Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lexique magique et...pratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyvalla
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 1026
Age : 31
Localisation : ...Dans un rêve sans fin...
Emploi : Laborantine
Loisirs : Ma vie...
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Lexique magique et...pratique   5/11/2006, 21:27

A vous seulement de le remplir :wink:


Voilà des petits renseignements toujours bons à savoir:


AMULETTE:

L'amulette est le plus simple, le plus usuel et le plus universel des porte-bonheur. Elle exerce une protection passive, c'est-à-dire que son pouvoir réside tout entier dans les vertus de ce qui la compose. Par exemple, une dent de lion est censée donner à celui qui la porte la force et le courage, tandis qu'une amulette en forme de taureau procurera la persévérance et l'énergie. On nomme "charme" l'amulette qui favorise la victoire dans une entreprise ou une performance en particulier, et "médecine" celle qui possède des propriétés curatives. En fait, l'amulette, 'est la puissance des mots des formules magiques, reportées sur un objet. Parmi les composantes des amulettes, on trouve des éléments du règne animal (dent, poil, coquille, écaille, ose), du règne végétal (fleurs, feuilles, épines, racines, baies, fruits) et du règne minéral (pierre, gemme, métaux divers).

CRISTAL:

En magie, le cristal symbolise la pensée lucide, la clairvoyance, le futur, la limpidité, la pureté. Il est source d'inspiration; partout dans la littérature et dans la tradition, il évoque l'illumination, les honneurs te la victoire. En tant qu'intermédiaire entre le ciel et la terre, il accroît considérablement les dons psychiques, car il permet de percevoir l'invisible.

DEMONS FAMILIERS:

On nomme "démons familiers" les petits animaux qui étaient les compagnons coutumiers des sorcières d'autrefois. Parmi eux, il y avait le crapaud, le chat, chien, la corneille, l furet, le hérisson, le hibou, le lapin et le merle.

ELIXIR DE LONGUE VIE:

A l'origine, l'élixir de longue vie, aussi appelé "pierre philosophale", devait donner aux êtres humains, selon les alchimistes qui en faisaient la quête perpétuelle, l'immortalité spirituelle et physique. Aujourd'hui, certains scientifiques professionnels ou en herbe travaillent toujours à trouver une potion magique qui prolongerait la vie et procurerait une jeunesse éternelle.

GRIMOIRE:

Le grimoire est un livre de magie, généralement très beau et orné de mille manières. Il est un recueil d'incantations, de sortilèges, d'enchantements, de conjurations et de recettes. Certains auteurs situent l'origine des grimoires aux alentours du XVII e siècle, alors que d'autres assurent qu'ils ont vu le jour en Egypte il y a des milliers d'années. Les grimoires d'époque (écrits à la main, très rarement imprimés) sont d'une complexité inouïe, comme si leurs auteurs avaient voulu s'assurer que seuls les initiés pourraient les déchiffrer. Aujourd'hui, le grimoire est un beau livre personnel et secret dans lequel la sorcière note ses expériences, les sortilèges qu'elle pratique et les recettes qu'elle concocte.

HALLOWEEN:

La plus célèbre des fêtes païennes, l'Halloween, est aussi une fête sacrée très importante pour les magiciens. En effet, certains affirment que c'est au cours de cette nuit-là que le voile entre notre monde et celui des esprits est le plus ténu, le plus fin et que, par conséquent, les âmes des êtres qui sont décédés peuvent revenir sur terre pendant quelques heures et communiquer avec les vivants. C'est le temps idéal pour invoquer les anges, pour fabriquer des talismans ou pour sortir la table Ouija.

INITIATION:

La cérémonie de l'initiation, en magie comme dans toutes les sciences occultes, est celle par laquelle une personne est admise à la connaissance. En fait, l'homme ordinaire, commun et ignorant de certaines choses renaît à un état nouveau en passant certaines épreuves. Il faut effectivement, symboliquement, mourir pour pouvoir renaître. Avant d'être admis, l'apprenti magicien doit avoir fait ses preuves et montré qu'il était digne d'être admis dans le cercle fermé des mages. Il doit avoir étudié, pratiqué, appris. Il doit savoir maîtriser certaines techniques de divination comme la cristallomancie et le tarot, être capable d'effectuer des guérisons et de fabriquer ses propres instruments (baguette, pentacles, talismans), ainsi que de concocter ses propres philtres et potions.

JARDIN DE LA SORCIERE:

Toute sorcière qui se respecte possède son propre jardin. Elle y cultive les herbes, les plantes et les fleurs nécessaires à ses sortilèges et à ses recettes. Par ailleurs, elle en connaît toutes les vertus, tous les pouvoirs et tous les dangers. Certaines herbes, feuilles ou fleurs entrent dans la composition de talismans, d'amulettes ou de potions, et il est important que la sorcière en connaisse l'usage.

KARMA:

Le karma, c'est la loi de cause à effet. C'est la destinée, la prison de la prédestination. Selon les Tibétains, le karma détermine les circonstances de la naissance, le caractère de la personne, ses qualités et ses défauts, ses vices et ses tares, ainsi que les événements qu'elle aura à subir au cours de son existence. Il existe un grand principe selon lequel l'homme récolte toujours ce qu'il a semé. Pour les croyants du karma, la récolte pourra tout aussi bien se faire dans une vie future. C'est ce qui expliquerait pourquoi certains semblent naître avec des destinées pour le moins déprimantes.

LUNE:

La Lune est l'astre qui intervient le plus en magie. Elle représente l'âme humaine et les émotions. Elle est symbole de fertilité, de passivité, d'intuition, de féminité et d'élévation. La plupart des rituels de magie doivent, pour être efficaces, se pratiquer à des moments précis de l'évolution lunaire: premier ou dernier quartier, lune en décours ou lune montante, nuit sans lune ou nuit pleine lune. Si, pour certaines, la Lune est la muse des poètes et un astre bienfaisant, elle est, pour d'autres, Lillith la terrifiante, la fidèle partenaire des sorcières.

MAUVAIS ŒIL:

La croyance en l'existence du mauvais œil veut que certaines personnes possèdent le pouvoir de faire du mal aux autres en projetant sur eux des forces négatives, des énergies destructives, et ce, tout simplement en les regardant. Les effets du mauvais œil sont très nombreux et vont du simple mal de tête à la maladie grave, voire à la mort, en passant par les problèmes financiers, les accidents et les difficultés en tous genres. Pour se protéger du mauvais œil, il existe de nombreuses invocations ainsi que certains gestes rituels. Par ailleurs, l'anciennes croyance suggèrent, par exemple, de clouer un fer à cheval sur la porte de la maison, de garder toujours sur soi une gousse d'ail ou d'avoir un chat noir!

NOMBRE:

"Tout est nombre" disait Pythagore. Et de cette affirmation naquit la numérologie qui est une science qui croit que le nombre, parce qu'il est investi d'une très grande puissance vibratoire, porte en lui le secret de l'univers et la résolution de toutes les grandes énigmes. Le nombre entrerait dans cette suite infinie de concordances cosmiques qui établit des liens entre les planètes, les étoiles, les minéraux, les végétaux, les animaux, les parfums, les lieux, les notes de musiques, les points cardinaux, les lames de tarot, etc…, liens subtils mais indéniables, déterminés par les fréquences vibratoires. Le nombre serait don à l'origine de tout puisque, pour déterminer l'amplitude d'une vibration, quelle qu'elle soit, nous avons besoin de lui!

ORACLE:

L'oracle est la réponse à une question posée par l'intermédiaire soit d'une personne (médium, clairvoyant), soit d'un support matériel ( boule de cristal, cartes, tarot, lignes de la main, runes,etc..). L'oracle peut être une simple réponse, mais il peut être un message reçu en rêve, un conseil philosophique ou une prophétie. Le phénomène de la divination est universel. Toutes les civilisations en pratiquent une ou plusieurs formes. Chacune des réponses données par un devin constitue un oracle.

PENTACLE:

Le pentacle est une sorte de talisman composé de nombreux éléments ayant chacun ses propres caractéristiques, sa propre valeur magiques, son symbolisme. Il y a toujours un rituel très précis et rigoureux qui préside à la fabrication d'un pentacle: jeûne, purification, incantation, bain, consécration, exhalation d'encens, etc. Le pentacle est un objet protecteur personnel, fait par soi et toujours porté sur soi, et de préférence en contact avec la peau. Il est souvent comparé à une batterie qui nous rechargerait au fur et à mesure de nos baisses d'énergie. Il pourra contenir quelques-unes ou toutes les informations suivantes, toujours établies en fonction de ce qu'on attend de lui: le jour de la semaine correspondant à son souhait, sa planète, son sceau, sa couleur, son métal, son symbole, son chiffre magique, son ange, son roi, son signe astrologique, sa pierre, son parfum, sa fleur, son animal, etc. Les concordances cosmiques sont quasi infinies.

QUARTZ:

Le quartz est la pierre qui symbolise la santé, la guérison et les guérisseurs. En soi, elle n'a pas un pouvoir extraordinaire. Elle sert plutôt à augmenter le pouvoir des autres pierres. Par ailleurs, le quartz sert de support à la clairvoyance, à l'inspiration, à l'illumination, à l'intuition. Pour le mage ou l'apprenti mage, elle est une pierre très précieuse, car elle favorise la communication avec l'au-delà, avec l'inconscient collectif et la puissance divine. Le quartz clair, rose ou fumé convient à tous les signes astrologiques, mais le rose convient particulièrement bien aux natifs du Taureau. En outre, il est conseillé de porter du quartz lors de pratiques magiques, les soirs d'Halloween et le soir du 1er mai notamment.

RITUEL:

Le rituel, c'est l'observance la plus stricte et la plus minutieuse des lois de la tradition. Il exige une discipline et une obéissance totale aux règles établies, et ce, tant dans les préparatifs que dans k'accomplissement du rite et de sa conclusion. Le rituel, c'est d'abord la préparation mentale (jeûne, méditation, exercices, yoga, purification corporelle, etc.), puis l'habillement, la détente, l'apprêt de l'autel, la disposition des instruments (chaudron, bol, coupe, réchaud, brûle-parfum, baguette magique, etc.) sur l'autel ou à l'intérieur du cercle magique (préalablement délimité), la réflexion, l'incantation comme telle, les remerciements et les salutations. Il existe de nombreux rituels, et la fabrication de talismans et de pentacles soit, elle aussi, être précédée de certains gestes traditionnels.

SYMBOLE:

Le symbole, c'est la représentation d'une chose en vertu d'une correspondance. Il peut s'agir d'une association d'idées, de caractères, de vibrations, etc. L'objet ou l'image représenté – le symbole - a une valeur magique, très souvent mystique et toujours très suggestive, éloquente, évocatrice. Par exemple, la couleur qui symbolise le Soleil est le jaune et son métal est l'or; le bouclier évoque la force et la protection, tandis que le loup exprime les instincts et le désir sexuel. Si les fleurs symbolisent généralement l'amour, la joie et la beauté, elles évoquent également les déceptions amoureuses et la peine. Le cuir et l'œil de tigre son associés à Jupiter et au signe astrologique du Sagittaire, tandis que le camélia et le cristal de roche son associés à Mercure et aux Gémeaux. Le blanc argenté est la couleur de la Lune, le rose celle de Vénus, et le noir celle de Saturne.

TEMPS:

Le temps, en magie, est un élément important. Qu'il s'agisse de l'aube, du crépuscule, de la nuit, avec ou dans lune, chaque moment d'une journée ne convient pas nécessairement à toutes les pratiques magiques et, parfois même, les effets escomptés seront tout à fait contraires aux attentes si on n'en a pas tenu compte. Si le sortilège que vous désirez faire ne précise pas le moment où vous devez l'accomplir, utilisez le tableau suivant:

Les moments bénéfiques:

Durant les journées ensoleillées, car le Soleil émet une énergies puissante; à l'aube et au crépuscule, lorsqu'il y a fusion du jour ou de la nuit; en lune croissante ou à la pleine lune; lorsque souffle le vent d'est (sortilèges d'amour), le vent d'ouest( sortilèges professionnels), le vent du sud (sortilèges de santé).

Les moments d'épuration:

Pour abolir quelque chose, pour se défaire d'une mauvaise habitude, pour préparer une rupture, pour entreprendre un régime.
A minuit; en lune décroissante; quand le vent souffle du nord.

Les moments culminants:

Les moments où les pouvoirs magiques sont à leur summum sont midi, minuit et les soirs de pleine lune. Les soirs sans lune, tout rituel est proscrit.

UNIFORME:

La façon de s'habiller peut être déterminante dans certains cas. La peau respire, émet des vibrations, et les vêtements sont en contact direct avec la peau. Ils ne doivent donc, en aucun cas, bloquer l'énergie de la personne, la déranger, être trop lourds ou d'une couleur qui serait en contradiction avec la déesse ou le dieu invoqué. Idéalement, le vêtement porté doit être ample, léger, en fibres naturelles, d'un ton uni qui convient à la fois à l'humeur du moment et à la pratique magique en cours.

MAGIE:

Le mot magie vient du chaldéen magdin qui signifie science. Cette science remonte à près de 6milles ans en arrière. La Chaldée se situait au Moyen Orient. C'était un empire abritant de grands savants: philosophes, médecins, astrologues qui bâtirent les ziggurats, ces énormes tours servant d'observatoire. Les spécialistes des atres y étudiaient les mouvements des planètes et leurs effets sur la Terre et ses habitants. C'est là qu'ils découvrirent les liens qui existent entre les corps célestes, les plantes, les métaux, les animaux et le corps humain: tous ces liens invisibles, ces correspondances. Poussés par la même inspiration, les savants de cette époque rassemblèrent leurs connaissances pour mettre sur pied l'enseignement de la magie.
Afin de préserver ce savoir et l'empêcher de se dévoyer, ils créèrent un ordre secret où l'on ne pouvait pénétrer qu'après un long temps propbatoire.
C'est ainsi que la magie fit son entrée sur la scène du Mystère qu'elle n'a jamais quitté depuis.

SORCELLERIE:

Apparu au XIIe siècle, le terme sorcellerie vient de sorcier, un mot que l'on trouve pour la première fois au VIIIe siècle et qui dérive du terme latin sors. Un sors était un de ces nombreux procédés qui permettait de consulter les dieux.

CHARME:

Charme, qui signifie sortilège, vient du latin carmen, terme que l'on traduit par "chant magique". Ce qui sous-entend qu'un charme devient opérant par la vertu des paroles magiques, psalmodiées sur un rythme incantatoire. D'ailleurs, on parle aussi d'enchanteur, qui vient du latin incantare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesalon.dynamicforum.net
Lyvalla
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 1026
Age : 31
Localisation : ...Dans un rêve sans fin...
Emploi : Laborantine
Loisirs : Ma vie...
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Lexique magique et...pratique   5/11/2006, 21:28

THEURGE:

Mage pratiquant la théurgie, une magie faisant appel aux divinités célestes.

CHAMANISME:

Religion de certaines peuplades de Sibérie et de Mongolie, caractérisées par le culte de la nature et la croyance aux esprits.

CONJURER:

Dans le contexte de la magie, conjurer veut dire repousser.

SIBYLLE:

Femme qui prédisait l'avenir dans la Rome antique. De là vient le terme sibyllin, qui signifie :"dont le sens est caché". Gavée de drogues hallucinatoires et privée de sommeil dans le but de se retrouver dans un état de conscience second, il m'était pas toujours évident de comprendre le sens des oracles rendus par la Sibylle.

PHYLACTERE:

Petite boîte carrée renfermant des bandes de parchemin ou de vélin sur lesquelles sont inscrits des versets de la Bible.

HARUSPICE:

Devin qui examine les entrailles d'une victime pour en tirer des présages.

KABBALISTES:

Spécialistes de la kabbale. Le mot "kabbale" signifie: "transmission du savoir divin". La kabbale révèle l'oeuvre cosmique.

ALUDEL:

Vase contenant la célèbre pierre philosophale alchimique.

APOTROPAIQUE:

Quelque chose qui protège contre les maléfices.

ATLANTIDE:

Ile océanienne mythique, ayant disparu des milliers d'années avant l'ère vulgaire et étant considérée comme le lieu d'origine des connaissances ésotériques.

AUM:

Phénomène sacré hindou, reproduisant le son qui se répand dans l'Univers et engendre le Tout.

AURA:

Halo lumineux de différentes couleurs, entourant le corps de l'homme, de l'animal et du végétal. Il n'est visible que pour ceux qui possèdent des pouvoirs de clairvoyance.

AVATARA:

Descente, incarnation. En Occident, ce terme désigne généralement la présence sur terre d'une divinité sous forme humaine.

BA:

Ame pour les Egyptiens.

BAPHOMET:

Divinité vénérée par les Templiers, représentée avec une barbe blanche et deux rubis à la place des yeux.

BENANDANTI:

Secte médiévale combattant la sorcellerie.

BIORYTHMES:

Théorie physiologique selon laquelle la vie humaine est réglée par trois rythmes (physique, émotif et intellectuel) se croisant à l'infinit et déterminant l'état quotidien du sujet.

CADUCEE:

Baguette tenue par Mercure, autour de laquelle s'enroulaient deux serpents; symbole de la médecine et de la connaissance initiatique.

CARRES MAGIQUES:

Talisman fondé sur la puissance du nombre ou de la lettre de l'alphabet et lié aux énergies planétaires.

DEMIURGE:

Celui qui plasme, qui crée. Mot définissant souvent le magicien.

DEMONOLOGIE:

Science étudiant les hiérarchies et les rôles des démons.

DESINCARNE:

Entité ne possédant plus de corps physique.

DRUIDES:

Prêtres celtes dotés de pouvoirs occultes.

EAU LUSTRALE:

Eau cérémonielle dotée d'un pouvoir purificateur. On s'en servait pour les ablutions et les aspersions.

EPHOD:

Vêtement sacré des lévites, orné de 12 pierres précieuses.

ESOTERSIME:

Doctrine des connaissances réservées aux initiés ou aux adeptes d'un certain savoir.

ESSENIENS:

Secte pré-chretienne ayant vécu près de la mer Morte, formée de communautés ascétiques.

EXORCISME:

Rite chassant les démons et existant également dans la religion catholique.

EXOTERISME:

Etude des connaissances accessibles à tout le monde.

FORME-PENSEE:

Matérialisation ou paramatérialisation de la pensée humaine, se concrétisant dans notre dimension.

GAMMA: (point)

Lieu astronomique où l'écleptique croise l'équateur céleste. Corespond à 0° bélier.

GNOSE:

Courants syncrétistes, philosophiques, religieux, se basant sur le christianisme et les autres religions pour obtenir des connaissances ésotériques.

GOLEM:

Sorte de poupée créée par les rabbins du ghetto de Prague au moyen de pratiques magiques; à l'origine elle était en argile rouge.

GOUROU:

Guide, maître spirituel.

GRAAL:

Vase mythique contenant le sang du Christ, associé à l'épopée des Chevaliers de la Table Ronde.

IDEOPLASTIE:

Action de la force psychique sur la matière.

JAPA:

Répétition d'une prière ou d'un ensemble de sons.

KA:

Selon les théories de l'ancienne Egypte, il s'agissait du " double immatériel du corps physique". Correspond à notre corps astral.

KALI YUGA:

Age noir. Période d'obscurité spirituelle dans laquelle nous nous trouvons actuellement. C'est une des quatre divisions du cycle temporel hindouiste.

LEVITATION:

Capacité paranormal de surmonter la force de gravité et de se soulever au-dessus du sol.

LUCIFERISME:

Adoration de Lucifer, l'Ange déchu, seigneur de l'Enfer.

MACONNERIE:

Le plus célèbre ordre initiatique, mystique et philosophique occidental.

MANDALA:

Diagramme ésotérique circulaire, propre à l'hindouisme. Il délimite une zone sacrée, servant de support à la méditation ou aux rites.

MANTIQUE: = Divination.

METEMPSYCOSE:

Théorie de la réincarnation admettant une transmigration des âmes même pour les animaux.

PENTAGRAMME:

Etoile à cinq branches, également appelée "bonne étoile" en raison de ses fonctions protectrices.

PSYCHOKINESIE:

Phénomènes paranormaux consistant à influencer le monde matériel avec l'esprit.

PYTHIE:

Prêtresse grecque dotée de pouvoirs divinatoires.

SVASTIKA:

Symbole solaire ou lunaire d'origine védique.

TAOÏSME:

Courant philosophique populaire chinois, qui a pour base le Tao (1442) et pour but la santé et l'immortalité.

TERAFIM:

Idoles juives utilisées comme moyen de protection ou à des fins divinatoires.

TOTEMISME:

Théorie d'après laquelle il existe un lien d'affinité et de protection entre les individus, les tribus, les espèces animales et végétales.

ZOHAR:

Le texte le plus important de la kabbale judaïque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesalon.dynamicforum.net
 
Lexique magique et...pratique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Bardon: Le chemin de la véritable initiation magique
» Pratique du Qi Gong
» Section symbolisme (présentation et lexique)
» A propos du livre de franz bardon : le chemin de la véritable Initiation Magique et une petite demande au passage
» Pigeons magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: Occultisme :: La magie traditionnelle -
Sauter vers: