Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Socrate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ichigo
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 24
Localisation : A la campagne
Emploi : lycéen
Loisirs : lire,cinema,m"instruire,jeux vidéo,moto,les amis
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Socrate   6/12/2008, 17:45

Voici un article intéressant que j'ai trouvé et qui pourrais vous parler

Citation :
" CONNAIS-TOI TOI-MEME " Socrate (469-399 av. Jésus-Christ, Athènes)


Socrate n'ayant rien écrit, on ne peut dire de lui que ce que ses
élèves en ont dit. Le plus connu est Platon dont l'oeuvre rapportant
son enseignement devint un modèle pour les philosophes de l'Occident.

Selon Platon, l'enseignement de Socrate produisait essentiellement des
effets négatifs chez les gens, car son discours visait toujours à
débarrasser l'interlocuteur du personnage qu'inconsciemment il joue et
de ses idées toutes faites.
Sa méthode consistait à jouer les ignorants, il posait des questions
comme s'il ne savait rien et petit à petit faisait découvrir les
failles du raisonnement de l'autre en lui posant d'autres questions.
Toutes ses certitudes s'effondraient alors, comme s'il sortait du
sommeil, comme si enfin il s'éveillait à lui-même.
Selon Platon, Socrate faisait prendre conscience aux gens qu'ils
vivaient mal et pensaient mal. Certains, séduits par sa façon de
penser, devinrent ses élèves et découvrirent alors la vérité sur
eux-mêmes, sur le divin enfoui en eux.

Il est intéressant de remarquer les similitudes avec les croyances
catholiques : Dieu créa l'homme à son image, puis se fit homme lui-même
au travers de Jésus. Cela voudrait dire en effet que nous avons tous
une part de divin en nous et que c'est elle que nous devons exploiter
pour parvenir à l'idéal humain que les catholiques représentent par le
Christ.

Socrate combattait l'ignorance, la seule cause du malheur et de la
méchanceté des hommes à ses yeux. Pour lui, l'ignorance naissait de
l'aveuglement sur soi-même. Après avoir reçu un " appel divin ", il se
mit à arpenter les rues, questionnant les uns et les autres pour
essayer de faire "accoucher leur esprit", un art qu'il appelait la " maïeutique " (terme qui désignait à l'époque le métier de sa mère, une sage femme).

Il croyait en cette petite voix intérieure qui nous guide sur le chemin
le plus juste pour nous et essayait de la faire découvrir à chacun. Il
éclairait chacun sur ce qui est juste, bien, beau, utile c'est-à-dire
les valeurs vers lesquelles nous devons nous orienter. Selon lui, tous
ces concepts sont inscrits au plus profond de nous, il faut juste
gratter la couche de pensées superficielles que la société inculque aux
hommes.

Malheureusement, ses actions ne plurent pas au gouvernement de la Grèce
de l'époque et il fut condamné à mort. Mais même face à cette épreuve,
il témoigna d'une immense sagesse. Il accepta le sort que son destin
lui réservait, supposant qu'il avait accompli sa mission. De fait, il
donna naissance à de grands courants de pensée philosophique et même
plus de deux mille ans après, il n'a pas fini de nous faire réfléchir.
Curieusement, les différents courants philosophiques nés de Socrate
sont très différents les uns des autres. Probablement à cause du fait
qu'il n'ait laissé aucune trace écrite. Cela pose toujours des
problèmes car, comme dans le cas de Jésus, nous ne savons jamais où
s'arrête la réalité et où commence l'interprétation de celui qui
rapporte les faits. De même nous ne savons pas si Socrate pensait
réellement tout cela, les pensées de ceux qui ont parlé de lui
influencent toujours leurs écrits.

La philosophie apporta énormément au monde spirituel. Le religion
catholique également. Il est surprenant de constater que les points
communs entre Jésus et Socrate sont fort nombreux. Ils sont en effet
les deux " Messies " d'une discipline qui va faire évoluer les
consciences, ils n'ont laissé aucune trace écrite, ce qui nous rend
dépendant de l'image que leurs disciples nous ont donnée.
Ils étaient tous deux experts dans l'art de parler, ce qui leur valait
d'être parfois admirés, parfois détestés. Cela leur coûta à tous les
deux la vie et le fait qu'ils ne perdirent pas leur calme, ni leur foi
face à cette épreuve contribua à répandre leurs idées.

Ils provoquaient tous les deux l'ordre établi et remettaient tout en
question. Ils se sentaient tous les deux envoyés par une force divine
qui les guidait à chaque pas. Ce dernier point est à mes yeux le plus
intéressant car il corrobore la thèse qu'il existe une puissance
supérieure qui s'efforcerait de faire évoluer l'esprit de l'homme.
Certains perçoivent mieux Ses intentions comme Socrate, Jésus, Gandhi,
le Dalaï Lama...

si les articles comme ça vous intéressent je serais ravi de vous les faire partager
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jidty
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 30
Localisation : Québec, canada
Emploi : Plusieurs
Loisirs : Divers et variés.
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Socrate   7/12/2008, 08:50

Avé Ichigo.

Pourrais-tu nous donner la source de ton lien?

Et grand merci pour ce texte. Ce fut un réel plaisir de le lire.

En te saluant.
Jidty

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pages.infinit.net/joannie/index.html
Ichigo
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 24
Localisation : A la campagne
Emploi : lycéen
Loisirs : lire,cinema,m"instruire,jeux vidéo,moto,les amis
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Socrate   7/12/2008, 12:53

Voila le site en question c'est la version internet de l'encyclopédie du savoir relatif et absolu.
http://www.esraonline.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maerope
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 35
Localisation : Dans le gris et le flou
Emploi : Juriste en entreprise
Loisirs : ben... Boire, manger, Dormir... et B... ien d'autres choses
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Socrate   7/12/2008, 15:50

Enfin, pour moi, un article suffit à donner une "vulgarisation" de l'oeuvre de Socrate, mais ce n'est pas suffisant à mon sens pour approfondir et se confronter à sa philosophie...

Lire les ouvrages de Platon devrait t'aider...


Mae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanouaparis.spaces.live.com/
Schaemann
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 264
Age : 36
Localisation : Chez les Nalsaciens, avec moulte vinasse et cervoise délectueuse
Emploi : Plusieurs tuyaux à mon orgue
Loisirs : Euh! c'étais quoi la question déjà?
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Socrate   7/12/2008, 21:08

Tu devrais t'intéresser également à Carl Jung, qui exposa une idée assez intérressante de ce cheminement qu'est le divin dans l'homme. Sa principale élève à d'ailleurs continué dans ce sens (excuse mais je ne me souviens plus de son nom) en réfléchissant par exemple sur "l'ombre et la mal dans les contes".
Mais il y a une chose dont je ne suis pas d'accord dans ce texte du moins en ce qui concerne Jésus, il n'est déjà pas mort sur la croix comme on nous le fais croire depuis 2000 ans et j'ai eu vent (je tairais mes sources car, vous ne me croyeriez pas) qu'après sa crucifixion et "résurrection", il serait retourné dans le lieu de son initiation (qui n'étais pas tout à fait divine) puis il aurait voyagé vers les Indes et aurait fondé une famille. Jésus a vécu jusqu'à l'âge avancé de 120 ans.

Ce que je voulais faire, c'est que nous nous devions de nous méfiez des écrits de certains personnages qui ne sont pas ceux qui ont lancés les mouvements de pensée. Le meilleur exemple est l'église chrétienne qui est fondée non pas sur le mouvement de Kristos mais, sur celui de ses détracteurs et donc sur des spéculations non fondées. Je tiens à m'excuser envers les pratiquants chrétiens mais, il est de mon devoir de faire éclater certaines vérités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandore.net/agora/index.php
Sculler
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 848
Age : 53
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Socrate   10/12/2008, 21:23

Ah, les vérités !

Chacun a la sienne, non ?

L'important, dans ces histoires, n'est pas tant de connaître quelle est la "vérité vraie", mais quel mythe résonne le mieux en soi et nous apporte un éclairage sur le Monde, la Vie, l'Humanité.

Et comment peut-on "faire éclater certaines vérités" en employant le conditionnel dans toutes les phrases ?

Sculler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Socrate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Socrate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Socrate martyre du totalitarisme ??
» socrate and platon et le monotheisme
» On ne peut s'empêcher d'écrire à Socrate... Métaphore?
» Socrate!
» Socrate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: L'Homme :: Psychologie, Philosophie et Spiritualité -
Sauter vers: