mariage peut rassurer les partenaires que son amant restera quoi qu'il arrive. (Belle confiance ça !) Mais, aucune promesse, si elle n'est pas sincère, ne sera durer même avec les vœux de mariages. (Regarder le notre de divorce!)
Perso, moi je me marie à Dieu à chaque fois que je choisie d'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtroumpf-Rasta
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   21/11/2006, 11:00

hibiscuss
Initié


Inscrit le: 24 Oct 2004
Messages: 729
Localisation: dans le jardin de bambous


Je pense que c'est plus par tradition que les gens veulent se marier à l'église. Mais maintenant il faut savoir qu'il y a un réel suivie et accompagnement de l'Eglise, en tout cas à Paris, qui dure plusieurs mois avant la noce... histoire que les gens prennent bien conscience de ce qu'ils vont faire. C'est pas plus mal qu'on soit arrivé à ce stade car il est vrai que c'est plus pour faire plaisir aux parents religieux (parfois non pratiquants dailleurs, lol) qu'on arrive à cette démarche...

Adoniis
Apprenti


Inscrit le: 03 Nov 2004
Messages: 305
Localisation: Dans les coins sombres et humides...


Schtroumpf-Rasta a écrit:
Mais pourquoi ces deux cérémonies se déroulent à la suite ?
Simple : Regarde ce que demande un mariage en termes d'organisation (invitations, choix des lieux, décors, menu) et de logistique (si la famille vient de loin, voire de l'étranger), sans parler des frais...

Accacia
Novice


Inscrit le: 23 Mai 2006
Messages: 226
Localisation: Beneath the sky


En ce qui concerne le mariage à la mairie, je vais être bassement matérialiste mais si autant de gens le font c'est parce que c'est un engagement civil qui donne droit à de très intéressantes réduction d'impôts...

Or le mariage intervient généralement lorsque les amoureux ont atteint un certain "équilibre" dans la vie, j'entends par là un job, un salaire et peut être l'envie d'avoir un enfant. Dans ces moments là, l'aspect fiscal bassement matérialiste prend une tout autre dimension, je vous assure.


Accacia (pas encore mariée pour autant)


Sculler
Master Argent


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 1819
Localisation: Ailleurs


Effectivement, il est possible que ça se déroule l'un à la suite de l'autre pour des raisons purement matérielles : il est très difficile de les faire les deux en même temps.

Ensuite, pour l'ordre ... Bonne question ! Tradition ? Horaires d'ouverture ?

Finalement, dès qu'on commence à creuser, on s'aperçoit toutjours très vite que le mariage c'est chiant.

Sculler. Qui n'est pas marié. Jamais pu se décider : Mairie puis église, église puis mairie ? Tout de suite le gueuleton ou le tango d'abord ? La nuit de noce, avant ? Aprés ? On fait l'impasse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtroumpf-Rasta
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   21/11/2006, 11:01

salemdenfer
Apprenti


Inscrit le: 12 Sep 2004
Messages: 400
Localisation: entre l'enfer et l'au delà


Le mariage, parlons en. moi j'ai divorcé et j'ai par la suite eut beucoup de mal à me relever. mais cet institutionnalisation est importe tout de même pour le bien des enfants

Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3548
Localisation: Dans l' air du temps


Merci de ton témoignage Sculler, mais en fait je ne m' interrogeait pas sur l' ordre des passages, mais bien sur la nécessité de les faire se suivre.
Et je vois que beaucoup ne se sont pas prononcés quand au rapport cérémonial avec la déclaration d' amour.


krishnamurti
Initié


Inscrit le: 25 Nov 2004
Messages: 796


Ca me rappelle Hurlelune et son mariage, lorsqu'elle cherchait l'année dernière une cérémonie qui scelle son amour devant "l'autre dimension", sans pour autant passer par l'église ou autre.

Personnellement, il m'est arrivé de ressentir un amour tellement fort qu'il en avait une dimension sacrée. Plus jeune, je crois que j'aurais aimé le rendre "public" par une telle cérémonie, mais aujourd'hui, j'ai l'impression que c'est une forme d'exhibitionnisme et que le sacré est ou n'est pas dans la relation, qu'il y ait ou non cérémonie.

Laila
Initié


Inscrit le: 10 Oct 2004
Messages: 711
Localisation: Québécoise à Barcelone


Question de société, culture, religion et ensuite de besoin personnel... c'est tout.

Certains ont besoin du cérémonial et du rituel, d'autres pas. Parfois c'est simplement une question de culture et société...

Des exemples de tous les cas, il y en a par dizaines, seulement dans mon entourage proche...

Ma mère ne voulait pas se marier, mais était croyante, mon père ne croyait pas mais pour lui, c'était une norme sociale incontournable, question de respect... ma meilleure amie ne croit pas à l'amour sans mariage religieux chrétien, même si elle ne croit pas à dieu... d'autres ce sont mariés pour les prêts et bourses, de ces derniers certains sont encore ensembles... d'autres pour les enfants... d'autres veulent tout simplement dire haut et fort à tout le monde qu'ils s'aiment... même s'ils ne s'aiment plus après quelques années...

Je ne crois pas que tu puisses répondre à ta question, sans avoir des milliers de réponses différentes... toutes aussi valables et stupides selon le point de vue... non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtroumpf-Rasta
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   21/11/2006, 11:02

LeJaguar
Master Or


Inscrit le: 04 Sep 2004
Messages: 1975


Laila a écris :
"Je ne crois pas que tu puisses répondre à ta question, sans avoir des milliers de réponses différentes... toutes aussi valables et stupides selon le point de vue... non?"

oui, je pense que tu as raison

Sculler
Master Argent


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 1819
Localisation: Ailleurs


Et puis moi, j'ai donné mon idée, mais finalement, le mariage, je n'y connais rien ...

Sculler, peu crédible.


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 58
Localisation: Gironde


Hééé! Là je peux donner mon avis!! (jsuis une adpete du mariage/divorce/mariage/divorce...lol)

Dèjà il faut savoir qu'un prêtre ne peut pas marier un couple sans avoir en main le certificat de mariage de la mairie...

Ensuite, vu la répartiction géographique des familles, généralement les gens ne voudraient pas se déplacer 2 fois
Donc, pour des raisons de logistique, les mariages se font d'affilée, comme ca il n'y a pas un cousin éloigné ou une cousine germaine qui viendra ramener son sel sur-acidifié en disant : pfttt! MOA je n'ai pas été invitée à la mairie....ou je n'ai pas eu l'honneur d'être convié à l'église...

Bref, les mariages c'est une vraie organiation diplomatique...et je crois qu'il est quasiment impossible de ne pas vexer quelqu'un en route! lol!! Moi j'ai fait mon 1er mariage civil tranquille avec juste nos témoins...et j'ai fait le trajet jusqu'à Paris (ou se réunit une bonne partie de ma famille et de celle de mpon ex-ex-mari) pour faire quelques mois plus tard le mariage à l'église

La 2ème fois je les ai faits l'un derrière l'autre...parce que tout le monde est venu à Bordeaux...et que c'était une histoire d'organisation...

De toute façon tout ceci n'est qu'une mascarade...

Fait en grande partie parce que beaucoup de femmes ont encore dans leurs rêves les contes de princesses avec lesquels on les a abreuvées dans leur enfance...alors elles veulent un "beau mariage", dans une "belle robe blanche"... Mais comme on ne peut avoir l'un sans l'autre
... ben elles font les 2 d'affillée

Bon, moi je suis russe orthodoxe, et les rituels avec l'encens, les bougies autour de l'autel, et tous les petits trucs traditionnels autour se rapprochent tant des rituels magiques que je trouve que le seul vrai mariage est le mariage spirituel... donc...je dois passer par le civil

Mais il n'empêche que celà reste une jolie mascarade...tout ce qu'il y a autour

Bizzz

Irène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtroumpf-Rasta
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   21/11/2006, 11:04

Adoniis
Apprenti


Inscrit le: 03 Nov 2004
Messages: 305
Localisation: Dans les coins sombres et humides...


déivéosienne a écrit:
Dèjà il faut savoir qu'un prêtre ne peut pas marier un couple sans avoir en main le certificat de mariage de la mairie...Smile
Faux. En france en tout cas... L'état et l'église sont deux entités indépendantes.
Accessoirement, tous les mariages auxquels j'ai assisté ont commencé à l'église.

Maerope
Initié


Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 886
Localisation: ici et... ailleurs


Citation :
Finalement, dès qu'on commence à creuser, on s'aperçoit toujours très vite que le mariage c'est chiant.
Sculler. Qui n'est pas marié. Jamais pu se décider : Mairie puis église, église puis mairie ? Tout de suite le gueuleton ou le tango d'abord ? La nuit de noce, avant ? Aprés ? On fait l'impasse ?
Ha ouiiii.... On peut s'en tirer comme ça , agent Sculler? c'est une méthode qui marche?
Parce que moi, rien que la vue d'un morceaux de voile blanc avec les godasses assorties, et les bonbonniéres, et les sommes astronomiques depensées en bouquets, les vieux tontons et les amis lourdingues, qui sont super bien sapé et finissent dans la piscine ou dans leur vomis (au choix), la musique ringarde, le "rituel" de la jarretiére, le fric qu'on dépense pour "le plus beau jour de sa vie" ... ça me donne des boutons.
Oui, le mariage c'est chiant, les gens sont chiant, le monde entier est chiant.
Si il y en à d'autres qui ont des methodes simples, efficaces et faciles à mettre en oeuvre pour eviter de s'infliger une telle douleur, merci de me les communiquer...
Parce qu'en fait, les problémes commencent dés qu'on a quelqu'un pour se marrier avec, qui vous fait comprendre trés fort que, ok, les mariages c'est ringard, mais qu'avec lui, ça peu être que bien...
Maerope, femme (pas encore au foyer) mais désespérée quand même...

déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 58
Localisation: Gironde


Adoniis... tu m'étonnes...

Tous les mariages auxquels j'ai assisté demandaient le certificat de mariage de la mairie...

Ce sont deux entités différentes, et ca doit dépendre des rites... en tous cas chez les orthodoxes, on passe avant chez monsieur le Maire...
Et tous les mariages auxquels j'ai pu assister commencaient à la mairie

Je vais me renseigner tiens...parce que moi je serais plutôt pour un unique mariage religieux, avec juste les amis

Déjà, je me suis mariée 2 fois à l'église...chez nous on peut (d'autant que mon mari était décédé) Et on n'avait invité que nos amis proches... la famille n'était pas conviée (au 2ème)... ben on a bien ri ! Laughing! Et sans chichi c'est assez sympa quand même...

Bref...

Sculler
Master Argent


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 1819
Localisation: Ailleurs


Pour Déivéosienne :

Dans le fond tu es une "pro" du mariage. Bravo.

Pour Maerope :

Chacun son problème et les solutions des autres ne sont pas forcément les nôtres.

Sculler.

Adoniis
Apprenti


Inscrit le: 03 Nov 2004
Messages: 305
Localisation: Dans les coins sombres et humides...


Bizarre, après m'être renseigné, il semble qu'effectivement les mariages religieux demandent un certificat de mariage civil... Or je ne vois le rapport qu'il y a entre les deux étant donné que l'état et l'église sont deux entités (officiellement au moins) séparées...
D'autant plus bizarre que je confirme n'avoir vécu que des mariages Eglise --> Mairie (selon l'ordre chronologique des photos...)

Ca me laisse perplexe...

La vérité doit être ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtroumpf-Rasta
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   21/11/2006, 11:05

Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3548
Localisation: Dans l' air du temps


De toute façon on a beau dire que l' Etat et l' Eglise sont séparés, ils restent deux instances très liées, c' est indubitable et probablement inévitable.

Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 2004


Tout ça pour une question d'impots et de fiscalité

salemdenfer
Apprenti


Inscrit le: 12 Sep 2004
Messages: 400
Localisation: entre l'enfer et l'au delà


C'est exactement ce que je pense Gémeaux.

Accacia
Novice


Inscrit le: 23 Mai 2006
Messages: 226
Localisation: Beneath the sky


C'est justement parce que l'Etat et l'Eglise sont deux instance différentiées, que l'une est subordonnée (non l'égale donc) de l'autre.

Sinon le certificat de l'une posséderait la même reconnaissance que celui de l'autre

déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 58
Localisation: Gironde


Vip... c'est vrai que je vois beaucoup de personnes se marier pour les impots

Moi je suis une intéressante avec mes 5 enfants à charge lol!!! Je comprends mieux pourquoi j'ai tant de prétendants (vu que je suis une chieuze...lol!)...

Mais je crois que je vais discutter avec le prêtre orthodoxe que je connais, et que j'aime beaucoup, pour lui demander ce qu'il penserait d'un mariage uniquement religieux...

Comme nous avons beaucoup parlé de mes dons (qui normalement sont considérés par l'église comme une quasi damnation), et qu'il a eu un discours hyper sensé en ce qui concernait mes capacités(en même temps il pense mon côté empathie et aide de l'autre est bien trop important pour que je puisse faire du mal) ... ca vaudrait le coup de voir ce qu'il penserait lui de tout ca

Comme je ne viens pas trop souvent à l'église, il me fait une tite visite plusieurs fois par an en allant voir sa fille... je vous tiendrait au courant

Mais je pense tout de même aussi que mariage église/mairie sont bien trop étroitement liés celà dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragos_le_voivod
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 274
Age : 48
Localisation : La passe de Birkaü, en haut à droite...
Emploi : Prêteur de livres pour adolescent
Loisirs : Lecture / JdR / Ecriture / Cinéma / TV / Cuisine
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   21/11/2006, 15:18

De façon personnel le mariage civil permet de rendre officiel son union, ce qui, en dehors du gain des impots Wink, ouvre des droits et des devoirs pour les problèmes d'héritages, de parenteles, etc...

Alors que le mariage religieux est un engagement entre deux humains et Dieu, c'est-à-dire à la fois une question de foi et de spiritualité partagé; ce qui, suivant les cas, paut poser quelques problèmes !

Citation :
Le mariage civil, enregistré en mairie, a été instauré après la révolution française. Auparavant, seul existait le mariage religieux à l'église et les registres paroissiaux tenaient lieu d'état civil. Quand, en 1792, on autorise le simple mariage civil et le divorce, c'est le désordre le plus complet... D'un côté d'innombrables couples (les "mariés de l'an II") se marient pour divorcer quelques jours plus tard, de l'autre côté de nombreuses familles pieuses restent fidèles au mariage pratiqué à l'église.
Devenu empereur, Napoléon apporte dans son Code civil des nouvelles modalités au mariage civil et restreint les conditions du divorce. Jusqu'en 1938, les textes lus par l'officier d'état civil le jour du mariage ne connaîtront pas de changement. Ce n'est qu'à cette date que l'article du Code civil qui prévoyait que "le mari doit protection à sa femme, la femme obéissance à son mari" a été modifié. On parle maintenant des "devoirs et droits respectifs des époux".
Souvenez-vous de ce que dit le maire le jour de votre mariage :
"Conformément à la loi, je vais vous donner lecture des articles 212, 213, 214 et 215 du Code civil :"
Article 212 ~
Les époux se doivent mutuellement fidélité, secours et assistanceLes époux assurent la direction morale et matérielle de la famille.
Article 213 ~
Ils pourvoient à l'éducation des enfants et préparent leur avenir.
Article 214 ~
Si les conventions matrimoniales ne règlent pas la contribution des époux aux charges du mariage, ils y contribuent à proportion de leurs facultés respectives.
Article 215 ~
Les époux s'obligent mutuellement à une communauté de vie.
Le mariage civil n'est pas une simple formalité administrative . c'est un engagement sérieux qui confère aux mariés des droits et des devoirs, et qui favorise la stabilité et la sécurité dont l'amour a besoin pour s'épanouir .
Se marier civilement signifie que votre couple aura une existence légale, officielle .Lorsque la date de votre mariage sera fixée, votre projet apparaîtra aux portes de la mairie.
Les mariages sont célébrés dans la "maison commune" du lundi au samedi (sauf le dimanche et jours fériés). Il ne peut avoir lieu la nuit, sauf cas d'urgence. Pendant la cérémonie, les portes de la salle des mariages restent toujours ouvertes afin de permettre aux personnes qui désireraient s'opposer à cette union de le faire.
Le mariage civil ayant seul force de loi depuis 1792, on ne peut se marier religieusement que si l'on s'est d'abord marié civilement .Quelle que soit sa religion d'appartenance, il faut donc d'abord passer devant Monsieur le Maire. Après votre passage à la mairie, on vous remettra un certificat de mariage civil que vous devrez présenter au prêtre pour pouvoir vous marier à l'église.
Une fois mariés, la communauté humaine à laquelle vous appartenez sera garante de votre union. Vous pourrez alors bénéficier de toutes les dispositions prévues en faveur des ménages et avoir des enfants de façon légale.
Depuis 1792, la loi exige la présence de deux ou quatre témoins majeurs (un ou deux par conjoint). Cette disposition est reprise dans l'article 75 du Code civil. Les témoins sont généralement des amis proches ou des parents, et peuvent être différents à l'église et à la mairie. Ils attesteront que vous fondez un nouveau foyer et que vous vous engagez à respecter les lois du mariage.
Enfin, ils signeront les registres officiels sur lesquels votre mariage sera consigné, leur signature prouvant l'authenticité de votre mariage.
trouvé sur le net...

Dans tous les cas pour ce marier, il faut être deux Very Happy ... Ca aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schaemann
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 264
Age : 36
Localisation : Chez les Nalsaciens, avec moulte vinasse et cervoise délectueuse
Emploi : Plusieurs tuyaux à mon orgue
Loisirs : Euh! c'étais quoi la question déjà?
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Le mariage   6/3/2009, 21:29

You hou, y a-t'il des marié parmis vous? Je ne pense pas, où alors mauvaises expériences parce voulant allez trop vite, justement pour ces avantages fiscaux. Il y en a qui se marie comme çà, pour faire comme les autres, d'autres parce qu'ils n'ont pas le choix, encore d'autres pour le gueuleton...mais actuellement il y en a qui outre tous ces phénomènes pseudo-religieux et civil se marie réellement par amour véritable et surtout pour la vie et peut-être bien après. Ce choix là ne doit pas être pris à la légère. Il a pour ces personnes sincères envers eux-même et leur compagnes et compagnons une valeur bien plus importante que des textes apocryphes ou articles de lois.

Le mariage n'a pas été inventé par le christianisme ou autre islamisme, il existe depuis toujours et bien évidemment chaque religion y a mis sa sauce, mais regardez chaque verset ou article, lisez aussi entre les lignes, ne voyez-vous pas là des reflexions peut-être hâtive de la part de ceux qui l'ont écrit, mais n'est-ce pas seulement une logique de la vie de couple et de famille.

Personnellement je ne voulais pas me marier, surtout du fait de la religion, mais un soir je l'ai rêvé, et le matin au réveil je dis à ma compagne:
"dis cà te dirais pas que l'on se marie
- allez hop, qu'elle me répond instinctivement"
Inutile de faire du blabla et d'organiser une grande fête, la simplicitité de vie doit être de mise avant tout et la sincérité des sentiments encore plus.

Le mariage n'est pas aussi simplement religieux ou administratif, c'est un engagement que l'on prend entre les deux parties pour effectivement se conforter. Que ceux qui ont loupé leur mariage ne dise pas qu'il est inutile, c'est le goût du temps qui fait cela, et l'emprise matérialiste de la chair qui détourne ce rite de sa fonction première.

Dite-moi seulement qu'en magie l'on ne peut trouver analogie avec le rituel du mariage, avec ces invocations rébarbative et parfois inutile, ces symboles parfois farfelue pour en faire des protections qui pourtant ne sont pas toujours efficace, et l'utilisation de divers outils et parfum, ne permet-il pas aussi de se mettre en phase pour ce que l'on attend arrive bel et bien! Et bien le mariage est exactement pareil aux divers rituel magique, car l'esprit à besoin de ceci pour se lier à un être extérieur à nous même.

Personnellement, ma femme et moi-même avons attendu 6 ans de vie commune pour nous décider, et voilà maintenant 2 ans que nous sommes marié, et notre amour n'a fait qu'évoluer vers une autre forme de fusion. Je ne dis pas que c'est rose tous les jours, après la personne en face de nous est autre que nous, il faut simplement savoir s'harmoniser et s'adapter, mais notre mariage nous ne l'avons pas fait ni pour la religion, ni pour les avantages fiscaux, ni pour nos parents ou famille, nous l'avons fait pour nous et nous lier autrement que par la sexualité.

Maintenant nous ne formons qu'un avec notre enfant qui est venu en plus et également nos animaux, le mariage étais, est et sera toujours existant. Après si cela ne marche pas pour vous, c'est votre problème et non le soucis du mariage et de tous ce que cela implique.

De toute façon, l'on sait tout de suite le jour du mariage si cela va marcher ou pas, car lorsque votre conjoint se présente à vous, il ne sera pas comme d'habitude et la beauté qui es en chacun de nous ce jour-là n'en ressortiras que bien plus intense, l'on verra sa "moitié" sous un nouveau jour, raison de plus de passer outre les dépense pécunière, au diable l'avarice (qu'il m'excuse mais cette une expression) et faisons de ce jour le plus beau de nos vies, et partageons ce moment unique avec nos chère membre familiaux, qui serons également heureux de participer à cette unique union.

Que les mauvaises langues la tourne 7 fois 77 fois dans leur bouche, et tourne 108 fois autour d'une chaise avant de prétendre des choses qu'ils ne connaissent pas, chaque expérience peut-être différentes et parfois malheureuse, mais ce n'est que le résultat de leur ignorance.

Sur ce je vous salue et vous souhaite un jour de trouver le bonheur s'il vous est destiné (à condition que vous croyez au destin).

A demain si vous le voulez bien

Schaemann, fervent défenseur des choses antiques et vrai, et outre passant le phénomène spi, psy admini religi etc... ce que vous voulez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandore.net/agora/index.php
isaang
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 34
Localisation : macon, vivement la montagne
Emploi : je cherche, je cherche
Loisirs : lire, rire, découvrir...en ce moment je fais des bougies
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: Le mariage   2/6/2009, 17:25

J'aimerai ajouter un petit truc en ce qui concerne le mariage religieux
Posez vous une question : vous qui faites régulièrement des rituels pour ceci ou cela, pourquoi trouvez vous bizarre que des gens qui s'aiment aient besoin d'une autre sorte de rituel pour avancer dans leur relation? Car pour moi ce n'est que cela, un autre genre de rituel, qui sert a bénir une union, a l'officialiser, à la rendre plus forte encore, que ça marche ou pas après.
Est ce une bonne ou une mauvaise chose? Est ce ridicule? Si ça l'est alors tout les rituels que nous faisons, toutes nos croyances le sont.
L'homme (et ici, il faut bien l'avouer, c'est plutôt les femmes qui sont concernées en général) a besoin de croire et le mariage est une croyance en l'homme, en l'avenir, et perso je trouve ça plutôt rassurant, que certains veuillent se marier ainsi, car ça prouve leur envie d'avenir et de bonheur, ce qui est a mon sens une bonne chose pour l'humanité en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jidty
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 30
Localisation : Québec, canada
Emploi : Plusieurs
Loisirs : Divers et variés.
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   2/6/2009, 18:06

Avé

Isaang a écrit:
L'homme (et ici, il faut bien l'avouer, c'est plutôt les femmes qui sont concernées en général) a besoin de croire et le mariage

Laughing

Il existe un rituel d'union qui n'est pas lié à une religion.
Celui de "l'union divine".
La différence la plus flagrante est que l'union n'est pas, "jusqu'à ce que la mort nous sépare". Il en revient aux partenaires de mettre fin à leur relation et ils n'ont que "Dieu" (ou le terme que vous préférez) comme témoin.

Personnellement, c'est ma vision "idéaliste" de ce qu'est le mariage.

Jidty

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.infinit.net/joannie/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mariage   Aujourd'hui à 15:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Spiritualité indissoluble du mariage
» Nullité de mariage
» Mon mariage...
» Demande de prières pour un mariage heureux et uni en Christ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis ::  À travers l'histoire et la féérie  :: Religions -
Sauter vers: