Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Expérience de l'obscurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jidty
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 30
Localisation : Québec, canada
Emploi : Plusieurs
Loisirs : Divers et variés.
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Expérience de l'obscurité   18/1/2009, 06:14

L'obscurité, non pas au sens figuré. Celle qui est noire, celle où les yeux du corps ne voient rien. C'est une expérience que j'apprécie de plus en plus. L'abandon de l'un de nos sens pour permettre de rentrer en connexion avec les autres. Teste que j'aimais autrefois faire en prenant ma douche les lumières éteintent, dans l'absence de fenêtre. Dans mon bain, j'éteignais ma chandelle qui était mon seul témoin. (Nota pour le chevalier de notre forum, je prends mon bain habillé, alors vous pouvez mettre vos sous-entendu aux poubelles. Laughing )

L'obscurité, je n'y suis que rarement. Étant jeune, il y avait toujours une veilleuse puisque je craignais les formes qui bougeaient devant moi, dans le noir. Voir, même aujourd'hui, le petit appareil qui permet d'ajouter à mon appartement une douce fragrance que parfum est doté d'une lumière et comme ma cuisine est aussi dans ma chambre... Je suis toujours baigner de lumière.

Je fermais alors les yeux sur l'obscurité et me détendais afin de calmer mon muscle douloureux de mon cou. Je prenais peu à peu conscience des bruits ambiants et de la présence du lieu... Je sentais alors des sens qui étaient engourdis se réveiller. J'ouvris les yeux. Je me sentais désorientée et une euphorie me prit.

Alors, je vis une forme ce dessiner devant moi. Une forme où je reconnue une poitrine féminine. Déconcertée, je demandais la présence de mon guide. La forme perdit ses courbes et des bulles colorés descendirent pour se perdre sur moi. Des bulles aux contours vert et bleu, devenant jaune vers son intérieur pour se terminer en rouge en son centre.

Est-ce dangereux?

-Je ne prendrais pas de risque, me suis-je dis.
Je décidai d'aimer cette forme.
Et elle disparue.

(...)

Puis, mon muscle tendu se calma. Je senti la douleur me quitter.

Je me souviens, hier, lorsque je travaillais. Ma patronne m'avait amené dans un nouvelle endroit qui me rappelait un mini labyrinthe. (Je fais le ménage dans des concessionnaires de voitures.) Je voulu me rendre où elle entrepose les sacs et le papier de toilette de l'entreprise. Ma pensée était fixée à cet endroit et mes jambes avançaient sans savoir où nous nous dirigions, moi et mes jambes... jusqu'à ce que j'aperçois l'entrepôt.

C'était déroutant d'avancer sans même savoir où j'allais consciemment. C'est sans doute pour cela que j'avais tant avis de me retrouver dépourvue de ma vu le temps d'un bain.

Être plus en contacte avec d'autre sens..

Jidty

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.infinit.net/joannie/index.html
ashril
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Quelque part dans le sud de l'exagone
Emploi : étudiant
Loisirs : Dessin, Peinture, méditation.
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Expérience de l'obscurité   7/7/2009, 14:19

Moi l'obscurité m'a toujours effrayé depuis mon plus jeune age. Des formes des silouettes humaines surmant dut à une présence: ange ou ame errante je ne serai te dire... Un jours j'ai eu la même expérience dans le noir elle était bleu mais le fait d'avoir vue des yeux noir ou des yeux qui louché sur son visage m'a fait comprendre quelle était pas amical et que j'était sur son territoir...

J'ai remarqué que souvant j'avais mal à un organe la nuit après une manifestation car elle laisse leurs emprinte.
Et dans ce cas il faut lui parler avec amour et demander à ce qu'une grace lui soit donné. Le mieu c de ne pas y penser pour évité leur manifestation.

Depuis il m'arrive encore de dormir avec la lumière allumé je l'avous ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isaang
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 34
Localisation : macon, vivement la montagne
Emploi : je cherche, je cherche
Loisirs : lire, rire, découvrir...en ce moment je fais des bougies
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: Expérience de l'obscurité   8/7/2009, 00:24

petite, j'avais peur du noir, mon père m'avais même fabriqué des volets à trou pour dissiper mes angoisses.. chez mes grands parents, c'était le noir total (la pleine campagne) et il m'arrivait souvent de me réveiller en pleine nuit, perdue, ne retrouvant plus ma lampe de chevet, ne trouvant plus mes marque.
Une nuit (je devais avoir 6 ans) où cela se produisait encore, et que je me réveillait, perdue dans un si petit lit, ma grand mère m'a entendue et à allumé la lumière : je me suis rendu compte que j'étais à l'opposé de mon lit , la tête au pied du lit que j'avais découvert.
J'ai compris ce jour la que la nuit et l'obscurité n'avais rien de dangereux, que je n'avais pas de raison d'avoir peur.
Depuis ce jour, l'obscurité est pour moi relaxante, comme le dit Jidty, elle permet de ce connecter à d'autre sens, mais elle permet surtout de lacher prise, quand elle est associée au silence, ou au seul bruit du vent et des insectes dehors.
Nous vivons dans un monde surexposé au niveau lumineux, il y a tant d'objets dans nos appartements qui sont source de bruits et de lumières inutile, regarder la nuit dehors, on ne voit même plus la voie lactée tellement le ciel est éclairé....
Nous devrions tous de temps en temps, faire une pause et tout éteindre, pour lacher prise et ce connecter a nous même, c'est si reposant (et tellement plus pratique pour la méditation!).
N'oubliez jamais une chose : la seule obscurité a craindre EST CELLE QUI EST AU FOND DE NOUS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ashril
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Quelque part dans le sud de l'exagone
Emploi : étudiant
Loisirs : Dessin, Peinture, méditation.
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: Expérience de l'obscurité   8/7/2009, 18:13

Perso, j'arrive plus aisément à méditer en plein jour, la lumière du soleil m'apèse quand elle est bien répartie. Il me suffit de fermer les yeux pour faire abstraction de mon entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charloth3
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 24
Localisation : france
Emploi : aucun
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Expérience de l'obscurité   7/2/2010, 21:05

Personnellement, je me sens très allése dans l'obscurité. J'ai l'impression de ressentir les choses différament. JE réfléchis différament dans le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expérience de l'obscurité   Aujourd'hui à 00:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Expérience de l'obscurité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poésie Pascal: Obscurité
» Obscurité et Lumière
» Obscurité, mère de toutes les peurs
» Les trois (3) jours d'obscurité
» La Nuit de l’Obscurité 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: L'Homme :: Phénomènes Psi -
Sauter vers: