Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Le temps   8/11/2006, 15:40

Qu'est ce que le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:41

L'Arbre
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 506
Localisation: L'Univers
Posté le: Sam Oct 09, 2004 10:34 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

LA CLEF DU TEMPS

Écoute moi, Ô homme. Accepte ma sagesse. Découvre les mystères profonds et cachés de l'espace.
Apprend quelle est cette PENSÉE qui se développe dans l'Abysse et qui apporte l'Ordre et l'harmonie dans l'espace.


Sache que tout ce qui existe provient de la Loi. Découvre donc la LOI et tu seras libre sans être limité par les chaînes de la nuit.

Très loin dans des espaces étranges j'ai voyagé dans les profondeurs de l'abysse du temps pour apprendre d'étranges mystères et en découvrir de plus étranges encore jusqu'à la fin où tout sera révélé.

Sache qu'un mystère est un mystère parce que c'est une connaissance inconnue de l'homme. Lorsque tu auras sondé le cœur de tout le mystère alors le savoir et la sagesse t'appartiendront.

LE TEMPS EST LE SECRET PAR LEQUEL TU PEUX TE LIBÉRER DE CET ESPACE.
Pendant longtemps, moi Thoth, j'ai cherché la sagesse et je le ferai jusqu'à la fin de l'éternité parce que je sais que le but s'éloigne de moi à mesure que je m'en approche.

Même les SEIGNEURS DES CYCLES savent qu'ils n'ont pas atteint le but parce que leur sagesse leur apprend que LA VÉRITÉ GRANDIT SANS CESSE. Il n'y a pas un but ultime et final à atteindre il n'y a qu'une route que nous suivons à l'infinie.

Il y a très longtemps, j'ai parlé au GARDIEN. Je lui ai demandé de me révéler les mystères de L'ESPACE et du TEMPS. La question qui surgit de mon être fut la suivante:

"Dis moi maître, qu'est-ce que le temps?"

Le maître me répondit:

"Sache, Ô Thoth, qu'au commencement il y avait le VIDE et le NÉANT. Un néant sans espace-temps. C'est alors qu'une PENSÉE SURGIT DE CE NÉANT, une pensée décisive et envahissante qui remplit ce VIDE.

Il n'y avait alors aucune matière; seulement une force, un mouvement, un vortex, une vibration provenant de cette pensée décisive qui remplissait le VIDE."

J'ai alors demandé au maître:

"Cette pensée est-elle éternelle ?"

Le Gardien me répondit.

"Au commencement il y avait une pensée éternelle. Pour qu'une pensée soit éternelle le temps doit exister. C'est pourquoi LA LOI DU TEMPS se mit à grandir DÈS LE COMMENCEMENT, DANS CETTE PENSÉE DÉCISIVE. Oui, le temps existe à travers l'espace. Il flotte dans un mouvement rythmique tranquille, dans un état immuable éternel. Le temps ne change pas, ce sont les choses qui changent dans le temps.

Le temps est la force qui garde les événements séparés, chacun à sa juste place.

Le temps ne bouge pas, c'est toi qui te déplaces à travers le temps, au fur et à mesure que ta conscience se déplace d'une événement à l'autre.

A travers le temps tu maintiens l'éternelle unité de ton existence.
Sache que même si à un moment dans le temps tu te sens fragmenté tu restes quand même UN à travers tous les temps."

Comme la voix du Gardien s'estompait, j'ai poursuivis ma méditation sur le temps. Je savais que ses paroles portaient une grande sagesse et me donnaient une piste pour explorer les mystères du temps. J'ai souvent médité sur les paroles du Gardien et j'ai cherché à résoudre le Mystère du temps.

J'ai découvert que le temps se déplaçait en suivant des angles ou des directions étranges. Je savais que seules les courbes pouvaient me fournir la clef que je cherchais pour avoir accès à l'espace-temps.

J'ai découvert que la seule façon de me libérer du temps associé à ces mouvements angulaires était de me déplacer vers le haut et vers la droite dans un mouvement circulaire.

Je suis alors sorti de mon corps, aspiré par les mouvements qui me transformaient dans le temps. Durant mes voyages, j'ai vu des choses étranges et j'ai percé le secret de plusieurs mystères. Loin dans le passé, j'ai vu les origines de l'homme et découvert que rien n'est vraiment nouveau.

Cherche, Ô homme, à trouver la voie qui mène vers ces nouveaux espaces qui se formeront sans cesse dans le temps. Mais rappelle-toi que seule la Lumière est ton but véritable; recherche-la sans cesse et persévère dans ta quête.

Ne laisse jamais les ténèbres envahir ton cœur. Que ton âme soit lumière, un soleil sur la voie.

Sache que dans la clarté éternelle ton âme n'est jamais enchaînée par les ténèbres, elle baigne toujours dans la lumière. Elle y brille comme un Soleil. (...)

d'Hermès Trismégiste
_________________
Zacar ece od zamran. Odo cicle q a ! Zorge lap zirdo noco Mad, hoath Iaida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:45

...
Master Or


Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 5261
Localisation: Sur une planète bleue comme une orange





Posté le: Lun Oct 11, 2004 5:14 pm Sujet du message:






Bah le temps, c'est un peu indéfinissable comme notion ^^
C'est comme si je te demande de me définir le sucre ou le sel, tu vas un peu en chier... Le sucre c'est sucré...etc.
_________________
Les gens sont des cons.


Revenir en haut de page




[email][/email]










Egregore Honorius
Modérateur


Inscrit le: 29 Aoû 2004
Messages: 3689
Localisation: Dans les méandres de Paris la glorieuse





Posté le: Lun Oct 11, 2004 5:20 pm Sujet du message:










Hisoka a écrit:

concret pas tres juste definit par égregore

Comment ça pas justement défini ?

C'est juste parce que tu comprends pas ce que j'ai dit

Pour moi, c'est trés clair. C'est ma conception de la chose.
_________________
et du haut de ma pyramide, j'écraserai de mon talon, l'impie qui osera se dresser devant moi.


Revenir en haut de page




[email][/email]










Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1986






Posté le: Lun Oct 11, 2004 5:21 pm Sujet du message:






si, c'est plus concret, plus palpable, donc plus facilement définissable. Ajoute a ça la connaissance scientifique du moment et je peux te dire ce qu'est le sucre au niveau moléculaire, et aussi pourquoi il nous donne ce gout.

Mais le temps... c'est un peu comme la vie... des choses communes qu'on reussit a interpreter mais pas a definir.

Et gogore, si le mobile ne bouge pas, si il ne subit aucun mouvement, pourtant il existe bien dans le temps, non?
_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Revenir en haut de page




[email][/email]










Ishâ
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 1906
Localisation: dans l'absolu





Posté le: Lun Oct 11, 2004 5:23 pm Sujet du message:






le temps est un mythe que nous nous inventons pour nous donner des espoirs d'immortalité.
En réalité le temps n'existe pas c'est nous qui sommes ephémères.
_________________
sauver lancedragon :
http://lancedragoneternel.grafbb.com/index.forum

Revenir en haut de page




[email][/email]










Egregore Honorius
Modérateur


Inscrit le: 29 Aoû 2004
Messages: 3689
Localisation: Dans les méandres de Paris la glorieuse





Posté le: Lun Oct 11, 2004 5:26 pm Sujet du message:






Pratique, on a plus besoin de le définir comme ça.
_________________
et du haut de ma pyramide, j'écraserai de mon talon, l'impie qui osera se dresser devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:46

Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1986






Posté le: Lun Oct 11, 2004 5:30 pm Sujet du message:






alors definit moi "ephemere" virgo , si ce n'est un laps de temps?

si c'est bien cela, alors le temps existe vu qu'on peut le fractionner, non?
_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Revenir en haut de page




[email][/email]










Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps





Posté le: Lun Oct 11, 2004 6:17 pm Sujet du message:






Bien, le temps, comme le disait gogore, est la réaction d' un objet blablabla.
Donc il faudrait nous dire de quel plan tu parles.

Regarde l' unnivers. Quoiqu' il se passe, il restera là, égal à lui même.
Pour lui le temps n' existe pas.
Si tu prends une goutte qui tombe, le temps existe.
Point A==>Point B
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"


Revenir en haut de page




[email][/email]










raistlin
Administrateur


Inscrit le: 24 Nov 2002
Messages: 2785
Localisation: Nevers





Posté le: Lun Oct 11, 2004 6:34 pm Sujet du message:






pourtant, l'univers aura lui aussi une fin, si l'on en croit les théories, tout comme il a eu un commencement

un commencement, un fin, on est déjà dans une notion temporelle


Revenir en haut de page




[email][/email]










Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps





Posté le: Lun Oct 11, 2004 6:45 pm Sujet du message:






Comment l' unnivers pourrait il avoir une fin ?
Je te parle de l' globalité, le tout, le rien...

C' est comme pour le début. Notre science nous dit qu' il en a eu un, mais c' est totallement illogique.
Remarque, il y a 100 ans, on ouvrait bien le crâne des fous pour en retirer la pierre de folie...On n' arrête pas le progrès
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"


Revenir en haut de page




[email][/email]










raistlin
Administrateur


Inscrit le: 24 Nov 2002
Messages: 2785
Localisation: Nevers





Posté le: Lun Oct 11, 2004 6:59 pm Sujet du message:










Citation:

C' est comme pour le début. Notre science nous dit qu' il en a eu un



tu crois pas au big bang ?


Revenir en haut de page




[email][/email]










Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps





Posté le: Lun Oct 11, 2004 7:00 pm Sujet du message:






Non
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"


Revenir en haut de page




[email][/email]








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:52

...
Master Or


Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 5261
Localisation: Sur une planète bleue comme une orange





Posté le: Lun Oct 11, 2004 7:14 pm Sujet du message:






Plus au bang-big pour ma part.
_________________
Les gens sont des cons.


Revenir en haut de page




[email][/email]










raistlin
Administrateur


Inscrit le: 24 Nov 2002
Messages: 2785
Localisation: Nevers





Posté le: Lun Oct 11, 2004 7:15 pm Sujet du message:






j'aurais pensé gang bang de ta part

Revenir en haut de page




[email][/email]










...
Master Or


Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 5261
Localisation: Sur une planète bleue comme une orange





Posté le: Lun Oct 11, 2004 7:17 pm Sujet du message:






J'voulais pas choquer le modérateur.
_________________
Les gens sont des cons.


Revenir en haut de page




[email][/email]










raistlin
Administrateur


Inscrit le: 24 Nov 2002
Messages: 2785
Localisation: Nevers





Posté le: Lun Oct 11, 2004 7:22 pm Sujet du message:






heu, c'est toi

Revenir en haut de page




[email][/email]










Sculler
Master Argent


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 1815
Localisation: Ailleurs





Posté le: Mar Oct 12, 2004 10:15 am Sujet du message:










... a écrit:

"Le temps…
…dans l’histoire,
9 oct1967,
Ernesto « Che » Guevara est tué en Bolivie."

Le temps n'a aucune emprise sur moi, je suis éternel.

Date de la naissance d'un mythe de l'Humanité. Balise du temps, comme on compte conventionnellement nos années à partir de la naissance du Christ, de la révélation du Prophète, de l'édification du temple de Salomon, ...etc.

Sculler
_________________
La vérité ? Un peu plus à l'ouest ...

Revenir en haut de page




[email][/email]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:52



Sculler
Master Argent


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 1815
Localisation: Ailleurs





Posté le: Mar Oct 12, 2004 10:22 am Sujet du message:






D'un point de vue relativiste et quantique, le temps résulte de la vitesse de déplacement du référentiel auquel nous sommes liés dans l'Univers.

En fait, c'est le rapport "distance parcourrue" / "vitesse de déplacement" qui fixe la mesure du temps, et non la distance / temps qui fixe la vitesse.

La vitesse est une grandeur première, dont découle selon l'équation considérée le temps ou la distance.

Confere les équations de Lorentz, outils mathématiques qui semblent anecdotiques et simplistes, mais qui sont à la base de la vision corrigée de l'Univers sur laquelle se fonde la théorie de la relativité attribuée à Einstein, et fruit de la contribution de dizaines de savants du milieu du XIXème siècle au milieu du XXème siècle (encore un relativisme).

Sculler, qui pourrait développer, mais vous renvoie à la lecture de la "relativité générale" d'A. EINSTEIN pour la vulgarisation du sujet.
_________________
La vérité ? Un peu plus à l'ouest ...

Revenir en haut de page




[email][/email]










Sculler
Master Argent


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 1815
Localisation: Ailleurs





Posté le: Mar Oct 12, 2004 10:29 am Sujet du message:






Quant au big bang, c'est une façon de décrire les choses, une "conceptualisation". Il ne marque pas le "début du temps", mais le "début de la vitesse". Pour l'objet "immobile" dans l'univers, le temps ne s'écoule pas, et les distances sont nulles : c'est à dire que l'univers se réduit à lui, ou, autre façon d'interpréter, il occupe tout l'univers.

Des questions ?

Sculler
_________________
La vérité ? Un peu plus à l'ouest ...

Revenir en haut de page




[email][/email]










L'Arbre
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 506
Localisation: L'Univers





Posté le: Mar Oct 12, 2004 2:12 pm Sujet du message:






Hisoka, ton post me fait penser à l'Eau
_________________
Zacar ece od zamran. Odo cicle q a ! Zorge lap zirdo noco Mad, hoath Iaida.


Revenir en haut de page




[email][/email] [url=aim:goim?screenname=Angedelumiere62@aol.com&message=Hello+Are+you+there?][/url]










shalia
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1491
Localisation: Paris





Posté le: Mar Oct 12, 2004 2:33 pm Sujet du message:






Le temps est constitué de trois néants:
- le passé qui n'éxiste plus
- le futur qui n'est pas encore
et
- le présent furtif, qui aussitôt qu'il est ne l'est déjà plus.
_________________
La plus haute science est de ne rien savoir!


Revenir en haut de page




[email][/email]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:53

Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1986






Posté le: Ven Oct 15, 2004 9:20 pm Sujet du message:






oui j'y ai pensé aussi cerny, au détail pres que le temps est une notion plus abstraite que l'eau, et dont la visualisation n'est pas vraiment possible.

schtroumpf : je vois pas vraiment l'illogisme dans la création de l'univers, mais par contre ta vision de la chose m'interesserait.

Shasha : bingo ^^ , mais dans ton cas tu ne parles que de la notion de "présent" , et de notre propre cheminement dans les méandres du temps. Ce passé et ce futur sont bien présent dans notre tete. Le présent n'est pas non plus une bonne notion, puisque rien que le fait de penser que l'on vit le moment présent, cet instant est deja passé....

alors le présent ne serait-il viable que si le temps s'arretait? ou alors notre conception du présent est elle valable sur un laps de temps donné ?
_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Revenir en haut de page




[email][/email]










L'Arbre
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 506
Localisation: L'Univers





Posté le: Sam Oct 16, 2004 2:05 pm Sujet du message:










Citation:

Le présent n'est pas non plus une bonne notion, puisque rien que le fait de penser que l'on vit le moment présent, cet instant est deja passé....


Je ne suis pas d'accord, le présent c'est maintenant, le présent est une certitude, le futur n'est qu'incertitude tu peux y penser mais il y a des tonnes de chose qui feront que sa ne se passeras pas comme tu l'avais pensé.

Le présent c'est étérnel, il est n'y passé n'y futur il perdure, le passé et passé, et le futur finiras par être passé lui aussi, mais le présent resteras toujours le présent, et il n'a aucune notion de temps.

De plus le présent engendre tout, tu apprend du passé par des erreurs qui reste présent à l'esprit, présent par ce que tu a en appris, et tu construis le futur à partir du présent, la seul notion qui pertube c'est le fait d'événements et de projets matérialiste.

Bref le passé et futur n'est utile que pour des notions physique, et c'est ce que l'on nomme le temps.

Le présent c'est l'être dans son entier et il est éternel.

Mais tu va me dire il y a le passé et le futur donc il fait partie du temps, je te dirais oui et non, le présent à besoin du Verbe pour évoluer, c'est pour cela qu'il faut passer par l'aspect physique/Matière hors l'aspect physique/matiére passe automatiquement par le temps car il est régie sur cette sphére tout simplement.
_________________
Zacar ece od zamran. Odo cicle q a ! Zorge lap zirdo noco Mad, hoath Iaida.


Revenir en haut de page




[email][/email] [url=aim:goim?screenname=Angedelumiere62@aol.com&message=Hello+Are+you+there?][/url]










Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1986






Posté le: Sam Oct 16, 2004 2:53 pm Sujet du message:






mhhh on se rapproche de qqchose de bien la je sens !! ^^

bon on va revenir sur quelques points histoires de faire avancer.

d'abord petite question, a partir de quand le présent devient-il passé?






Citation:

Le présent c'est étérnel
oui, ça revient un peu a mon idée brouillé d'arret de temps, mais avec la notion d'eternel, il manque toujours un début et une fin, c'est plutot dérangeant pour moi. Selon les religions, seul Dieu est eternel, et de plus il existait avant meme la conception du temps, et étant eternel pour lui les notions de présent, passé , futur sont abstraites puisque lui meme étant hors de ce temps. L'éternité serait ce le fait de vivre sans les consequences du temps, ou bien de vivre hors du temps.

Mais je comprend quand meme ce que tu veux dire, le présent serait un point , toujours la et toujours avançant, avant ce point on aurait le passé, et apres ce point un route non défini, que ce point tracerai ( ou non selon les croyances aux destins.) et ce flou devant , ce vide serait le futur. Alors cette route on l'appelerait le temps. Le présent toujours la, et le passé et le futur qui n'existe pas, et n'existeront jamais sauf dans nos esprit ( le passé n'existe pas ( ou plus ) vu qu'il n'est présent , et le futur n'existera jamais, vu qu'en y arrivant il sera présent ... ). Houla ça frole la métaphysique là....







Citation:

le présent à besoin du Verbe pour évoluer
conception religieuse, le verbe co-eternel a Dieu, ça serait donc pour toi le moteur qui ferait avancer notre petit point sur cette route, mais il avance pt etre tout seul, qui sais...





Citation:

Bref le passé et futur n'est utile que pour des notions physique, et c'est ce que l'on nomme le temps.
le futur n'est pas encore, il n'existe pas, donc peut il faire partie du temps? le passé a été dans le temps, la question est: y est-il toujours ? le temps ne serait-il pas plutot ce present que tu dis eternel, ne serait-il pas ce point qui bouge? ce mouvement serait le temps, venant du passé, allant vers un avenir....

tiens en reflechissant je viens de comprendre la conception de virgo, nous ne serions que mouvement dans l'espece, mais je sens qu'il y a qqchose qui manque a cette théorie et je ne saurais dire quoi. Je vais y reflechir ^^
_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Revenir en haut de page




[email][/email]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:53

Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps





Posté le: Sam Oct 16, 2004 3:01 pm Sujet du message:






Et bien, je pense que vous ne voyez pas le présent de la même façon.

Dire que le présent est éternel, c' est le regarder d' un point de vue subjectif. Je pense, donc je suis. Et je pense perpétuellement. Chaque fois que je pense, je pense au présent. Je suis donc toujours dans le présent.

Dire qu' il disparait instantanément, c' est placer un point sur l' agenda au moment où on le veut. Point déjà passé. Point de vue extérieur, physique.

C' est pour ça qu' on dit que le plan physique seul subit le temps.
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"


Revenir en haut de page




[email][/email]










Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1986






Posté le: Sam Oct 16, 2004 3:05 pm Sujet du message:






ben je viens justement de faire un mix de nos points de vue pour voir si ça colle. Et le plan non physique subit aussi le temps vu qu'il a conscience de son passé et de son futur probable.
_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Revenir en haut de page




[email][/email]










Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps





Posté le: Sam Oct 16, 2004 3:17 pm Sujet du message:






Bien, non, le plan "non physique" a conscience de son passé et futur sur la plan physique. Personne ne sait comment il peut réagir, tu le sais, ni ce qu' il deviendra mentalement.
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"


Revenir en haut de page




[email][/email]










L'Arbre
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 506
Localisation: L'Univers





Posté le: Sam Oct 16, 2004 5:08 pm Sujet du message:










Citation:

oui, ça revient un peu a mon idée brouillé d'arret de temps, mais avec la notion d'eternel, il manque toujours un début et une fin, c'est plutot dérangeant pour moi.

Non, rien à voir avec arrété le temps, tu prend le temps pour spirituel hors il reste matériel/physique.

Pour reprendre ton exemple c'est comme si je disais, le temps me fait veillir, alors autant l'arreter pour que je vive éternellement, mais si tu arrette le temps sur un plan ou il est régie, alors tu arrette tout, tu voit la nuance ? genre ce mettre dans un cube de glace afin de se conserver.





Citation:

il manque toujours un début et une fin
Mais c'est normal tu pense avec le temps, automatiquement ta raison ne peux l'accepter





Citation:

Selon les religions, seul Dieu est eternel, et de plus il existait avant meme la conception du temps, et étant eternel pour lui les notions de présent, passé , futur sont abstraites puisque lui meme étant hors de ce temps. L'éternité serait ce le fait de vivre sans les consequences du temps, ou bien de vivre hors du temps.


Toujours d'aprés les religions, l'homme à était crée à l'image de Dieu.







Citation:

Mais je comprend quand meme ce que tu veux dire, le présent serait un point , toujours la et toujours avançant, avant ce point on aurait le passé, et apres ce point un route non défini, que ce point tracerai ( ou non selon les croyances aux destins.) et ce flou devant , ce vide serait le futur

Non un point sans passé n'y futur, ton être point ( dailleurs Rasta l'explique trés bien )





Citation:

conception religieuse, le verbe co-eternel a Dieu, ça serait donc pour toi le moteur qui ferait avancer notre petit point sur cette route, mais il avance pt etre tout seul, qui sais...


Je n'es aucune religion, c'est quelques chose que tu ressent, mais qui est hard à transcrire avec des mots.
Et il n'avance pas seul, on le fait avancer par soit même, sinon que serait le libre arbitre ?





Citation:

le futur n'est pas encore, il n'existe pas, donc peut il faire partie du temps? le passé a été dans le temps, la question est: y est-il toujours ? le temps ne serait-il pas plutot ce present que tu dis eternel, ne serait-il pas ce point qui bouge? ce mouvement serait le temps, venant du passé, allant vers un avenir....


Sa reste une notion physique, comme tu la dit toi même tu ne peux concevoir un début et une fin, début et fin qui son transmis par le passé et le futur tout simplement, une base physique/matière.





Citation:

le temps ne serait-il pas plutot ce present que tu dis eternel

Le temps est physique, le présent est sans temps vu qu'il ne bouge pas, il est éternel, le présent reste présent, le présent n'est jamais passé n'y dans le futur il est la tout le temps à chaque instant, en toi.

Toi ce que tu veux dire, c'est que le présent est le temps qui passe au moment même, c'est exact sur le fait matériel, mais le "petit" truc qui est en toi est toujours le même sauf qu'il évolue grace au Verbe grace au temps physique, le temps ne s'accorde qu'au physique.





Citation:

le plan non physique subit aussi le temps vu qu'il a conscience de son passé et de son futur probable.

Tu étais employer de bureau, tu peux devenir ingénieur si tu fait des études, en ce moment je suis standartidiste la c'est une notion de temps, mais ton être il Est.

Tu à imité Raistlin, tu peux devenir Rasta si tu fais tout pour le copier, en ce moment tu peux imiter Shalia, mais tu Est Hisoka.
_________________
Zacar ece od zamran. Odo cicle q a ! Zorge lap zirdo noco Mad, hoath Iaida.


Revenir en haut de page




[email][/email] [url=aim:goim?screenname=Angedelumiere62@aol.com&message=Hello+Are+you+there?][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gémeaux
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 365
Age : 31
Localisation : Angers
Emploi : Etudiant
Loisirs : variés
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Le temps   8/11/2006, 15:54

Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1986






Posté le: Sam Oct 16, 2004 6:51 pm Sujet du message:






mhhhh j'aurais bien voulu etre shalia qd meme ....

ahem ... ^^


qd je parlais d'arret de temps, c'etait juste une forme embrouillé pour tenter d'enoncer l'hypothese que tu a ensuite developper bcp plus clairement.


enfin on avance un peu mais ça campe qd meme sur ces positions et ça concède pas grand chose, j'espere que d'autres s'y mettront histoire de nuancer un peu le débat. Car chuis assez satisfait de mon histoire de point sur une route.

ce qui me tracasse encore, et qui n'a pas trop de rapport avec le fond du sujet, c'est que tu emploies le mot Verbe, et ce mot a une enorme conotation religieuse que tu dénigre pourtant.

autre chose, ce "petit" truc qui ne vieillit pas en moi, qui n'a pas prise au temps, tu ferais reference a l'ame, a la vie? ou simplement a ce fait qui sait que je suis et serais toujours au présent, que je suis ( car je pense..), mais meme cette petite chose aura une fin , et elle a eu un début, elle serait donc soumise au temps bien qu'elle n'ait toujours été que présente.

donc le présent , bien que sur le fond, il ne passe pas, est quand meme vécu comme une chose temporelle.





Citation:

Et il n'avance pas seul, on le fait avancer par soit même, sinon que serait le libre arbitre ?

je parle du temps qui passe, pas des actions des gens dans ce temps : le point represente le présent, et j'ai bien dis que c'etait ce présent qui traçait la voie du futur qui n'est pas encore, mais le point avancera toujours, peu importe nos actions, car LE présent peut se passer de nous et de nos actes pour avancer. Mais NOTRE présent est bien sur le fruit de nos actes.
_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Revenir en haut de page




[email][/email]










Arlium Arcanirange
Membre


Inscrit le: 16 Oct 2004
Messages: 17






Posté le: Dim Oct 17, 2004 10:19 am Sujet du message:






le temps?

il n'est rien ilusion vue de l'esprit déconté pas les homme et délimité pas des cycles que les hommes on vue, découpe et mathématisé.


Revenir en haut de page




[email][/email]










Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1986






Posté le: Dim Oct 17, 2004 10:39 am Sujet du message:








on parle pas de comment compter le temps, que ce soit en secondes, mois ,saisons, on demande ce qu'est le temps. Ce temps qui nous force a toujours avancé, sans pouvoir jamais reculé ni meme savoir ce qui nous attend....
_________________
Vi Veri Veniversum Vivus Vici


Revenir en haut de page




[email][/email]










Arlium Arcanirange
Membre


Inscrit le: 16 Oct 2004
Messages: 17






Posté le: Dim Oct 17, 2004 12:13 pm Sujet du message:






Hum... je n'avait pas compris le theme

je laisse les choses venir d'elle même je ne cherche pas a connaitre mon future c'est lui qui me connaitra. je me suis toujours laisser porter par le temps.

si une chose doit arrivé alors elle arrivera et je ferais avec.


Arlium Arcanirange.


Revenir en haut de page




[email][/email]










L'Arbre
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 506
Localisation: L'Univers





Posté le: Dim Oct 17, 2004 2:46 pm Sujet du message:






Oui Hisoka, je fait bien référence à l'Ame, mais pour ma part j'ai assez dévelloper la dessus.
_________________
Zacar ece od zamran. Odo cicle q a ! Zorge lap zirdo noco Mad, hoath Iaida.


Revenir en haut de page




[email][/email] [url=aim:goim?screenname=Angedelumiere62@aol.com&message=Hello+Are+you+there?][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps   Aujourd'hui à 09:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Raymond Panikkar, une christophanie pour notre temps
» il bouge tout le temps...
» Combien de temps mettez-vous à connaître tous vos élèves ?
» Secousses sismique en temps réel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: L'Homme :: Psychologie, Philosophie et Spiritualité -
Sauter vers: