Liber Draconis

Forum dédié à la Magie et aux autres sciences occultes traditionnelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les symboles de pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElTaker
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 37
Localisation : St-Hyacinthe/Acton Vale, Qc, Can
Emploi : multiples
Loisirs : infini
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Les symboles de pouvoir   27/3/2008, 22:18

Les symboles ont toujours fait partie prenante de l'occult. Comme l'écriture, qui elle même n'est qu'une série de symbol, il ne s'agit que de dessins évoquant une énergie désiré.

Je me suis premièrement intéressé aux symbols avec la fameur livre nécronomicon (ridiculisé de plusieurs, et parcellement pris pour de la fiction). J'ai ensuite sauté aux symbols employés par les cultures de l'amérique du sud, de l'égypte ancienne et de la religion celtique. Pour enfin en comprendre son astuce avec les symbols japonais et chinois.

Un symbol est créé en magie pour canaliser une émotion, un désir, un état d'âme ou encore. Bien qu'il soit possible de reprendre les symbols de d'autres (exemple la crois kabalistique ou de David, encore des signes plus complexes trouvé dans certains livres de magie), leur utilité réel ne sert qu'à faciliter leur reconnaissence par les autres. Utiliser les symbols déjà employés par d'autres peuvent vous aider à emplifier votre conviction ou croyence en vos habiletés, mais seront moins utiles pour les plus familiés d'entre vous avec les arts de l'occult.
Personnellement j'utilise rarement les symbols des autres pour éviter de me faire pointé du doigt ou d'être ridiculisé inutilement. Ceci est possiblement par ma nature à détester ma nature en matière d'occultisme.

Il est facile de créer vos propres symbols, puisqu'il ne s'agit que de leur création et de les utiliser à de multiples reprises. Si vous voulez tester vos symbols pour savoir si ils sont efficaces, montrez les à d'autres susceptible aux influs de la magie ou de croyences et observez leur réaction (sans dire qu'il s'agit d'un symbol magique). Vous constaterez que ces individus fixeront le symbol ou l'image dans laquel le symbol se retrouve sans comprendre pourquoi ils sont attiré par l'image. À certaines occasion, vous pouvez camouffler un symbol de puissance dans un contexte autre que le sien pour tester son efficacité (exemple: un symbol d'amour dans une peinture démoniaque. L'observateur ne comprendra pas pourquoi l'image éveil de la joie en lui, et vous fera certainement part de son dilem).

Un symbol n'est pas obligatoirement une forme sur un bout de papier ou gravé dans la terre. Il est possible de vous créer des symbols gestuels ou par mantrat (incantation). Il s'agit de mettre à profit votre sphère de prédilection. Cette forme de symbol est principalement vue dans la prière ou l'usage du signe de croix. Encore ici, vous pouvez utiliser une forme employé par plusieurs pour que l'on puisse vous distinguer facilement dans une masse; mais je vous suggère de camouffler vos symbols pour éviter les regards (ne pas oublier que l'humain est toujours fort sur le bûcher).

De façon général, j'utilise personnellement les symbols écrit pour les charmes, les gestuels pour tenter d'influencer l'état d'âme d'autrui ou bénédiction contre un malaise, et la forme orale pour les incantations ou les sortilèges.

Je vous suggère d'employer les symbols négatif que comme outils de barrière ou de protection (par exemple près des espaces dangereux où pourrait s'avanturer de jeunes enfants, voir sur votre livre de magie pour éviter le ragard des septiques en sa direction).
Ces symboles peuvent aussi être les déclancheurs de malédiction (sans que vous ne précisiez la nature, mais plutôt son intensité). Par exemple, qu'une personne sur d'elle-même se mette à trembler ou baguailler sans raison si vous lui présentez l'objet ou en faite mention (quand cette personne essai de vous faire croire qu'elle n'y a pas touché). Vous n'avez pas besoin de faire usage aux menaces ou à l'intimidation, ça fonctionne même si vous êtes extrêmement gentil avec cette personne.

L'emploi le plus difficile des symbols arrive quand il confronte un objet important pour autrui. Par exemple, si vous voulez qu'une personne arrête de jouer avec son jeu vidéo ou arrête de fumer de la drogue. Il y a de fortes chances que votre symbol fonctionne quand même, mais vous aurez privez autrui d'un bien qui lui ai important. Plus souvent qu'autrement, l'individu devra se rachetter une autre console de jeu vidéo, changera de jeu, ou se procurera un autre outil pour prendre ses stupéfiants. Personnelement, j'ai esayé de le faire sur un de mes amis alcoolique. Il a simplement changé de marque de bierre préféré (mais à arrêter de consommer de l'alcool pour plus de deux mois lors de la transition). Pour ceux plus à vif sur l'emploi de la magie sur autrui, je tiens à émettre le fait que cet individu devenait violent sous les effets de l'alcool (C'est maintenant très rare, il devient malade avant d'être agressif désormais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sculler
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 848
Age : 53
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Les symboles de pouvoir   27/3/2008, 23:02

Tiens, je crois que c'est la première fois depuis longtemps que je lis quelque chose d'aussi profondément pertinent sur les symboles et leur nature.

Bravo, ça fait plaisir.

Pour beaucoup de personnes, qui sont coupées de leur culture atavique (émigration, oubli des traditions, perte de sens dans le matérialisme de notre monde moderne), l'accès aux symboles est très difficile voir impossible, et le symbole n'est qu'un artefact qui permet de représenter quelque chose de difficile à comprendre.

Alors que lorsqu'on parvient à remonter dans le temps à la recherche du sens originel, on découvre en même temps que le symbole et sa signification tout un univers subtil et on accède à la perception de ce qu'étaient ces sociétés archaïques. Le symbole est complexe, multiforme et polysémique, et l'approcher nécessite souvent une véritable initiation.

Sculler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElTaker
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 37
Localisation : St-Hyacinthe/Acton Vale, Qc, Can
Emploi : multiples
Loisirs : infini
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Les symboles de pouvoir   27/3/2008, 23:32

Merci du compliment, mais je dois admettre que je ne suis pas le seul auteur de cette théorie. Il m'a pris énormément de temps avant de comprendre l'astuce à la symbolique, où j'ai passé plusieurs heures à reproduire les symbols des autres.

Une partie de mon éveil à ce sujet fut lors d'un cour à l'université sur les origines de l'écriture. C'est à partir de ce moment que j'ai fait un plus un égal deux, et que j'ai mis ma théorie à l'épreuve.
Par la suite, les symbols ou le fait de suivre des symbols sont devenu chose commune.

J'ai constaté qu'il était possible de se rendre alerte aux symbols pour se sortir de situations déplaisantes. Par exemple, considérer une longue attente au restaurant comme un signe qu'une personne aura besoin de nous plus tard. Encore tourner à gauche plutôt qu'à droite en raison que l'on perçoit la forme de l'un de nos symbols dans un nuage; pour ensuite tomber sur une connaissance qui voulait justement nous voir pour une raison précise.

Lors d'un party, j'ai même vu un ami recréer un de mes geste symbolique en parlant d'un autre de nos ami qui devait se rendre à la fête. J'ai quitté les lieux du party et fait 30 minutes de route pour croiser cet ami sur le bord de la route (il n'avait plus d'agent ni transport pour venir nous rejoindre, ou moyen de rebrousse chemin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muldy
Modérateurs
Modérateurs


Féminin
Nombre de messages : 270
Age : 50
Localisation : QUANTICO, Centre d'Etudes du Comportement (...dans mes rêves...!)
Emploi : Enseignante, rédactrice.
Loisirs : Chercheuse en Ethnopsychanalyse, thérapeute bénévole.
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Les symboles de pouvoir   29/3/2008, 19:51

Extrêmement intéressant, ton post, cher ElTaker !cheers

D'accord avec toi, je pense que les symboles que nous utilisons sont d'autant plus efficaces et puissants qu'ils nous sont PERSONNELS, c'est à dire venus DU PLUS PROFOND DE NOUS, et non "de l'extérieur", comme c'est le cas d'un symbole ou d'un rituel que nous trouvons dans un livre, par exemple.


Dans les Arts et Sciences de la Tradition, la recherche personnelle, comme la rencontre personnelle avec "Dieu", "Allah" ou "Jéhovah", priment sur tous les "enseignements", même si, de toute évidence, les "Anciens" ont toujours des choses à nous apprendre.


Par la visualisation, je me suis créé mon propre univers parallèle, mes propres "alliés", mes propres objets magiques, que mon esprit transporte partout, où que j'aille. Et la puissance des "affirmations" (de préférence positives) continue chaque jour à m'étonner.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les symboles de pouvoir   Aujourd'hui à 15:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symboles de pouvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de vos conseils quant à la visualisation des symboles
» conflit et jeu de pouvoir
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Amétrine
» Le pouvoir des Mandalas d'énergie (Olivier Manitara)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liber Draconis :: Occultisme :: La magie traditionnelle -
Sauter vers: