Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Absorber le mal d'autrui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Absorber le mal d'autrui   7/11/2006, 15:32

Ishâ
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 1714
Localisation: dans l'absolu
Posté le: Jeu Mar 02, 2006 3:00 pm Sujet du message: Absorber le mal d'autrui

--------------------------------------------------------------------------------

J'ai mis deux plombes à retrouver ce post qui se trouvait sur un autre forum, mais j'ai fini par le retrouver.

J'ouvre un nouveau post parce que celui-ci ne répond pas tout à fait au post d'Aleph et risquerait d'entraîner une dérive, cependant, je pense qu'il y a un lien entre les deux....

De toute manière, ce post reste interressant et j'espère qu'il trouvera ici, grâce à nos membres, un nouvel élan...
_________________
sauver lancedragon :
http://lancedragoneternel.grafbb.com/index.forum

Revenir en haut de page


Ishâ
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 1714
Localisation: dans l'absolu
Posté le: Jeu Mar 02, 2006 3:05 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

raistlin a écrit:
petite question en relisant notamment le dernier post de virgo (magie gitane)

est ce que, pour ceux qui pratiquent ce genre de magie, qu'elle soit d'ordre spirituel ou physique, il faut nécessairement "absorber" le mal d'autrui ? si j'ai bien compris, vous faîtes office d'éponge par rapport aux autres, est ce une nécessité fondamentale de ce genre de pratique, ce qui garanti son succès ?

et dans ce cas, qui ou quoi vous protège, vous ?

merci de vos réponses

_________________
sauver lancedragon :
http://lancedragoneternel.grafbb.com/index.forum

Revenir en haut de page


Ishâ
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 1714
Localisation: dans l'absolu
Posté le: Jeu Mar 02, 2006 3:07 pm Sujet du message: Re: Absorber le mal d'autrui

--------------------------------------------------------------------------------

Egregore Honorius a écrit:
Hum...

C'est vrai aussi pour les vrais magnétiseurs, apparement ceux ci meurent relativement jeunes et souvent de maladies foudroyantes.

Je pense que rien de les protèges plus que leur propre foi, ou alors ils font tourner le mal.

en revenche pas toutes les pratiques font que le praticient soit l'éponge du mal, souvent on retrouvera dans beaucoup de rituel une façon ou une autre de se débarrasser du mal. Et assez souvent par une espèce de purification par le feu. (J'ai pas dis que la praticient il se fout le feu).

Sinon, ils peuvent le balancer sur un animal.

Mais je pense que cela va aussi pour les infermier(e)s ou qui que ce soit qui se charge plus ou moins des mals des gens. Le mieux, c'est une grand stabilité et des défenses à toutes épreuves.

_________________
sauver lancedragon :
http://lancedragoneternel.grafbb.com/index.forum

_____________________________________________________________________


Ishâ
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 1714
Localisation: dans l'absolu
Posté le: Jeu Mar 02, 2006 3:08 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Ishâ a écrit:
Oui bien sur, dans ce genre de pratique, il est certain qu'une partie du "mal" est absorbée par le soignant, comme je l'ai appris à l'école rien ne se perd, tous se transforme. Ce n'est donc pas tout le mal ou la maladie que nous absorbons, je dirais plutôt que c'est une forme d'énergie plus ou moins malsaine que l'on échange avec notre énergie bénéfique. Et c'est sans doute ce transfère d'énergie qui nous "use" le plus.

Egrégore à bien raison lorsqu'il dit que ce qui nous protège le plus est notre foi.

La confiance que je place dans le Del et les prières que je peux lui adresser, restent et resteront les meilleures protections qui m'appartiennent, mais en dehors de cela, il y plusieures petites choses qui peuvent être faite pour se décharger, tout au moins en partie du mal qui est absorbé.

Egrégore en a donné une possibilité en parlant de la purification par le feu, c'était une pratique très courante chez les nomades, lorsqu'un gitan mourrait on brulait sont wago (caravane). Aujourd'hui bien entendu cela ce pratique beaucoup moins, on ne va tout de même pas brûler les maisons ou les appartements de nos frères sous le prétexte de nos croyances. Et cela nous attirerait sans aucun doute des ennuis dont nous n'avons vraiment pas besoin.

Actuellement, il est plus d'usage de faire brûler des bouquet d'herbes purificatrices que l'on fait brûler dans chaque pièce de l'habitation. Ceci pour l'élément feu.

Maintenant en ce qui me concerne, et pour en revenir à la question de Raist, lorsque je ressens que la charge d'énergie négative absorbée est trop importante. Je m'isole du reste de mon clan, car c'est une opération que je ne peu faire que seule avec le Del. Comme je l'ai déjà précisé, nous sommes en symbiose avec la nature. Aussi c'est là que je choisi de m'isoler, sans doute parce que c'est là que je me sens le plus proche de mon Dieu.
Dans une petite tente ou une cabane je fais quelques bouquets d'herbes que je fais brûler (lors de la mise à feu je récite le rituel d'alliance à l'élément feu) et dont de repire les effluves tout en méditant et en priant. Je psalmodie aussi un rituel d'alliance à la nature. Je le mettrais plus tard dans le post de magie gitane. En fonction de l'intensité de l'énergie "mauvaise" que j'ai absorbé c'est un rituel qui peut durer plusieures heures voire plusieurs jours.

Lorsque tous les bouquets sont consummés, j'en récolte les cendres que je prends soin de partager en trois parts égales qui sont chacune destinées aux autres éléments, Terre, Air et Eau, avec à chaque fois le rituel qui leur est destiné.

C'est une façon de renvoyer à l'univers ce que je lui ai retiré (d'une certaine manière) et de le retirer de moi. Au Del ensuite de juger ce qu'il devra en faire.

J'espère avoir répondu à ta question, ceci n'est valable que pour ma croyance et ma pratique et je reste curieuse de savoir ce qu'il en est pour les autres.

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Absorber le mal d'autrui   7/11/2006, 15:34

Énerga
Apprenti


Inscrit le: 22 Mai 2005
Messages: 433
Localisation: chez Gastonne, dan l'fond d'la cabane à bwa !!! Smile
Posté le: Jeu Mar 02, 2006 5:20 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Wow, Ishâ, t'es vraiment en feu cette semaine avec tous ces posts, bravo!

Si vous parlez du mal en tant que douleur physique, et bien la terre est un merveilleux "shock absorbeur". Cela fait très longtemps que je n'ai pas imposé les mains à quelqu'un, mais les dernières fois que je l'ai fait j'ai tout simplment aspiré la douleur avec mes mains, et je l'ai ensuite redonner à la terre.

La terre accueil tout sans jugement et elle est tellement immense qu'elle peut contenir des masses énormes d'énergies qu'elle regénère constamment, alors tout est à notre disposotion.

Sinon, si vous parlez d'un mal intérieur, d'une douleur dans l'âme, le mieux c'est les paroles. Les mots sont des agents alchimiques et ils transforment les âmes lorsque bien employé.

Bonne journée
_________________
La vérité sur soi-même est au centre du labyrinthe intérieur.

_____________________________________________________________________


Ishâ
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 1714
Localisation: dans l'absolu
Posté le: Jeu Mar 02, 2006 5:32 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

En réalité par "mal" nous entendions plutôt "énergie négative"

cependant je confirme pour les douleurs physique et la terre
_________________
sauver lancedragon :
http://lancedragoneternel.grafbb.com/index.forum

_____________________________________________________________________


Énerga
Apprenti


Inscrit le: 22 Mai 2005
Messages: 433
Localisation: chez Gastonne, dan l'fond d'la cabane à bwa !!! Smile
Posté le: Jeu Mar 02, 2006 5:49 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Je dirais même chose ; soit la terre ou les paroles
_________________
La vérité sur soi-même est au centre du labyrinthe intérieur.

_____________________________________________________________________


unknow
Membre


Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 11

Posté le: Lun Mar 13, 2006 4:33 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

kk1 c pas comment guerir kk1 de l insomnie et d cauchemard recurement, quitte a le prendre sur soi meme



Citation:
Article 1 ---> ICI ON ECRIT FRANCAIS MERCI
Sanction ---> pas de réponse à cette requête

Isha maître de cette section


_____________________________________________________________________


Liame
Modérateur


Inscrit le: 31 Aoû 2004
Messages: 2115
Localisation: Aux milieu d'un océan de larme
Posté le: Lun Mar 13, 2006 6:46 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

l'insomnie n'est pas une ''maladie'' ou un mal , il y a bcp d'exercice de relaxation qui peuvent aider ....
pour les cochmard , c'est peu etre possible , on peu les consider qu'il dégage une ''mauvaise energie'' par contre le comment je ne sais pas.... mais c'est pas n'importe qui , qui peux le faire ....pour moi sa a une base d'empathie ...
_________________
« Anata wa, soko ni imasu ka ? »

_____________________________________________________________________


Ishâ
Modérateur


Inscrit le: 03 Sep 2004
Messages: 1714
Localisation: dans l'absolu
Posté le: Lun Mar 13, 2006 12:08 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

unknow a écrit:
kk1 c pas comment guerir kk1 de l insomnie et d cauchemard recurement, quitte a le prendre sur soi meme



Citation:
Article 1 ---> ICI ON ECRIT FRANCAIS MERCI
Sanction ---> pas de réponse à cette requête

Isha maître de cette section


_____________________________________________________________________

Vyky
Apprenti


Inscrit le: 28 Avr 2005
Messages: 376
Localisation: Québec (Canada)
Posté le: Lun Mar 13, 2006 4:10 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

J'ai bien hâte de lire la suite ma belle***Ishâ***



Très intéressent

Merci!

Revenir en haut de page


Énerga
Apprenti


Inscrit le: 22 Mai 2005
Messages: 433
Localisation: chez Gastonne, dan l'fond d'la cabane à bwa !!! Smile
Posté le: Lun Mar 13, 2006 4:20 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

unknow a écrit:
Quelqu'un saurait pas comment guerir une personne de l'insomnie et des cauchemards recurents, quitte à le prendre sur soi même.


Cette personne devrait commencer par découvrir la source de cette insomnie. J'imagine qu'elel doit être préoccupée par quelque chose. Et dans la nature, les animaux, tu sais quand ils font de l'insomnie ? Lorsqu'il y a un prédateur dans leur environnement. Je serais porté à dire la même chose pour nous, sauf que le prédateur peut être réel, virtuel, imaginaire ou symbolique.

Chao
_________________
La vérité sur soi-même est au centre du labyrinthe intérieur.

_____________________________________________________________________


Mimas
Novice


Inscrit le: 28 Fév 2006
Messages: 251
Localisation: dans un coin de paradis au milieu de l'enfer
Posté le: Lun Mar 13, 2006 4:46 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Ne serait-il pas mieux de propulser un courant d'énergie à travers la personne pour déloger les noeuds et les blocages, plutot que d'absorber la charge de l'autre?

Cela reste bien entendu temporaire, mais tout de mème efficace, mème sur soi. Nos conflits intérieurs restent marqués en nous et il est aussi important de délier le noeud au niveau mental, dans les schémas de pensée, sinon le problème risque de revenir.

Un acte de guérison reste incomplet lorsque le souffrant ne prend conscience de rien.
La conscience est le pilier qui, lorsqu'il est affaibli, laisse place aux aberrations mentales et physiques.
_________________
Inclusivité et matière à réflexion.

_____________________________________________________________________


Vyky
Apprenti


Inscrit le: 28 Avr 2005
Messages: 376
Localisation: Québec (Canada)
Posté le: Lun Mar 13, 2006 4:53 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Tu peut m’expliqué. Comment ont fait.


Mimas a écrit:
Ne serait-il pas mieux de propulser un courant d'énergie à travers la personne pour déloger les noeuds et les blocages, plutot que d'absorber la charge de l'autre?

Cela reste bien entendu temporaire, mais tout de mème efficace, mème sur soi. Nos conflits intérieurs restent marqués en nous et il est aussi important de délier le noeud au niveau mental, dans les schémas de pensée, sinon le problème risque de revenir.

_____________________________________________________________________

Énerga
Apprenti


Inscrit le: 22 Mai 2005
Messages: 433
Localisation: chez Gastonne, dan l'fond d'la cabane à bwa !!! Smile
Posté le: Lun Mar 13, 2006 6:13 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Vyky a écrit:
Tu peut m’expliqué. Comment ont fait.



Plus j'y pense et plus je conçois l'énergie qui enveloppe l'être humain comme un organe externe qu'il est possible de faire bouger, comme un bras ou bien une jambe. Suffit de prendre conscience et d'être en contact avec cette enveloppe qui recouvre le corps et ensuite on peut la guider, la transformer, lui donner une forme, une intention, une direction, une aptitude, un mouvement .... etc ....le reste, à vous de l'imaginer.
_________________
La vérité sur soi-même est au centre du labyrinthe intérieur.

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Absorber le mal d'autrui   7/11/2006, 15:37

Mystika
Invité


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 8
Localisation: ... An Other World...
Posté le: Mer Sep 13, 2006 7:17 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

A mon avis, pour ce qui est d'absorber le mal d'autrui nous pouvons l'absober mais aussi savoir le rejeté . Pour cela, il faut quand meme avoir une bonne maitrise du reiki et ne pas renvoyé le mal absorbé sur quelqu'un d'autre . Absorbé le mal d'une personne , c'est aussi prendre conscience que l'on s'engage à souffrir à la place d'une personne . Nous devons savoir maitrisé la douleur et savoir l'évacuer.

TCIouX
_________________
Se connaitre soit meme avant tout - Meme Si nous recellons en nous bien des mysteres ...

_____________________________________________________________________

Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps
Posté le: Mer Sep 13, 2006 8:33 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Pourquoi, maitriser ?
Pourquoi pas simplement je ne sais pas, moi, poser la main sur un arbre et s' en servir de canaliseur vers la terre.
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"

_____________________________________________________________________


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Mer Sep 13, 2006 8:46 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Je passe...et j'avais envie de réagir... pouquoi souffrir surtout? Même si on absorbe forcément l'énergie négative, on apprend à la canaliser et à la mettre de côté pour s'en dégager après.

Si l'on doit subir chaque fois, on tombe malade... si on souffre à chaque fois, on tombe malade aussi
Ressentir la douleur ou l'énergie négative de l'autre peut être canalisé, dans un petit coin bien définit de son corps. Puis on peut envoyer une énergie positive pour renforcer la personne qui se sentirait vidée pendant plusieurs jours si on ne le faisait pas. Si on n'est pas sur de maitriser ce pouvoir sur soi même on peut s'entrainer en ne prenant contact avec la personne qu'à travers des cristaux de roche, pour que le cristal devienne une sorte de filtre...qui neutralisera partiellement la nocivité de l'énergie. Mais j'ai bien dit partiellement...tout dépend de la personne avec qui on est en contact

Une fois la séance terminée, on se "nettoie". Terre, arbres, eau et nature en général aident à se purifier. Les cristaux sont de bon "détergents" aussi, nous avons tous nos rituels je pense

Mais également les herbes comme la sauge brulée, les huiles essentielles de basilic et de lavande mélangés...il y a des tonnes de trucs...on apprends au fur et à mesure... et on finit par faire une sorte de rituel après chaque soin, parce que ce rituel là fonctionne mieux que tous les autres essayés.

Il vaut mieux marcher sur la pointe des pieds avant de faire ce type de travail... parce qu'effectivement, on peut tomber gravement malade...et toujours avoir une autre personne sous la main qui sache vider les trop pleins d'énergie quand on n'y a pas réussi.

J'ai donné mon avis de magnétiseuse Je soignais depuis toute petite, je suis tombée gravement malade et non guérissable selon les médecins

Un magnétiseur m'a sauvée, et m'a appris...maintenant je vis pour les autres, mais en faisant attention à ce que je fais, et avec un travail à côté qui me permette de ne jamais en dépendre...!

A plus!

_____________________________________________________________________


Jidty
Membre


Inscrit le: 11 Sep 2006
Messages: 76
Localisation: Dans une forêt imaginaire
Posté le: Mer Sep 13, 2006 11:02 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Épongé le mal des autres, je ne pense pas que ce soit toujours une bonne idée...pour la personne qui souffre! Chaque cas est différant mais bien souvent, la personne souffre parce qu'elle a une prise de conscience à faire. Et bien souvent, elle souffrira temps et aussi longtemps qu'elle n'aura pas apprit ce qu'elle a à apprendre...malheureusement. Sinon, comment pourait-elle apprendre?!

_____________________________________________________________________


Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 3:14 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Si pour toi il n' existe aucun autre moyen d' apprendre que de souffrir, j' en suis bien désolé, et je compatis sincèrement.
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"

_____________________________________________________________________


Jidty
Membre


Inscrit le: 11 Sep 2006
Messages: 76
Localisation: Dans une forêt imaginaire
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 3:52 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Bien sûre qu'il y a d'autre moyen d'apprendre, il en a beaucoup. Mais chaque cas est différent et je n'apportais qu'un fait au sujet donné!

_____________________________________________________________________


Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1983

Posté le: Jeu Sep 14, 2006 10:01 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

C'est con mais on apprend et on comprend mieux et plus vite d'une souffrance que d'un bienfait

_____________________________________________________________________


Schtroumpf-Rasta
Master Or


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 3547
Localisation: Dans l' air du temps
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 10:04 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

On est plus attentif, voilà tout.
Et on ne réitère pas l' erreur.
Mais on apprend des tas de choses sans souffrir, si bien qu' elles nous paraissent naturelles.
Regarde quand tu traverses la route...Tu t' es pas encore fait écraser. Mais t' y penses même plus.
_________________
"Il est de la prudence de ne se fier jamais entièrement à ceux qui nous ont une fois trompé"

_____________________________________________________________________


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 10:38 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Je me demande ce que veut dire souffrance pour vous ?

Le sujet de départ était plus axé (à mon humble avis) sur l'apposition des mains qui enlèverait les énergies négatives...non?

J'axais plus ma réponse sur la douleur physique...le soin...

Si vous en êtes à faire une sorte d'apologie de la souffrance, parce qu'elle permettrait d'apprendre et d'évoluer... que faites vous des personnes qui n'ont pas la capacité de se dégager de trop de souffrance? Vous les laissez mourrir à petit feu ? Quel égoïsme!

Il y a toute une génération de personnes qui ont été tellement "dressées" à faire ce qu'on leur demandait de faire, et à vivre ce que l'on attendait d'eux, en faisant totalement fi de leurs propres sentiments qu'arrivés à l'age "adulte" ils sont totalement bloqués et ne savent plus que subir leur vie. Ils sont totalement coincés dans la petite cage qu'on leur a construit et s'éteignent doucement à la vie et au plaisir même qu'elle pourrait leur apporter...

Si je comprends bien votre raisonnement, on devrait les laisser vivre comme ca et tant pis pour eux si ils ne sont pas assez évolués pour apprendre tous seuls et ""grandir" en se dégageant de tout ca ?

Soit vous êtes bien jeunes... soit vous vous croyez au dessus du pauvre mortel et pensez en savoir plus que les autres lol !!

Si justement vous avez un moyen détourné d'oter ces mauvaises énergies de ces personnes, une fois le voile levé elles comprendront d'elles mêmes ce qui pourrit leur vie... Nous ne faisons pas le travail...nous faisons ce que j'appelle du nettoyage général d'aura

Après, généralement celà prend 2 à 6 mois, surtout si on les lance énergétiquement sur un travail d'auto analyse de leur passé, ces personnes ouvrent les yeux et se rendent compte de tout ce qu'elles ont laissé de côté d'elles mêmes... elle est là la vraie souffrance !

Si l'on souffre, physiquement ou moralement, parce qu'on a quelque chose à apprendre, mais que l'on est tellement habitué à vivre dans son propre enfer construit par sa propre éducation que l'on ne peut même plus s'en rendre compte... bien sûr qu'il faut enlever cette mauvaise énergie : parce qu'une fois ce voile levé on réalise, on souffre, et on expluse le tout pour vivre en étant soi même.
L'expérience et la leçon sont là...sinon comment?

Oups...celà dit c'est mon avis et je le partage lol !

Mais je pense que les personnes commes moi n'ont pas ce type de don par hasard... et que si l'on en venait à être élitistes et à laisser ce don dans le vestiaire sous prétexte que l'autre doit apprendre par la souffrance...on deviendrait élitistes...ce qui n'est pas compatible

Bizzzzz

_____________________________________________________________________

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Absorber le mal d'autrui   7/11/2006, 15:37

Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1983

Posté le: Jeu Sep 14, 2006 12:15 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

C'est interessant ce que tu dis, mais je n'ai pas vu d'apologie de la souffrance, juste des constatations qui me paraissent fondés. Les emotions fortes comme la douleur paradoxalement nous font reflechir et nous aide a comprendre, evoluer. Mais ce n'est qu'un déclic, un passage, et en rien il ne faut le provoquer.

On ne souffre pas car on a quelque chose à apprendre, mais en souffrant on perçoit mieux certaines choses qui peuvent nous faire sortir de cette souffrance grandi.

_____________________________________________________________________


Jidty
Membre


Inscrit le: 11 Sep 2006
Messages: 76
Localisation: Dans une forêt imaginaire
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 4:49 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Citation:
Si je comprends bien votre raisonnement, on devrait les laisser vivre comme ca et tant pis pour eux si ils ne sont pas assez évolués pour apprendre tous seuls et ""grandir" en se dégageant de tout ca ? Smile




Non, dans ce cas, il a une prise de conscience à faire. Je dis que si un bon praticien passe, absorbe tout son mal, la personne risque de replongé, de façon tout à fait inconsciente dans son malheur. Mais si le bon sorcier, s'arrêter, va brasser la personne pour lui faire saisir et QU"IL a saisi, là éponger sont mal peut réellement l'aider.

C'est important de ne pas brûler les étapes

_____________________________________________________________________


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 5:56 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------



Oui, oui et oui aux deux !

Je réagissais d'instinct à certaines phrases qui m'avaient choqué
Si j'avais tout développé j'aurais écrit un roman !!

Je suis totalement d'accord sur le fait que la douleur ou la souffrance sont souvent utiles, ne serait-ce que comme signal d'alarme... et que pas mal de personnes ne doivent pas être "aidées" ni même être soutenues parce qu'elles ont une leçon à apprendre ou un cap d'évolution a passer et qu'il faut qu'elles le fassent seules...

Je me souviens d'une amie qui me demandait avec acharnement d'en aider un autre parce qu'elle touchait le fond. Je me souviens aussi de son incompréhension lorsque je lui ai dit que je ne ferais rien parce que notre amie commune devait faire ce chemin seule et que l'aider ne serait pas lui rendre service du tout mais au contraire la laisser continuer sur un chemin qui ne devrait pas être le sien... elle ne me m'a plus parlé pendant quelques temps... et un jour elle a compris que l'aide qu'elle tentait d'apporter ne servait qu'à faire stagner son amie dans sa dépression... et elle est revenue vers moi

Je fais partie des personnes qui disent en face quand il faut réagir et qui dit également à ses "patients" que mon aide ne sera pas utile si ils ne se secouent pas eux même un peu et qu'ils sont seuls à pouvoir faire ce travail si ils veulent que les choses changent. (Je me suis fais quelques ennemis à cause de celà d'ailleurs lol!)

J'ai soigné dernièrement une personne qui avait un truc horrible sur les mains et les pieds, une sorte de sècheresse de la paume, hyper épaisse, qui craquelait de partout...agh! Horrible!!!

La première fois que je l'ai touché, j'ai du couper brusquement tout contact tellement je ressentais la colère et l'angoisse!! Sérieux, c'était horrible et j'ai eu un mal de tête de 2 jours parce que je n'étais pas prête (j'étais dans un bar lol!! Ni le lieu, ni la préparation n'avaient été respectés, je ne referais plus jamais ca mais il me faisait mal!!).

Je lui ai expliqué ce que je ressentais, et nous avons parlé mais il n'y croyait pas vraiment. Je lui ai fait le soin, tout en lui disant qu'il ne pourrait se soigner qu'en règlant ce problème et en ouvrant les yeux. Puis je l'ai soigné.

Ses mains allaient bien mieux un mois après mais pas totalement. Alors je lui ai reparlé de notre discussion, et il a accepté d'affronter le problème.
Aujourd'hui (3 mois après), il est presque totalement guéri...il ne reste que la marque de la peau tombée en plaques.

Je savais très bien que je ne règlerai rien pour lui...mais j'ai tout de même calmé la progression et les démangeaisons, ce qui lui a permis de croire en moi...et il a fait le travail qu'il devait faire seul, après.

De toute façon, on ne peut pas faire ce type de travail à la place de l'autre. Donc, calmer la douleur ou la souffrance, oui. Maintenant, je préviens toujours que lors de mon travail j'ajoute un autre à la fin pour régler les choses enfouies. Et je charge une pierre que je remet à la personne qui doit la porter pour l'aider à affronter l'"obscurité" en elles.

La force de ce type de travail dépendra de la force que je ressens en face de moi. Et je les préviens toujours...

Donc, enlever la partie "négative" est comme enlever une peau de serpent qui a déjà commencé à muer...on enlève une couche gênante. Mais je ne pense pas que celà change quelque chose dans le cours de la vie de la personne si on ne l'oriente pas, consciemment ou inconsciemment, vers sa propre prise de conscience.

On ne peut en aucun cas "absorber TOUT son mal"...on ne fait qu'ôter le trop plein général qui permet parfois de dégager l'esprit et de lancer la vraie réflexion dégagée des pensées négatives...mais ce ne sera jamais le simple acte de dépolution qui guérira la personne qui ne suit pas le chemin qu'elle devrait suivre.

Agh...je ne sais pas si je suis claire là! En même temps, je devrais être en train de bosser lol !!!

Bon, si je ne suis pas claire...dites le moi!

A ++

_____________________________________________________________________


Gémeaux
Modérateur


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1983

Posté le: Jeu Sep 14, 2006 7:29 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Ah oui tu écris bien des romans quand t'es inspiré



_____________________________________________________________________


hibiscuss
Initié


Inscrit le: 24 Oct 2004
Messages: 728
Localisation: dans le jardin de bambous
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 10:15 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Ily a une technique assez répandue du magnétiseur qui consiste à se décharger des ondes négatives dans un sceau de verres pilés. Il me semble que le verre à des propriétés absorbantes des énergies. Il faut simplement ensuite enterrerer les débris de verre.
_________________
sub rosa

_____________________________________________________________________


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Jeu Sep 14, 2006 11:03 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------


Imagines si je suis en colère lol!

Du verre pilé? pourquoi pas mais franchement je n'essaierai pas...

Ce sont des rituels de toute façon..l'eau est bien suffisante si on fait les rites de nettoyage correctement et surtout si on croit vraiment à ce que l'on fait...

J'ai connu un magnétiseur, qui exerce et est très connu près de bordeaux, qui lui utilise carément ses patients pour se décharger.

En gros, il soigne ceux qu'il juge malades, et se décharge sur les autres en vampirisant leur énergie positive...

Il m'a fait ca, et comme je ressens tout, ca a été l'horreur. Je me suis endormie dans mon assiette au diner. J'étais très fachée!

C'était quoi le sujet de départ du coup au fait?

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Absorber le mal d'autrui   7/11/2006, 15:37

Muldy
Apprenti


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 513
Localisation: Quantico
Posté le: Dim Sep 17, 2006 6:23 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Il me semble tout à fait désastreux de "prendre sur soi", d'"absorber" le mal de la personne que l'on veut aider, au point, ensuite, d'en ressentir les effets sur soi !!!!



Je pense que le thérapeute qui ressent cela, doit absolument arrêter ses pratiques de soins, jusqu'à ce qu'il trouve un moyen de se protéger, de se préserver, car nulle part, il n'existe une Loi Spirituelle qui dise que, si tu soulages quelqu'un, tu devras prendre sa souffrance sur toi !

Alors, effectivement, différentes techniques existent pour "détourner le mal", certaines ont été exposées ici (le transfert sur un autre objet, plante, animal, pierre, eau, etc...), mais il faut avant tout s'armer de protections psychologiques & spirituelles, par la prière, la visualisation, la Haute Magie, ou tout autre technique connue du praticien.



Bien sûr, être fatigué après un soin, comme le fait remarquer Energa, cela est tout à fait normal ; mais cette fatigue signifie simplement que l'on a tiré provisoirement de l'énergie de soi (en servant de "canal" aux Energies de Guérison), en aucun cas que l'on a pris sur soi le mal de l'autre. Si le soin a été correctement fait, cette "fatigue" doit néanmoins s'accompagner d'un sentiment de bien-être spirituel, & surtout, on n'est pas censé ressentir les symptômes du patient, du moins, pas longtemps après le soin !


Les thérapeutes doivent absolument apprendre à se préserver, car s'ils tombent malades, ils ne seront plus efficaces dans leur mission ; dans ce but, une discipline mentale & spirituelle me semble indispensable, mais elle l'est aussi pour les médecins ou les psychologues, obligés de "prendre du recul" face à leurs patients....
_________________
Dissections en tous genres : anato, psycho, métaphysico....A votre sévice !

Revenir en haut de page


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Mar Sep 19, 2006 2:43 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Muldy...tu viens de dire exactement ce que j'avais prévu de romancer quand j'en aurais eu le temps

Je suis de ton avis à 100% !!!

Le hic c'est que celà ne s'apprend pas en un jour, et que beaucoup de praticiens ne savent pas s'arrêter et prendre conscience qu'ils sont en train de se faire réellement du mal...et je pense qu'au bout d'un certain temps celà leur devient non seulement nuisible, mais également, celà finit par nuire à leurs "patients".

Dans ma clientèle, j'ai un très grand nombre de personnes de la profession médicale. Je peux comprendre que ces personnes se sentent mal : elles ont nié toute possibilité de transfert d'énergies de leur patients à eux mêmes...c'est le côté soin scientifique, cartésien. Je leur apprend à se protéger...du mieux possible.

Mais toutes les autres personnes qui travaillent avec l'énergie, les "maitres" de reiki, et autres ciences à la mode aujourd'hui sont des personnes qui se font du mal...et qui ne peuvent pas apporter grand chose à leurs patients si ils ne sont pas équilibrés, énergétiquement, psychologiquement et physiquement...

Ils prétendent soigner et rééquilibrer les énergies des autres...alors que je les ressens complètement alourdis et encombrés de mauvaises énergies.

J'ai pas mal de ces personnes qui viennent me voir (je crois que je commence à être connue dans la profession lol!). Plus les profs de Yoga...

C'est amusant à quel point j'ai l'impression de leur apprendre quelque chose. Et quand je les ai dégagés ils sont même surpris de voir que toute leur fatigue, tout leur mal être n'était qu'énergétique!! Mais qu'est ce qu'on leur apprend à ces gens là????

Le côté spirituel est force intérieure est si important dans toutes ces pratiques que je n'arrive pas à comprendre comment on peut exercer alors qu'on n'est si peu préparé!!

Je pense que c'est par flemme ou ignorance...

Je les met en garde... mais ils continuent tout de même.

J'ai appris à détecter, bloquer lorsque il est temps de le faire, ressentir les douleurs sans les garder. C'est comme si il y avait toutes sortes de petites portes mentales, comme un labyrinte intérieur qui prend, ferme une issue pour en ouvrir une autre, régule et fait sortir ce qui est nocif, envoie l'énergie et le nettoyage nécessaire à l'autre

Ce qui est amusant c'est que je ne pourrais le décrire, pourtant je le vois, je le ressens réellement comme des portes qui s'ouvrent et se ferment

J'ai mis 15 ans à exercer... parce que je voulais être totalement prête... Et je suis assez fière aujoud'hui de soigner... sans en souffrir! Sinon on ne peut pas être réellement utiles : mieux on va, mieux on soigne!

Bizzz

Irène

Revenir en haut de page


Accacia
Novice


Inscrit le: 23 Mai 2006
Messages: 225
Localisation: Beneath the sky
Posté le: Mar Sep 19, 2006 2:51 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Ca calme ton post Déivéosienne!

L'apparente facilité de toutes ces techniques en vogue en ce moment est vraiment une pure arnaque, je trouve dégueulasse d'exploiter le mal être ou la bonne volonté des gens en leur faisant croire qu'en claquant des doigts ou presque ils pourront soigner ou être soignés.

On a rien pour rien c'est connu, le travail, toujours le travail, le reste c'est de la poudre aux yeux...

Bravo pour ton professionalisme en tout cas!
_________________
Am-stram-gram

Revenir en haut de page


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Mer Sep 20, 2006 5:54 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Merci !! C'est gentil

Agh...on voit bien ou j'ai commencé à téléphoner en écrivant dans mon texte... ca se repère aux fôtes et aux non sens lol !!!

Celà dit, je ne veux pas jetter la pierre à ces techniques!! Loin de là!! J'en discutais avec un ami qui est assez bon aussi dans son genre...

Je pense que si l'essentiel n'était enseigné que lorsque la personne est vraiment prête... ces techniques sont assez géniales

Maintenant on en me verra jamais à un de ces stages où en 2 temps 3 mouvements on devient "maître Reïki"...enfin... deux ou 3 week ends quoi... je trouve ca honteux... Il y a trop de choses passionantes dans ces pratiques pour les vulgariser à ce point...hum..c'est mon humble avis...

En ce qui concerne les énergies et les guérisons...je pense que j'ai un sacré avantage vu que je suis médium. Donc j'avais appris depuis toute petite déjà à canaliser ce que je ressentais sur les gens... et à ressentir tout de suite leurs douleurs physiques ou psychologiques...

Il ne me restait plus qu'à apprendre à gérer ces flux d'énergies... mais ca m'a quand même pris pas mal d'années...rien que pour ne pas souffrir à la place des autres et pour ne pas être malades à leur place...ce qui m'est arrivé un grand nombre de fois, sans même faire de soin...

Bref, je vais bosser, décidément je ne peux pas téléphoner et écrire en même temps lol!

Bizzz

Revenir en haut de page


Muldy
Apprenti


Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 513
Localisation: Quantico
Posté le: Ven Sep 22, 2006 6:06 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Epatant tout ce que tu dis, chère Déivéosienne !


Des gens aussi lucides que toi manquent sur ce forum, je suis super contente de t'y avoir rencontrée, & que tu fasses partie de l'équipe !

D'accord avec toutes tes précisions, évidemment !

Bizzzzz!
Dy.
_________________
Dissections en tous genres : anato, psycho, métaphysico....A votre sévice !

Revenir en haut de page


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Mar Sep 26, 2006 9:45 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------



Je vais faire la roue bientôt lol! Tellement tu me fais de compliments

Je discutais de ca hier, du Reïki et de la PNL...

En fait, au départ, ceux qui ont importé ces pratiques en France étaient des passionnés, et ils donnaient vraiment les outils complets pour comprendre et pratiquer sans danger.

Aujourd'hui, ils ont tellement commercialisé ces pratiques, et gagnent tellement d'argent avec, qu'ils ne voient plus l'intérêt de rendre le praticien opérationnel... 0 2500 euros de stage, au bout de 3 (il faut vraiment avoir des sous à perdre) ils n'ont que des bribes de la technique en elle même...

C'est tellement dommage.

Je pense que le Reïki est même dangereux pour les novices... il faut vraiment avoir une maîtrise totale des flux d'énergies pour pouvoir le pratiquer sans danger...

Jsuis fière, un de mes praticien et décortiqueur de pensées préféré (et celui que je respecte le plus pour ses capacités et sa déontologie) m'a dit qu'il pensait que moi j'étais prête à ca

Maintenant, trouver quelqu'un de sérieux, en France, pour enseigner... impossible je crois!

Heu...je m'offrirai un stage loin loin quand je serai riche (vous remarquerez l'utilisation du futur, et non du conditionnel

Bizzz

Revenir en haut de page


déivéosienne
Membre


Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 57
Localisation: Gironde
Posté le: Dim Oct 22, 2006 1:04 pm Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Puisqu'on en était au départ sur le sujet "absorber le mal d'autrui"...

Je me demandais ce que vous pensiez du fait que quelqu'un puisse vous transmettre quelque chose sans le vouloir forcément ?

J'ai une raison...après m'être faite agresser j'étais très mal...mais pas assez forte pour m'"auto-nettoyer"...

Puis j'ai été voir mon "soigneur" préféré parce que j'allais mal; et il m'a dit que j'avais gardé quelque chose de cette agression, pour lui c'était plus que le négatif, plutôt une entité négative...et il m'a dit de faire quelque chose rapidement...

Vous pensez possible que l'on recoive d'un bloc ce type d'entité sans pouvoir faire quelque chose?

Je vais aller à Paris voir ma chère maman, pour qu'elle me fasse un rituel du plomb dès la semaine prochaine...parce que je n'arrive pas à m'en débarrasser tellement c'est fort !

Vous pensez ca possible ?

Je précise, je pense que c'est possible, surtout pour un soignant...ce qui m'intrigue c'est que je n'ai rien pu faire, et que je suis bloquée avec...alors que j'ai l'habitude de ca. Juste je n'étais pas prévenue, et très faible ce jour là : je sortais d'une journée complète aux urgences...

Comment s'eb débarrasser quand c'est si puissant ?

Agh!!!
Help!
Irène

Revenir en haut de page


Finstern
Membre


Inscrit le: 02 Nov 2006
Messages: 36

Posté le: Dim Nov 05, 2006 10:52 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Etant confronté a ce genre de probleme une reponse m interesse moi aussi si possible : ) par contre je n ai pas l experience requise en termes de confrontation pour m en occuper moi meme et c est pour ca que j etais venu sur ce forum. Cela di il ne sagit pas comme toi d une incursion violente et spontanée, c est quelque chose de plus insidieux et a plus long terme.
En tout cas personelement je me protege ces temp ci en erigeant une sorte de bouclier, en atendant d avoir une reponse. Si je n en trouve pas avec vous j irai ... comment dire... au contact
Ca va etre folklorique héhéhé
Si tu veu ma methode: perso j vai faire a ma facon, mano a mano, j vai lui envoyer tout ce que j ai pour le faire griller sur place, si ca marche pas j aurai surement eu le temp de me faire un apercu de ce que c est. me reste qu a esperer que c est pas moi qui vais griller : )
Bref ca va etre duel de puissance avec un grand P. tu te sent a la hauteur pour faire ca toi? (ou alors c est moi qui suis inconscient qui sait )
_________________
Heureux l' élève qui, comme la rivière, peut suivre son cours sans sortir de son lit.

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Isha
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 46
Localisation : Dans le monde occulte
Emploi : Chargée de Gestion Comptable
Loisirs : L'univers tout entier
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Absorber le mal d'autrui   7/11/2006, 15:38

Post d'origine ; http://www.lancedragon.com/forum/viewtopic.php?t=2300&start=0&postdays=0&postorder=asc&highlight=

_________________
Si tu souhaites qu'on respecte tes croyances, respecte aussi celle des autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cernu.com/cerny/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Absorber le mal d'autrui   Aujourd'hui à 00:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Absorber le mal d'autrui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le regard d'autrui
» cas pratique sur la responsabilité du fait d'autrui
» Évitez de trop conjecturer sur autrui
» ne fais pas à autrui....
» la mise en danger délibérée de la personne d'autrui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: L'Homme :: Phénomènes Psi -
Sauter vers: